S'inscrire gratuitement
à nos courriers
Conseils, Votre rôle

Lecture et Petits-Enfants : le Grand Dossier

Citation : “ La lecture est une amitié ” (Marcel Proust)

Pour grandir, les enfants doivent abandonner progressivement la relation exclusive qu’ils entretiennent avec leurs parents.

L’objectif ? S’ouvrir au monde réel, développer intellect et psychisme. Des phases essentielles telles que l’identification, la distanciation et la verbalisation, toutes stimulées par la lecture. Alors oui, la lecture est primordiale, au point d’édicter la maxime suivante : « Je lis donc je suis ». De même, le livre en soi facilite l’éveil sensoriel et affectif de vos Petits-Enfants et vous permet d’établir avec eux un lien dès le plus jeune âge.

 

Faire aimer la lecture à coup sûr à vos Petits-Enfants : méthode et conseils.
La lecture est essentielle dans le développement de l’enfant et favorise grandement l’apprentissage des mots, les facultés de concentration et d’imagination. Si certains enfants vont plus facilement que d’autres vers la lecture, il convient en tant que Grands-Parents de les y initier et de les guider pour leur faire apprécier les livres…ce qui n’est pas le cas de tous les enfants !

 

Le pouvoir réconfortant de la lecture
Profitez de la sieste ou du moment du coucher pour lire une histoire à / avec vos Petits-Enfants. L’occasion de partager un moment intime mais aussi une habitude, presque un rituel, qui favorisera le lien d’attachement.
La lecture est aussi synonyme d’émotions partagées. Si Petit Ours brun a l’air triste, interrogez vos Petits-Enfants : « Pourquoi a-t-il l’air si triste ? Ne penses-tu pas qu’il voudrait un câlin ? ».
Réconfortez et rassurez vos Petits-Enfants grâce aux histoires que vous leur racontez. Le premier jour de garderie, l’entrée à l’école… Pour toutes ces étapes importantes, il existe une histoire qui saura les sécuriser.

 

Lire avec ses Petits-Enfants, c’est aussi apprendre.
Profitez de ce moment de lecture pour en faire un moment d’apprentissage en jouant sur les couleurs, les formes et les objets. Un moment ludique au cours duquel l’enfant peut découvrir des paysages lointains, des cultures qu’il ne connaît pas ou des univers méconnus (les pôles, les océans…). La lecture, c’est aussi un voyage.
Pour introduire la lecture dans la vie de vos Petits-Enfants, utilisez une méthode simple : réconforter, jouer et enseigner. Une combinaison qui a fait ses preuves !

 

Les lieux les plus propices à la lecture avec ses Petits-Enfants
Nous avons trop souvent tendance à associer la lecture à la maison ou à la chambre de nos Petits-Enfants. Il existe tellement d’autres endroits pour partager un tel moment ! Les ludothèques et les bibliothèques, par exemple. D’abord parce qu’elles sont dotées de nombreux livres pour tous les âges et pour tous les goûts. Des livres éducatifs, des livres interactifs… Vous trouverez forcément votre bonheur ! En parallèle, sachez que ludothèques et bibliothèques ont beaucoup évolué et qu’il n’est pas rare d’y trouver des espaces en plein air, tout indiqués aux beaux jours.
Dans le même esprit, le trio gagnant parc + joli banc + soleil peut faire office de joker pour partager un moment de lecture unique avec ses Petits-Enfants.

 

7 astuces imparables pour leur faire aimer la lecture

1) Lisez devant vos Petits-Enfants… Le mimétisme est certainement ce qui fonctionne le mieux chez les plus petits. En vous observant, ils auront envie de faire « comme les grands ». Alors prenez l’habitude de vous plonger dans un livre ou un journal en leur présence : qu’importe le support, du moment qu’ils vous voient.

2) Et en duo… Rien de tel que de lire un livre à deux avec votre Petite-Fille ou votre Petit-Fils. La lecture à quatre mains est l’occasion unique de partager un moment privilégié, au calme, et de se créer de formidables souvenirs.

3) Comptines et rimes… Ne vous interdisez rien ! La passion de la lecture et des livres passe avant tout par une autre passion : celle des mots. Alors, chantez-leur des comptines, apprenez-leur des rimes pour les mettre progressivement sur la voie de la lecture.

4) « Tartuffe », « La Gloire de mon père » et tous les grands classiques de la littérature sont à transmettre à vos Petits-Enfants. Rares sont ceux qui n’apprécieront pas une jolie fable de La Fontaine ou un récit génial d’Oscar Wilde. A chaque âge, il y a un classique qui n’attend que vos Petits-Enfants.

5) Un peu de sous-titres sous leurs dessins-animés préférés est aussi un bon moyen pour insérer des mots sur les écrans. Et, ainsi, les sensibiliser facilement au vocabulaire et à l’orthographe, dès leur plus jeune âge.

6) Répétez un mot qui vous semble important. Evitez de lire d’une traite une histoire à vos Petits-Enfants et ne vous interdisez pas de pointer un mot qui vous semble important pour sa prononciation, sa signification ou son orthographe. Lire, c’est aussi faire preuve de patience !

7) Encouragez-les à écrire. L’amour de la lecture trouve tout son sens dans l’écriture. Un joli stylo, une feuille de papier et l’atelier écriture peut enfin commencer. Vos Petits-Enfants pourront alors apprendre à écrire leur prénom (s’ils sont petits) ou de petites nouvelles en quelques lignes (s’ils sont plus grands).

Avec ces conseils, il semble se confirmer que faire aimer la lecture aux enfants est aussi une mission qui appartient aux adultes. Vous détenez entre vos mains, quoiqu’il en soit, le pouvoir de les mettre sur la voie.

