kevin, auteur sur Grand-Mercredi

kevin


Article

La Fondation Ronald McDonald : un rayon de soleil dans la vie des familles !

&

Créée en 1994, la Fondation Ronald McDonald a pour mission
de prendre soin des familles qui vivent des moments difficiles.

Créée en 1994,
la Fondation Ronald McDonald a pour mission de prendre soin des familles qui vivent des moments difficiles.

Maisons Ronald McDonald, Parenthèse Ronald McDonald : ces mots ne vous disent rien ?
Découvrez comment à travers un dispositif bien pensé, la Fondation améliore chaque jour
le quotidien de milliers de familles et de Petits-Enfants !

Maisons Ronald McDonald, Parenthèse Ronald McDonald : ces mots ne vous disent rien ? Découvrez comment à travers un dispositif bien pensé, la Fondation améliore chaque jour le quotidien de milliers de familles et de Petits-Enfants !

La Fondation Ronald McDonald permet aux enfants hospitalisés de rester entourés de leur famille grâce à la construction et la gestion de logements proches des hôpitaux appelés Maisons Ronald McDonald.

De grandes maisons conçues pour que les familles s’y sentent comme chez elles. Elles permettent ainsi de maintenir l’équilibre affectif de chaque enfant hospitalisé, facteur décisif dans la réussite de son parcours de soins, en évitant qu’il ne soit privé de ses proches (parents, grands-parents, frères, sœurs…).

En aidant les parents à rester à proximité de leurs enfants, les Maisons Ronald McDonald permettent d’éviter de rajouter aux parents et à l’enfant des difficultés organisationnelles liées à la séparation. Elles permettent également de bénéficier d’un hébergement chaleureux et à moindre coût, d’échanger et de se soutenir entre familles accueillies, afin d’apporter tout le réconfort nécessaire à l’enfant hospitalisé.

Pour continuer à accompagner les familles d’enfants hospitalisés, la Fondation Ronald McDonald a également développé la Parenthèse Ronald McDonald, un espace d’accueil joyeux et de décompression qui aide les familles et les jeunes patients à faire face aux longues journées passées à l’hôpital. Et pour aller plus loin, elle soutient également sur l’ensemble du territoire français, des projets d’associations qui œuvrent dans le soutien à l’enfance et à la parentalité.

Conscients de l’importance de créer une prise de conscience collective sur le sujet de la solidarité et du partage vis-à-vis des enfants malades, nous nous sommes associés à la Fondation Ronald McDonald pour créer les Mercredi Solidaires.

Les Mercredi Solidaires c’est un rendez-vous mensuel solidaire qui favorise de beaux moments de partage entre Grands-Parents et Petits-Enfants. Vous retrouverez ainsi chaque mois une activité solidaire à faire avec vos Petits-Enfants, ainsi que des actualités sur l’action de la Fondation.

L’une des missions de chaque Grand-Parent est de transmettre à ses Petits-Enfants la volonté de se tourner vers les autres. Apprenez-leur que chaque action, même les plus petites, a son importance et apportez en famille votre pierre à l’édifice ! Des petits gestes qui sensibilisent à la solidarité et sont d’un grand soutien pour les autres.

L’OBJECTIF DE CETTE ACTIVITÉ ?

Des milliers de jouets s’entassent dans la chambre de vos Petits-Enfants et ils ne s’amusent pas avec la moitié. Montrez à vos Petits-Enfants que, plutôt que de les jeter, on peut les donner à un enfant malade et faire un heureux.

Contactez l’hôpital ou les associations qui collectent des jouets proches de chez vous qui seraient intéressés et faites le tri avec vos Petits-Enfants. Ensuite allez ensemble déposer les jouets. On parie qu’ils seront ravis de pouvoir redonner le sourire à d’autres enfants !

Crédits photos ©Fondation Ronald McDonald

Avec

Passer une après-midi de jeux au parc, dévorer un gros goûter dans la cuisine, regarder un film lové dans le canapé… Ces moments deviennent spéciaux et uniques quand ils sont partagés avec un de nos Petits-Enfants, transformant ces instants privilégiés en souvenirs inoubliables.

 

Alors pourquoi pas la lecture ? C’est le moment de découvrir les livres “À tour de rôle” : des livres qui se lisent à deux et qui réunissent toutes les générations !

