Archives des livres - Grand-Mercredi
6-BONNES-RAISONS-LIRE-ENFANTS

Article

6 bonnes raisons de lire avec vos petits-enfants

Lire une histoire à vos Petits-Enfants a de multiples vertus. En plus de partager un moment privilégié avec eux, vous participez à leur construction et à leur éducation. Voici six bonnes raisons de lire des histoires avec eux.

– La lecture d’une histoire vous donne la possibilité de partager un moment unique avec vos petits-enfants, un temps d’échange qui leur est accordé rien qu’à eux et qui favorise leur « sentiment d’importance ».

– La lecture d’une histoire calme les enfants, c’est une situation propice au bien-être et à la détente.

– La lecture d’une histoire permet de surmonter les craintes des enfants, elle rassure et leur fait du bien.

– La lecture d’une histoire éveille les capacités de développement de l’enfant (langage, l’apprentissage de la lecture) et stimule la créativité et l’imagination.

– La lecture d’une histoire permet à vos petits-enfants de mieux se connaître en s’identifiant à tel ou tel personnage du livre.

– Et enfin, quoi de mieux que de sentir vos petits trésors tous blottis contre vous le temps d’une belle histoire…

Et parce que lire doit être un plaisir et non un effort,
Grand-Mercredi vous conseille de prendre soin de votre vue par ici

Mes chères amies,

Dans cette lettre, j’ai voulu vous proposer à chaque âge de vos Petits-Enfants un livre qui dure, au moins le temps des vacances de la Toussaint ! Comprendre : certainement pas un livre qui se lit en un soir !

Pour les tout-petits, j’ai redécouvert avec nostalgie une collection qui me plaît beaucoup et que je lis à mon Petits-fils page après page : « Les contes du Pierre Lapin », aux éditons Gallimard.
C’est si joli je ne peux pas m’en lasser.

De 3 à 5 ans : Je ne peux que vous recommander de glisser dans votre valise le fameux « Ma Grand-Mère et Moi« , édité tout récemment par Grand-Mercredi. A l’intérieur, une multitude de moments à partager avec votre Petite-fille ou votre Petit-fils :  un masque à créer, des empreintes à poser, une chanson à apprendre en choeur …
Une page pour chaque jour et le tour est joué !
Commencez dès maintenant la collection car il y en aura 1 avant chaque période de vacances scolaires.

– À partir de 6 ans et à lire avec les Grands-Parents  : « L’histoire de France dessinée« , aux éditions Gallimard jeunesse.
Au-delà du dessin, raffiné et précis, c’est un condensé d’anecdotes amusantes pour raconter à nos Petits-Enfants les personnages de l’Histoire. Mais c’est aussi un moyen de réviser ses basiques en famille. De vous à moi, je ne me suis jamais autant cultivée que depuis que mes Petits-Enfants ont grandi.

Dès 14 ans (et pour vous aussi !) : « Nos jours parfaits« , aux éditions Gallimard.
Un livre absolument bouleversant que je viens tout juste de terminer, bien qu’il ait été écrit à l’origine pour le jeune public. Une histoire d’amour aussi joyeuse qu’émouvante, qui fait sans cesse passer du rire aux larmes.
Vos Petites-filles seront forcément marquées par ce livre. Et vous pourrez surtout partager cette lecture avec elles pendant les vacances.

– Et pour toute la famille : le fameux « Où est Charlie?« , aux éditions Gründ, que je recommande d’avoir toujours chez soi en cas de baisse de régime, jour de pluie, léger ennui ou temps calme imposé ! Prévoir un sablier ou chronomètre pour en faire une vraie partie de rigolade.

Bonnes vacances à toutes et pourvu que le beau temps perdure !

Caroline

Mes chères amies,

J’ai une bonne nouvelle pour vous. Afin de donner à nos Petits-Enfants un peu de coeur à l’ouvrage en cette veille de rentrée, j’ai développé une véritable « méthode de Grand-Mère ». Vous dire que je me suis creusé la capeline des heures durant serait exagérer. Mais ma méthode est toute simple et utilisable par toutes : je leur offre à chacun LE livre que j’ai lu, à leur âge, lors de chaque rentrée en classe (…ou tout comme, ma mémoire n’étant – comme moi ! – plus toute jeune !).

Bien évidemment, il faut m’imaginer en train de surfer sur le web en vue de remettre la souris sur le bon titre desdits ouvrages. Mais rien n’est impossible grâce à Internet ! Invention si géniale qu’elle me permet en quelques clics de « diffuser » à mes Petits-Enfants un peu de ce que fut mon époque, tout en leur offrant ce que leurs Parents appellent « un cadeau intelligent » (comme si j’étais la Reine des babioles !) et symbolique. Ce qui, vous en conviendrez, n’est pas rien quand on s’apprête à franchir une nouvelle étape dans sa vie scolaire ou étudiante.

