Archives des glaces - Grand-Mercredi
Meilleures glaces des vacances

Article

Les meilleures glaces des vacances

  • La Baule. La Fraiseraie (62, avenue du Général de Gaulle). Un artisan, un vrai. Parfums classiques ou carrément originaux.
  • Saint-Jean de Luz. Txomin (54, rue Gambetta). Glacier du cru, aussi réputé pour sa « krakada » (gaufre à la pâte briochée).
  • Cannes. Vilfeu. (18, rue du Bivouac Napoléon). Inratable avec sa devanture bleue et rose ! Un must pour les enfants.
  • Biarritz. Maison Dezamy (11, rue des Halles). Au lait basque, la glace vanille a déjà un autre goût ! Pour les curieux en mal de fraîcheur, tenter le sorbet…tomate-kiwi !
  • Le Crouesty. L’Igloo (13, place des Huniers). Cornets customisés à la nougatine ou au chocolat, glaces italiennes ou classiques, mais toujours artisanales : un passage obligé sur le port !
  • Quiberon. La Cour d’Orgères (Bd Plein ouest – Quai des Saveurs). Il y a 25 ans, ce spécialiste des confitures s’est lancé dans la fabrication de glaces. Le résultat est à l’image du savoir-faire : légendaire !
  • Bonifacio. Rocca Serra (17, quai Companetti). Ses petits pots bleu frappés d’un corail rouge ont fait le tour de la planète. On vient de loin pour son sorbet à la clémentine corse et sa glace à la châtaigne.
  • Saint-Rémy de Provence. La Fabrique givrée (48, rue Carnot). Le pamplemousse rose et le pomme/safran cohabitent joliment dans un décor design, ce qui rend la sortie encore plus « in ».
  • Arcachon- Le Moulleau. O Sorbet d’amour (5, avenue Notre-Dame des Passes). Réputé sur toute la côte Aquitaine, ce glacier propose plus de 120 parfums mais aussi une carte de desserts glacés à partager en famille.
  • Noirmoutier-en-l’Ile. Tutti Frutti (24, Grande-Rue). Il faut parfois s’armer de patience avant de pouvoir goûter aux glaces de Stéphane. Mais quelle récompense après une bonne journée de plage !
  • Ile de Ré. La Martinière (17, quai de la Poithevinière, à Saint-Martin de Ré). Les puristes y vont spécialement pour une glace : celle au caramel à fleur de sel…de l’Ile de Ré !
  • Trouville. Chez Martine Lambert (172, bd Fernand Moureaux). Ni colorant, ni conservateur, ni arômes artificiels…. mais des goûts inoubliables !
  • Carnac. L’Igloo (58, avenue des Druides). En proposant quelque 180 parfums, le glacier L’Igloo a fait le pari qu’aucun membre de la famille ne résiste. Gagné !
  • Saint-Lunaire. Chez Gloubi-Boulga (22, rue de la Grève). Les connaisseurs le jurent : leur cornet en gaufrette est le meilleur de toute la côte !
  • Saint-Malo. Sanchez (9, rue de la Vieille Boucherie). Un vrai poète que ce glacier qui met de la violette, de la framboise de ronce et même du gingembre confit dans ses bacs ! LE rendez-vous malouin par excellence !

Voilà, mesdames ! J’espère que vous aurez une pensée émue pour moi cet été en dévalisant ces adresses, qui n’ont rien de superflu dès lors que l’on s’occupe de ses Petits-Enfants en vacances. A ce sujet, vous arrive-t-il aussi de vous demander si vous avez pensé à TOUT avant leur arrivée chez vous ? Si oui, je serais très curieuse de savoir ce qui vous soucie le plus. Pourquoi ? Parce que si Grand-Mercredi et moi pouvons vous être utiles d’ici 15 jours, de grâce, dîtes-nous de quoi vous avez besoin pour aborder votre été de Grand-Mère. Et ne pas être dépourvue, lorsque le soleil sera venu… ! Mon adresse pour mémoire : courrier@grand-mercredi.com

L’été est tout proche, il fait chaud, on a envie de frais, et vos petits-enfants aussi ! Voici quelques idées givrées et amusantes qui rafraîchiront vos petits chéris les jours de grande chaleur.

1. Organiser une partie de « prison-glaçon »
La compét’, ils adorent ça ! Qu’à cela ne tienne. Corser le jeu en demandant à chacun de congeler son jouet préféré (figurine de super-héros, balle arc-en-ciel, petite voiture…) dans un saladier ou un plat rempli d’eau et placé la veille au congélateur. Démouler les captifs dans le jardin et dégainer les pistolets à eau. Le premier qui réussit à libérer machin-chouette de sa prison de glace en l’aspergeant a gagné.
Pour celles qui n’ont pas eu le temps de s’équiper, arrosoirs et tuyau d’arrosage feront d’excellents jokers. Et si en plus ils peuvent arroser les plants de tomates, c’est Grand-Pa qui aura tout gagné !

