La Légende du Monstre du Loch Ness - Grand Mercredi


La Légende du Monstre du Loch Ness


À écouter avec ses Petits-Enfants juste ici :

 

Ou à lire à leur ici :

Quand ses grands-parents lui annoncèrent qu’ils partaient tous les trois en Ecosse au bord d’un lac des Highlands, Joseph n’avait qu’une chose en tête : le monstre du Loch Ness. Ou plutôt Nessie, comme il préférait l’appeler. Il allait enfin pouvoir voir de ses yeux ce dragon des eaux. Sa petite valise contenait sa paire de jumelles, son appareil photo et tous les articles qu’il avait découpés sur l’animal. Son exploration pouvait commencer.

Dès son premier jour, il avait installé son bivouac d’aventurier au bord du lac. Des dizaines d’autres curieux étaient en train de camper aussi pour apercevoir ce légendaire long cou sortir des eaux. Ses grands-parents avaient gentiment pris place avec lui, en prenant soin d’apporter le goûter. Les longues heures d’attente commençaient à se faire sentir… Et le confort rudimentaire de la chaise pliante aussi. Mais Joseph ne quittait pas la surface de l’eau des yeux. Il le savait : Nessie allait se montrer à lui. Et puis le miracle eut lieu. Une grande ombre menaçante gigota sous l’eau. Joseph dégaina son appareil photo et mitrailla la scène. Il était en ébullition et ses grands-parents aussi. Les cris de joie, les soupirs de soulagement mais aussi les regards inquiets s’entremêlaient.

Et puis, un museau, des moustaches et des yeux noirs globuleux fendirent les eaux du lac. C’était un phoque ! L’un de ceux qui adorent peupler les Highlands quand ils parviennent à se glisser par les écluses. Joseph ne cacha pas sa déception dans un premier temps. Ses grands-parents le consolèrent avec un cookie fait maison. Et bien malgré lui, Joseph tomba sous le charme de ce phoque et de son allure luisante. Et puis, ces animaux étaient moins difficiles à débusquer que Nessie. La décision était prise : dorénavant il traquerait les phoques.

Découvrez les autres légendes