UN CONCEPT DE LECTURE

revisité

Et si vous décidiez de transformer une banale après-midi de lecture en un moment unique de partage et de fous rires avec votre Petit-Enfant ?

 

Avec les livres “À tour de rôle”, c’est possible et c’est même facile ! Découvrez ces livres qui se lisent à deux et qui deviennent même un jeu mémorable. Chacun choisit son personnage et c’est parti pour un dialogue rempli de fous rires !

UNE LECTURE-JEU

pour toute la famille !

(dès 8 ans)

Les livres “À tour de rôle”, sont très faciles à lire, tout le monde peut y jouer à condition de savoir lire, c’est donc un moyen facile et amusant de réunir toutes les générations autour d’une activité à la fois ludique et originale. On parie que toute la famille – que ce soient les parents, les grands frères ou grandes sœurs, les mamies, les papis – va l’adorer !

 

Pour se repérer facilement, les répliques des personnages sont aérées et rédigées dans des couleurs différentes. Sur chaque page, vous pouvez également trouver un petit rappel des deux personnages et de leur couleur associée permettant à chacun de jouer son rôle !

copyright © Casterman 2021 –
Remi Chaurand / Annick Masson

UN COMPAGNON RASSURANT

pour vos Petits-Enfants qui commencent à lire

copyright © Casterman 2021 –
Je peux te manger ? ça va pas la tête ! – Remi Chaurand / Benoît Audé

Vos Petits-Enfants commencent (déjà !!) à lire seuls les albums dont il y a encore peu de temps ils contemplaient les images pendant que vous leur racontiez l’histoire ! Les débuts de la lecture en autonomie peuvent cependant être un peu difficiles car votre Petit-Enfant se retrouve confronté seul au texte.

 

Les livres “À tour de rôle” sont donc idéaux pour aider la transition à s’effectuer en douceur. Lire à deux, c’est plus rassurant ! Votre Petit-Enfant va ainsi passer petit à petit d’auditeur passif, à lecteur actif lors d’une lecture à deux pour pouvoir ensuite aborder sereinement ses livres seul !

copyright © Casterman 2021 –
Je peux te manger ? ça va pas la tête ! – Remi Chaurand / Benoît Audé

DES THÈMES QUI FONT RIRE

à coup sûr !

Je peux te manger ? ça va pas la tête ! 

Découvrez la dispute entre un loup affamé et un cochon dur à cuire…
Ce dernier va-t-il accepter de se faire dévorer ou va-t-il tenir tête au loup grâce à son aplomb de cochon et à ses paroles à mourir de rire ?

À droite, direction la Terre ! Quelle droite ?

Et c’est parti dans une aventure unique, direction l’Espace. Intégrez une mission spatiale menée par deux extraterrestres pas très futés.
Réussiront-ils à rallier la planète Terre malgré leur multitude de bêtises ? 

On fait une tarte aux pommes ? Trop bonne idée !

On va se régaler !
Pénétrez dans la cuisine d’une mamie qui décide avec son petit-fils de préparer la plus succulente des tartes aux pommes.
Ce moment de partage va t’il se passer sans encombre ? La réponse est ici !

L’AVIS

de Grand-Mercredi :

À deux c’est toujours mieux !
On adore le fait de pouvoir partager ainsi une lecture avec son Petit-Enfant. Le jeu de rôle comprend des répliques improbables rendant la lecture très amusante et permettant de se créer des souvenirs uniques !
casterman-coeur
Plan de travail 12@4x-8

Avec

Persuadés de l’importance du rôle des Grands-Parents dans la transmission des valeurs écologiques auprès de leurs Petits-Enfants, Petit Bateau et Grand-Mercredi ont créé "Les Tricolos", (contraction de “tricot” et “écolo”) pour sensibiliser tous les Grands-Parents au prêt-à-porter éco-responsable.

Ainsi, au-delà des mythiques tee-shirts en coton blancs présents dans les placards de toutes les familles, Petit Bateau s’engage avec tous les Grands-Parents pour préparer ensemble le monde futur de nos Petits-Enfants.

S’engager pour la protection de la planète et la préservation de la nature, c’est s’impliquer pour consommer mieux.