2. Les propulser dans l’arc-en-ciel
Les yeux plissés, vous en traquez avec eux après chaque averse. Et, tous, vous voulez croire que ça porte bonheur.
Pour leur en faire voir de toutes les couleurs, inutile d’attendre le prochain grain. Avec un peu d’entraînement, vous parviendrez sans peine à positionner le tuyau d’arrosage (version pluie fine) dos au soleil pour qu’un pont aussi chamarré qu’impalpable apparaisse pile à leurs pieds. A eux de le traverser en formulant un voeu… à garder secret bien sûr !
En revanche, inutile de lutter contre les parents qui tenteront, lors de l’appel du soir, de soutirer quelques infos…

3. Réaliser avec eux des boissons rafraichissantes
– Milkshake aux framboises (1 barquette de framboises fraîches, 4 boules de sorbet à la framboise, 40 cl de lait et 2 cuillères à soupe de sucre).
– Milkshake à la banane (3 bananes mûres, 60 cl de lait, 2 boules de glaces à la vanille, 2 cuillères à soupe de sucre).

4. Faire une bataille d’eau
Si vous avez un jardin c’est l’activité à faire ! Remblissez des ballons d’eau et c’est parti ! Qui sera le plus mouillé ?
N’hésitez pas à instaurer des règles pour éviter des débordements comme : « PAS SUR LES PARENTS ET LES GRANDS-PARENTS » par exemple !!

N’oubliez surtout pas de vous hydrater, c’est important. Assurez-vous que vos petits-enfants boivent au moins 1 verre d’eau toutes les heures.

Tous les grands-parents lisent cette newsletter,
et vous ?

(et c'est gratuit !)



Il fait beau, il fait chaud : Grand-Mercredi déclare la saison des glaces officiellement ouverte !

Question : comment éduquer le palais de vos petit-enfants (mission à plein temps que l’on vous confie) tout en innovant un peu ? Réponse : en leur prouvant qu’il y a une vie après Berthillon et Häagen Dazs. Voici donc notre sélection de 6 très bons glaciers parisiens.

Glace médaillée
C’est LA glace qui fait parler d’elle en ce moment dans le petit milieu de la gastronomie. A l’origine : deux amis, Emmanuel Ryon, artisan glacier sacré « Meilleur Ouvrier de France » et Olivier Ménard, pâtissier haut gradé passé par Pierre Hermé. Boutique avec labo au sous-sol, glaces de compétition. Que du bon.
En plein Marais pour se balader à pied sans les voitures le week-end.

Pour faire simple
15, rue Sainte Croix de la Bretonnerie (IVe)
Plus d’info, cliquez ici
Tél.: 01 49 96 98 33

Glaces très « bio-nnes »
Bio et bons, les frozen yogurts des 2 Vaches – le restaurant de déjeuner façon cafétéria cosy et jolie, de la marque éponyme qui fait des yaourts – sont faciles à manger dans leur petit pot, légers, pas sucrés. Ils se couvrent de toppings sains à base de fruits, de céréales… ou de billes au chocolat Valhrona. Pour leur en mettre plein les mirettes, prévoyez d’y déjeuner à l’étage inférieur autour du très rigolo tapis roulant sur lequel circulent petits burgers, croques, plats du jour et salades fraîches. Cela vous évitera la corvée de McDo et votre éthique alimentaire sera sauve.

Pour faire simple
Restaurant Aux 2 vaches
17 bis, boulevard Haussmann (IXe).
Tél.: 01 44 35 26 42.
Plus d’info, cliquez ici

Glaces historiques
José Martinez, glacier à Montreuil, est une institution locale. On se presse devant ses deux camions de génération en génération. Du coup, la mairie lui a même demandé d’en ouvrir un troisième. On y trouve 25 parfums faits maison avec du bon lait entier et de la purée de fruits ! On peut même, en saison, manger des glaces à la pêche de Montreuil, qui proviennent des magnifiques « mûrs à pêche » locaux. Allez vous y promener, glace au vent, ils font partie d’un site de 30 hectares… au cœur de la ville.

Pour faire simple
Place Jean-Jaurès à Montreuil ou
Plus d’info, cliquez ici

Glaces japonaises
Le délicieux salon de thé Toraya a rouvert ses portes après travaux. On peut y déguster des glaces subtiles et délicieusement « exotiques », typiques de la gastronomie japonaises. Sésame noir, thé vert matcha, haricot rouge… Délicieuse plongée pour éveiller les jeunes palais à d’autres saveurs que fraise-choco, pendant que vous profiterez du raffinement particulier de ce salon de thé.

Pour faire simple
10, rue Saint-Florentin (Ier).
Tél. : 01 42 60 13 00
Plus d’info, cliquez ici

Glaces italiennes
Stratégiquement situé en plein Marais, Pozzetto attire de longues files de gourmands dès les premiers rayons de soleil. Et pour cause, ses 12 parfums artisanaux onctueux généreusement servis à la spatule (la boule est proscrite) font fondre même les plus frileux (gianduja, pistacchio, fiordilatte).

Pour faire simple
39, rue du Roi-de-Sicile (IVe)
Tél. : 01 42 77 08 64

Glaces familiales
Le très recommandable chocolatier « A la Mère de famille » propose aussi… des glaces. Ce qui est tout à fait de saison, convenons-en (bien que le chocolat, d’après nous, se déguste sans modération toute l’année lorsqu’il est de qualité). Classiques et maîtrisées, les glaces de cette illustre maison sont parfaitement délicieuses. Très bon cornet aussi !

Pour faire simple
Neuf boutiques parisiennes. Trouvez la plus proche de chez vous
Plus d’info, cliquez ici

Vous aimerez aussi...