Et vous ?  Racontez-nous quels sont vos conseils et astuces pour faire aimer la lecture à vos Petits-Enfants ! Pour cela, écrivez-nous à cette adresse : courrier@grand-mercredi.com. Nous avons hâte de vous lire…

 

La place de la lecture dans l’école de vos Petits-Enfants
La lecture à l’école est un point névralgique du système éducatif et, malgré les efforts mis en place, les résultats sont assez alarmants.
D’après l’étude Pirls, qui évalue les compétences des écoliers en lecture et compréhension dans les classes CM1, le niveau global est à la baisse. Pire : hormis les Pays-Bas, la France est le seul pays des 50 nations évaluées dont les résultats sont en baisse.
Comment en est-on arrivé là ? Pour le Ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer, il y a d’abord un problème de matériel scolaire. « Tous les manuels ne se valent pas, des études ont prouvé que certains sont plus efficaces que d’autres », a-t-il notamment déclaré.

Un déclin profond qui date en réalité du milieu des années 2000
En effet, les élèves testés sont entrés en maternelle en 2008, année de la mise en œuvre de nouveaux programmes, objets de nombreuses critiques pour leur lourdeur et l’absence d’indications pédagogiques. Ils ont, du reste, été modifiés en 2015 pour la maternelle et un an plus tard pour l’école élémentaire.
Quelles sont les solutions ?
Pour que le niveau de lecture des élèves français progresse, le ministre de l’Education a annoncé plusieurs mesures pour la rentrée 2018, comme des évaluations au milieu de la classe du CP et en début de CE1. « Les tests seront légers et faciles à faire passer », a-t-il promis.

En parallèle, les parents ont également un devoir …

Si le niveau de lecture est en baisse en France, c’est également en raison de la faible appétence des parents pour cette activité. Seuls 22% des parents interrogés déclarent « apprécier beaucoup » la lecture, alors que la moyenne européenne se situe à 40%. C’est dire le retard qui est le nôtre !
Plus inquiétant encore : près d’un Français sur 5 déclare ne pas aimer « du tout » la lecture !
Des foyers dans lesquels il apparaît difficile d’imaginer des enfants avec un livre entre les mains.
Ne désespérons pas pour autant ! Au gré de nos recherches, nous avons ainsi découvert l’existence d’un concours de lecture à l’échelle européenne. Un concours ludique auquel toutes les classes du CE1 à la 6ième peuvent participer. Ce concours s’appelle Killi, et a tout de même rassemblé cette année près de 2700 classes réparties dans 70 pays. Une initiative autour de la lecture que Grand-Mercredi ne peut que saluer !
Ainsi, pour faire progresser le niveau des écoliers français et notamment par rapport à nos voisins européens, les efforts se situent à la fois dans le cadre scolaire mais aussi chez nous, dans un cadre familial, parents et grands-parents étant concernés.

A chaque âge, un livre génial attend vos Petits-Enfants

  • Dès 1 an. Le livre de petite gym le plus facile du monde (Hachette). Le même que le best-seller du navarin d’agneau et de la charlotte au chocolat en 10 minutes chrono, mais version gymnastes en herbe. Allez, un…deux ! Un…deux ! Le tout en images.
  • Dès 2 ans. Bonjour, au revoir (Hatier). Un must pour intégrer dès le plus jeune âge les fameux « mots magiques » (merci, s’il vous plaît, pardon…), à travers un ravissant petit héros : Bébé Balthazar. Depuis quand les vacances font oublier la politesse ?
  • Dès 3 ans. Mes petits bobos et Ma petite vie (Marcel et Joachim). Des dessins minimalistes mais absolument irrésistibles, tout juste légendés, pour dire les petites choses de la vie…qui prennent tant de place dans le cœur et l’esprit de vos Petits-Enfants.
  • Dès 3 ans. Escargots à gogo (Actes Sud junior). Alfred a une petite-fille, Paula. Et aussi un potager, où se cache mille bestioles…dont des escargots. Ensemble, jamais ils ne se lassent de les regarder. Transmission, quand tu nous tiens !

 

  • Dès 4 ans. La Fourmi (Gallimard Jeunesse). Les mots qui vont suivre vous disent forcément quelque chose : « Une fourmi de dix-huit mètres / Avec un chapeau sur la tête / Ca n’existe pas, ça n’existe pas ». La célèbre poésie de Robert Desnos se lit ici à travers un livre-accordéon aux couleurs d’été. Une idée ludique pour prendre une longueur d’avance sur la maîtresse !
  • Dès 6 ans. Les histoires de Grand-Mère (Nathan). Guettez un peu le regard éberlué de vos Petits-Enfants quand vous leur racontez votre propre enfance. Dans ce livre, Liv et Emy en apprennent un paquet sur la vie « d’autrefois ». Signé Montessori, ce livre est un excellent point de départ pour échanger entre générations.
  • Dès 9 ans. Robot sauvage (Gallimard Jeunesse). Dans ce roman d’aventures, Roz – échouée sur une île déserte – va découvrir tout le sens du mot amitié. A lire avec votre Petit-Enfant (1 chapitre chaque soir) ou à commander chez le libraire des vacances pour qu’il prenne goût à la lecture.
  • Dès 12 ans. La face cachée de Margo (Gallimard Jeunesse). L’auteur de « Nos étoiles contraires », récidive pour le plus grand plaisir de ses jeunes fans. Ici, un roman où amour, suspense et amitié font bon ménage. Ton 100% ado.
Fermer et retourner à l'article

++ Des idées de cadeaux ++




++ Le Grand Marché ++