 

C’est pour cela que depuis toujours, Petit Bateau pense, crée et commercialise des vêtements qui résistent au temps et aux modes. Petit, on portait l’iconique body ou le fameux maillot de corps alias le tee-shirt côtelé blanc. 50 ans après, la marque n’a toujours pas quitté nos placards et semble bien partie pour nous accompagner durant toute la vie. Comme disait Coco Chanel, la mode passe mais le style, jamais !

Si Petit Bateau suit toutes les familles depuis autant d’années c’est notamment grâce à la résistance de ses vêtements qui conservent couleurs et formes même au fur et à mesure des lavages. Confectionnés en matières naturelles (lin, coton, ou mélange des deux), les iconiques tee-shirts par exemple, sont encore tricotés dans l’usine historique de la marque. En effet, la machine inventée par Petit Bateau dans les années 60 pour festonner le point cocotte en point serré est encore utilisée aujourd’hui !

 

Ainsi, être durable, c’est résister au temps mais aussi aux changements de style et c’est bien pour cela que Petit Bateau traverse les saisons et les années avec vos Petits-Enfants.

Ainsi aucun détail n’est laissé au hasard, la marque s’assurant  à chaque étape de la solidité de ses produits. Les vêtements les plus respectueux de l’environnement sont avant tout des vêtements durables : plus un vêtement est porté, plus l’impact écologique de sa fabrication est diminué. Les vêtements Petit Bateau sont donc pensés pour accompagner votre Petit-Enfant durant toute son enfance et une fois devenus trop petits, leur vie est loin d’être finie ! Au contraire, ils iront vivre de nouvelles aventures auprès d’une petite sœur, un cousin, une amie…

Avec

Petit Bateau l’a compris : les Grands-Parents ont un rôle primordial dans la transmission des valeurs écologiques auprès de leurs Petits-Enfants afin de co-créer ensemble, le monde qu’ils habiteront demain.

Et comme on sait que ce n’est pas toujours évident à transmettre, on vous a déniché tout un tas d’astuces imparables pour prolonger la vie des vêtements de vos Petits-Enfants tout en vous amusant avec eux !
Avec les tutos Petits Bateaux, tout devient rigolo !

Découvrez un tas de tutos astucieux, faciles, ludiques et écolos pour apprendre à fabriquer une veilleuse, un potager, une jolie boîte pour ranger ses culottes, un super bac à rangement pour ses jouets et même… un vase pour les tulipes de Mamie !

Inspirés de l’approche Montessori, ces tutos aident à développer l’autonomie de vos Petits-Enfants et à faire du rangement un vrai moment de jeu ! Plus d’excuses pour ne pas recycler vos sacs et boîtes cadeaux Petit Bateau et devenir un as du bricolage et du recyclage en famille !

Votre Petit-Enfant s’est ENCORE roulé dans l’herbe (SOS, ça s'enlève comment une tâche d’herbe ??!) et le nombre de trous dans ses chaussettes rivalise avec ceux d’une passoire ? Pas de panique. Avec allô vêtement bobo, découvrez un tas d’astuces faciles pour prolonger la vie de vos vêtements et ceux de vos Petits-Enfants.

Que vous souhaitiez faire un ourlet, rallonger des manches de tee-shirt, enlever des tâches d’herbe, de sueur ou de gras, remplacer une fermeture éclair ou réparer un jean usé, on parie sur deux choses. La première c’est que vous y trouverez votre bonheur et la deuxième c’est que vos Petits-Enfants seront ravis d’avoir un jean customisé avec le patch qu’ils auront choisi !

ANNE
LE PILLOUER

vichy-visuel-anne

DERMATOLOGUE

CONSULTANTE VICHY

titre-article-vichy5

Anne nous explique que oui, effectivement, la ménopause a des effets visible sur la peau. Mais il ne faut pas en avoir peur car il existe des solutions dermatologiques pour chaque problème ! Lever le voile sur ce tabou permet d'anticiper et d'acquérir tôt des gestes indispensables: double nettoyage, hydration, protection solaire et soins anti-oxydants ou repulpant. Il est indispensable d'en parler à son medecin ou aux femmmes de son entourage, pour partager son expérience et demander conseil.

Les laboratoires Vichy sont engagés depuis 40 ans dans l'accompagnement des femmes à la ménopause avec leur gamme de soins dédiés, Neovadiol.

ECOUTER D'AUTRES TEMOIGNAGES

NATACHA
DZIKOWSKI

vichy-visuel-natacha

CONSULTANTE EN BIEN-ÊTRE

ET AUTRICE DU BLOG

« CINQUANTE ANS C’EST SUPER »

titre-article-vichy4

Natacha nous explique que faute d'une vision encore trop taboue de la ménopause, la plupartdes femmes appréhendent cette étape de la vie, notamment vis à vis de ses effets visibles sur la peau. Il suffit pourtant d'apprendre quelques bon gestes de soin (nettoyage, exfoliation, alimentation, élimination des toxine) pour rester sereine à la ménopause !

Les laboratoires Vichy sont engagés depuis 40 ans dans l'accompagnement des femmes à la ménopause avec leur gamme de soins dédiés, Neovadiol.

ECOUTER D'AUTRES TEMOIGNAGES

ODILE
CHABRILLAC

vichy-visuel-odile

NATUROPATHE

titre-article-vichy3

Odile révolutionne la façon de vivre la ménopause en mettant en avant les méthodes naturelles comme moyen le plus efficace pour traverser sereinement cette étape de notre vie. Faire du sport, prendre soin de son foie et être attentive à ses sensations : elle nous rappelle que la naturopathie est à elle seule une aide précieuse, et qu'un traitement hormonal n'est pas indispensable, loin de là §

Les laboratoires Vichy sont engagés depuis 40 ans dans l'accompagnement des femmes à la ménopause avec leur gamme de soins dédiés, Neovadiol.

ECOUTER D'AUTRES TEMOIGNAGES

SOPHIE
KUNE

vichy-visuel-sophie

FONDATRICE
DU COMPTE INSTAGRAM 
@MENOPAUSE.STORIES

titre-article-vichy2

Sophie souhaite en finir avec le manque de repères de ce moment charnière de la vie d'une femme. Elle rappelle l'importance de la solidarité entre femme et du partage d'expérience pour favoriser la liberté de parole et les échanges. Ce n'est pas encore totalement libérée sur la ménopause qu'il faut en avoir peur, au contraire !

Les laboratoires Vichy sont engagés depuis 40 ans dans l'accompagnement des femmes à la ménopause avec leur gamme de soins dédiés, Neovadiol.

ECOUTER D'AUTRES TEMOIGNAGES

LORRAINE
MAITROT
MANTELET

vichy-visuel-lorraine

GYNECOLOGUE

CONSULTANTE VICHY

titre-article-vichy1

Lorraine rappelle à chaque femme que quel que soit le symptôme ressenti à la ménopause (bouffées de chaleur, prise de poids, sécheresse vaginal, impact psychologique), des solutions existent pour remédier à chacun d'entre eux. Il ne faut pas hésiter à en parler sans tabou, notamment aux professionnels de santé, car c'est une étape importante de la vie qui concerne chacune d'entre nous et mieux la comprendre permet de mieux l'appréhender.

Les laboratoires Vichy sont engagés depuis 40 ans dans l'accompagnement des femmes à la ménopause avec leur gamme de soins dédiés, Neovadiol.

ECOUTER D'AUTRES TEMOIGNAGES

Très chers Grands-Parents, vous qui avez tenu le coup pendant ces 12 derniers mois, vous qui n’avez jamais râlé, jamais osé braver les interdits, tenu le choc envers et contre tout (gestes barrières et baisers volés), nous avons l’immense plaisir de vous annoncer que – pour couronner ce parcours du combattant façon Koh-Lanta – vous avez 9 chances sur 10 de…  passer vos prochaines vacances 1/ en France, 2/ en famille, et 3/ le tensiomètre à zéro !

Les générations Tanguy

En effet, force est de constater que nous assistons à un retour en force d’un phénomène que l’on croyait à jamais éteint : celui des “générations Tanguy” (cf le film-culte d’Étienne Chatiliez). Avec, en guest-stars depuis le début de la crise sanitaire, l’entrée en scène des “Petits-Tanguy”, à savoir ces Petits-Enfants qui s’incrustent habilement chez nous.

Preuve supplémentaire : la propension de chacun à ne plus RIEN programmer, ni week-end, ni voyage. Galvanisé par la magie virtuelle du télétravail – vos gendres en tête! -, entretenu dans l’idée que rien ne sert de partir pour arriver à point et que tout se fait depuis chez soi – visiter un musée, distraire la smala, disputer une partie de poker entre amis et même diriger une PME -, tout ce petit monde entend bien passer ses grandes vacances chez vous. Soit 3 semaines d’affilée, sans répit. Pour personne.

Enfin, tout n’étant qu’une question d’optimisation, il y a fort à parier que la vie de famille prenne sa revanche (après avoir pris du plomb dans l’aile). Les plus grands statisticiens sont formels : chiffres à l’appui, ils assurent que 8 parents sur 10 envisagent sérieusement de déménager en même temps que leurs enfants dans un rayon géographique de moins de 3 kilomètres autour du domicile des Grands-Parents (en d’autres termes : près de chez vous).
Motif n°1 invoqué : pouvoir se reposer sur Grand-Mère et Grand-Père pour s’octoyer – enfin ! – un week-end à Lisbonne ou une semaine à Maurice (bien mérités).

Le conseil de Grand-Mercredi

Ce n’est pas parce qu’on vient de passer des mois entiers confinés chez soi qu’on doit oublier le précieux adage : “Fuis-moi, je te suis. Suis-moi, je te fuis”. Autrement dit : si l’envie vous prend d’être aux abonnés absents, vous pouvez être sûrs et certains que les envahisseurs finiront par avoir gain de cause.

Non, non et non : ceci n’est pas un aller simple pour une thérapie de groupe familiale.
En revanche, nous allons user de nos pouvoirs ô combien surpuissants pour remettre deux ou trois bricoles d’équerre : oui, la vie de famille est parfois un vaste capharnaüm. Bien sûr c’est dur, compliqué, douloureux, parfois même insurmontable. Évidemment, par moments, on a envie de tout quitter pour partir vendre des paréos à Bali. Mais non, ça n’est pas envisageable. Donc, oui, on fait avec la famille qu’on nous a donnée. Démonstration.

Connaissez-vous beaucoup de familles dans lesquelles tout le monde s’entend merveilleusement bien et où le mot “conflit” n’a même jamais été prononcé?

OUI => Cessez de voir ces gens : ils vous mentent. Ou alors, envoyez-les nous !
NON => Normal. Grand-Mercredi, qui scrute la vie de famille depuis 5 ans et dissèque chacun de vos courriers, est formel : ça n’existe pas.

Nos experts en la matière font même état d’un chiffre extrêmement précis : 85% des familles connaissent au moins une dispute par an. Vous êtes donc (largement?) dans les clous.

Savez-vous que les gendres sont plus faciles à apprivoiser que les belles-filles?

MAIS OUI ! => De même que les beaux-pères sont plus dociles que les belles-mères (statistique effroyable par ici : 72% des beaux-enfants préfèrent leur beau-père à leur belle-mère).
AH BON ??? => Profitez des vacances de Pâques pour partir en famille. Observez vos gendres / belles-filles, et vous nous donnerez raison.

Le chiffre secret : l’imagination des belles-filles, aussi débordante que celle du Père Castor, est telle que 80% d’entre elles considèrent que – derrière chacune de vos demandes – se cache en réalité tout autre chose. Là où le gendre, lui, s’exécute mécaniquement. Allez comprendre…!

Selon vous, quel est la 1ère cause de conflit familial ?

Dans les faits, il en existe trois. Et tous reviennent régulièrement plomber l’ambiance familiale. Grand-Mercredi déclare donc un “cessez-le-conflit” immédiat.

  • Motif n°1 : L’éducation. Et plus particulièrement celle des enfants, variable d’une fratrie à l’autre. D’où des conflits majeurs au niveau de la génération parentale.

L’avis de Grand-Mercredi : Imposez-vous en tant que chef de famille et fixez 10 règles valables pour tous : 0 bruit le matin / 1 dessin animé par semaine / Pas de pleurs à table / “Bonjour, Monsieur” + “Bonjour, Madame” / Prêt des jouets obligatoire / Pleurnichages et caprices en chambre exclusivement.

Faites-en une affiche XXL et rappelez à tout ce petit monde que l’éducation n’a pour seul but que de développer au maximum le potentiel de l’enfant et de lui offrir toutes les chances de participer pleinement et de façon responsable à la vie d’une société libre. Autrement dit, l’éducation de nos Petits-Enfants, c’est un passeport pour la vie.

  • Motif n°2 : L’argent. Coup de blues instantané en vous dévoilant un ce scoop qui n’en est pas un. S’imaginer qu’on peut se fâcher avec ceux qu’on aime pour une raison purement matérielle nous désole. D’autant que, la plupart du temps, le déséquilibre n’est que la conséquence d’un élan de générosité. Pas d’argent = pas de conflit.

L’avis de Grand-Mercredi : Tenez un carnet “anti-jalousie” où dater, noter, décrire chaque action généreuse menée en faveur d’un ou plusieurs membres de la famille. Tenez-le à jour pour vous assurer que personne n’est lésé / trop gâté. Compulsez-le au moindre doute !

  • Motif n°3 : Les vacances. Alors là, c’est le pompon ! On vous l’a toujours dit : si les vacances doivent être synonymes de conflit, partez seul(e) avec vos Petits-Enfants. Halte à la belle-fille râleuse qui aurait “préféré la 3e semaine” et au Grand-Père qui trouve que “y’a trop de monde à la maison”.

L’avis de Grand-Mercredi : Coupez court et instaurez le “dîner de vote”. Chacun vient présenter son projet de vacances, Powerpoint à l’appui, budget et organisation détaillée. On vote à main levée.

Intérêt ? Si chacun a pu s’exprimer, plus personne ne pourra contester le scénario de vacances retenu à la majorité.

COIN BIBLIOTHÈQUE – Des mots pour soigner les maux (familiaux)

Les guéguerres au sein de la tribu ne se règlent pas toujours avec un coup de fil, des fleurs, un SMS, voire un petit mot (lâchement) glissé sous le paillasson. Les livres peuvent, eux aussi, faire passer un message, aider à prendre sur soi ou à trouver le chemin de l’apaisement. Sélection de premiers secours :

  • Râler, ça ne fait rien avancer” (Casterman). Dès 5 ans. Ou quand le mauvais caractère de Nico le chacal en dit long sur la façon dont les conflits peuvent être évités
  • La brouille” (L’école des loisirs). Dès 6 ans. Sans le renard en guise de médiateur, jamais Mr Brun et Mr Grisou n’auraient mis fin à leur houleuse relation, de terrier à terrier.
  • Le livre qui t’aide à communiquer merveilleusement avec tous les humains (même les plus affreux)” (Nathan). Dès 8 ans. Françoize Boucher n’a pas son pareil pour faire rire les enfants – et les parents! – des situations les plus délicates. Aussi hilarant que plein de bon sens.
  • Faire la paix avec sa famille” (Larousse). Succès fou en librairie à Noël dernier pour ce livre qui décrypte parfaitement les multiples sources de tensions au sein de la famille et qui insiste sur l’importance du dialogue.
  • La famille Martin” (Gallimard). Parce qu’on n’a encore rien trouvé de mieux qu’un bon roman de David Foenkinos pour se dire que, finalement, c’est chez tout le monde pareil.

Chez Grand-Mercredi, cette bonne résolution est arrivée avec les premières pâquerettes et à la vitesse d’un vol de coccinelle : c’est décidé, le printemps sera plus fort que tout ! Qu’importe le télétravail, la vie par écrans interposés et le port du masque 24/24H : contrairement à celui de l’an passé, ce printemps 2021 battra des records de plénitude. Parce que la planète n’a jamais été aussi bien soignée, nos fleurs aussi belles et notre ciel plus lumineux qu’aujourd’hui, ouvrez grand les yeux et….bienvenue dans un PRINTEMPS HORS NORME !

5 activités pour se mettre dans le bain printanier

  • L’apprenti-fleuriste. Maintenant que les fleuristes ont rouvert, faites choisir en amont à vos Petits-Enfants la fleur / la plante qu’ils préfèrent et faites-leur chercher ses caractéristiques (vivace / odorante / mellifère…). Une fois sur place, chacun a droit à une tige / un pot / un sachet de graines. Sans oublier ce petit truc, très utile pour “le dire avec des fleurs” : le langage des roses. Blanche = pardon, jaune = amitié, rose = douceur, bleue (couleur artificielle) = jeunesse…
  • Retomber amoureux(-se) d’un meuble. En plein air ou au jardin, on gratte, on ponce, on peint, et on retape l’intérieur d’une vieille commode en collant dans les tiroirs un papier peint vintage. De quoi la faire passer pour un meuble chiné dans une brocante branchée !
  • En cuisine, miser sur les recettes de printemps. Le rouleau de printemps, bien sûr, qui réclame patience et dextérité. Mais aussi la salade folle printanière (poivron/ricotta/olives) accompagnée de sa polenta grillée au pesto et de brochettes de chou-fleur sauce ranch. Ou encore un sauté de veau jardinière (oignons nouveaux, carottes, petits pois frais).
  • Le livre de printemps. Une jonquille par-ci, un bourgeon par là, une plume perdue ou un caillou en forme de cœur : plutôt que de laisser dans leurs poches tout ce qu’ils y glissent, dédiez à leur imaginaire un « livre de printemps » recouvert d’un joli papier de saison. Ouvrage précieux à dater et signer par le récoltant au long cours.
  • Être ami(e) avec Arthur. Ce jeune Belge de 18 ans aux 23.000 followers sur Instagram (@le_potager_darthur) ne cultive ses légumes que sur 15 m2 mais redouble d’inventivité pour faire bon et bio. Une vraie source d’inspiration pour la famille, qui y trouvera même la recette des chips de courgette!

Assignés à résidence depuis 1 an, privés de dîners au restaurant, de concerts, de soirées-théâtre et autres sorties au bowling en famille, on en oublierait presque qu’il y a une vie après le couvre-feu. Il n’en fallait pas plus aux jeux de société pour opérer un retour en force dans nos maisons !

  • L’avantage : c’est la seule occasion de voir qui est VRAIMENT votre gendre.
  • L’inconvénient : votre ego – et la moindre zone obscure de votre tempérament – n’auront plus aucun secret pour vos belles-filles aux aguets… (nous, on vous connaît par cœur).

On a donc enfourché notre bicyclette, fait le tour de France des déjeuners ou dîners de famille, passé toutes les générations à la moulinette, et établi votre “best of” des jeux de société. À vous de jouer !

Pie Face

Dès 5 ans
Pourquoi ? Parce que cette sorte de roulette russe version catapulte et chantilly n’est tendre avec personne. Un tour de manivelle en trop, et c’est l’entartage assuré…!
Quand ? Juste avant l’heure du bain (rapport au débarbouillage).

Le petit détective

Dès 8 ans
Pourquoi ? Parce que vos Petits-Enfants adorent fouiner, élucider des énigmes et vous extorquer des indices. Alors si, en plus, vous leur mettez entre les mains une paire de jumelles et un stylo magique…
Quand ? À 18h01, pour espionner le voisin et vérifier qu’il est bien rentré chez lui.

Uno

Dès 4 ans
Pourquoi ? Parce que tout le monde peut jouer, à condition de savoir différencier les couleurs et les numéros. Mais aussi parce que ce jeu de cartes apprend à…perdre !
Quand ? Dès que la famille a 10 minutes devant elle ou que les Petits-Enfants tournent en rond. Méfiance : il suffit parfois d’une seule partie pour surexciter tout le monde…!

Codenames

Dès 14 ans
Pourquoi ? Parce qu’il faut être un fin limier pour endosser à la perfection son rôle de maître espion ou d’agent en mission, sans éveiller les pires instincts de l’assassin. Parfait pour réveiller les neurones embués de nos ados.
Quand ? Juste avant que les plus grands de la maisonnée ne retournent s’enfermer dans leur chambre jusqu’au dîner.

Scrabble & scrabble junior

Dès 10 ans / Dès 5 ans
Pourquoi ? Parce que même Madonna est fan de ce grand classique qui développe la logique et entretient le vocabulaire. Et que, jusqu’à preuve du contraire, il n’est pas réservé aux Grand-Mères !
Quand ? Pendant la sieste des petits et, de préférence, à l’ombre du tilleul.

Le Yam’s

Dès 6 ans
Pourquoi ? Parce que les 5 dés et les grilles de notes (imprimables sur Internet) qui le composent suffisent à amuser les cousins, les parents, les Grands-Parents. Vu le nombre de jetés de dés par partie, prévoir une nappe sur la table pour ne pas interrompre la sieste de tonton Boris.
Quand ? Juste avant de mettre le couvert, sur le créneau post-apéro.

Vous aimerez aussi...