Ainsi, à celles et ceux de ma tribu qui rentrent ENFIN en maternelle, et qui n’ont de cesse de me demander « C’est comment, l’école ? », j’offre Youpi à l’école. Ce petit chien qui nous accompagnait autant que Tchoupi le fait de nos jours.

Pour les « grands » de CP, impatients (ou pas!) d’apprendre à lire autre chose que les panneaux de signalisation et les pubs d’abribus, je glisse dans leur valise au retour des vacances un livre que nous avons toutes dévoré : les célèbres Rémi et Colette.

Pour mes Petits-Enfants qui étrennent leur cartable en classe de CE1 ou CE2, je mise sur une valeur sûre qui vous rappellera forcément autant de souvenirs qu’à Paul et moi : Lisons de belles histoires. A commander chez son libraire ou sur Internet.

Enfin, pour les CM1 et CM2, c’est avec les aventures de l’infaillible Club des 5 ou encore Les Quatre filles du Docteur March que je fais mon petit effet !

J’ai bien cru que les choses allaient se gâtaient pour mes Petits-Enfants ados qui – on le sait – ont une nette tendance à l’éternelle insatisfaction. J’ai pourtant déniché la perle rare, en leur commandant carrément le livre correspondant à mon année d’entrée au collège : 1960, le livre de ma jeunesse  (Une collection qui marche pour toutes les années, à vous de trouver l’année où vous rentriez au collège)).

Quant au lycée, je fourbis déjà mes armes pour mon Petit-fils Boris, qui y entrera l’an prochain : d’office, ce sera Madame Bovary. Rien de tel que Flaubert et l’histoire de la vie pour succomber aux charmes des années Lycée !

J’en suis encore loin mais, si parmi vous, certaines affichent leur fierté de voir leur Petite-fille ou Petit-fils entrer en fac de médecine, sachez que ma méthode fonctionne aussi très bien. Je suis sûre et certaine que les étudiants de l’époque ne passaient pas la porte d’un amphi sans avoir sur eux LE bouquin indispensable à ce grand saut dans l’inconnu. Procurez-le vous sur Internet : ils seront sidérés d’avoir dans leur bibliothèque, tel un talisman, le « manuel star » d’il y a 40 ans.

Naturellement, j’assortis ce petit geste symbolique d’un coup de fil à chacun d’eux. Juste pour leur dire que leur Grand-Mère est aussi passée par là (l’odeur des cahiers neufs, de la blouse repassée, du doudou dans le sac et de la boule au ventre à l’idée de ne pas être avec « la bonne maîtresse »). Et je raccroche en leur jurant qu’eux et moi sommes unis contre vents et marrées, pour franchir les portes de l’école comme de l’université.

Je peux le dire : cette petite invention est ma grande fierté du moment. Ma manière bien à moi de m’asseoir avec eux sur les bancs de l’école.

 

À l’issue des ces vacances, s’il y a bien un thème que nos Petits-Enfants ont expérimenté…c’est la Famille!

Quel que soit leur âge, ils découvrent en effet l’importance des relations entre frères et sœurs, le lien incroyable qui les unit à leurs Grands-parents, mais aussi à leurs cousins, pour ceux qui ont la chance d’être réunis.
Je me demande souvent à quel stade de leur vie ils prennent vraiment conscience qu’en réalité, chaque famille est différente et chaque membre qui la compose est unique.
Pour les guider – et ce qu’ils aient 2 ou 12 ans – je me suis pliée à un exercice : trouver pour chacun de ces Petits-Enfants un livre qui leur explique combien leur tribu est une famille à part.

Caroline

++ Familles ++

Dès 2 ans et jusqu’à 5 ans: le fameux album FAMILLES de Patricia Hegardy (éd. Flamarion) m’a permis d’expliquer à mes Petits-Enfants les notions de différence et de couleurs de peau. Un livre joliment illustré et facile à raconter aux plus petits.

++ Émilie et ses cousins ++

Dès 3 ans : Émilie et ses cousins, de Domitille de Pressensé  (éd. Casterman). À cet âge où il s’agit d’apprendre à vivre ensemble tout en affirmant son propre caractère, l’histoire d’Émilie recevant ses cousins est à n’en pas douter un parallèle efficace avec les propres expériences de celui ou celle qui la lira. 

++ Lettres à mon cher grand-père ++

Dès 5 ans : Lettres à mon cher grand-père qui n’est plus de ce monde, de Fréderic Kessler (éd. Grasset Jeunesse)
Deux ans après avoir écrit à son petit-frère pas encore né, Thomas adresse cette fois des courriers à son grand-père qui vient de mourir.
Un album bouleversant pour nous, Grands-parents, et qui permet aux enfants d’aborder le thème de la mort avec tendresse et humour.
Mon préféré, certainement !

++ Charlie et la Chocolaterie ++

Dès 7 ans : Charlie et la Chocolaterie de Roald Dahl (éd. Folio Junior)
Ne serait-ce que parce que ce personnage qu’on a tous connu vit dans un tout petit appartement avec son Papa et ses 4 grands-parents.
Cette histoire est une formidable morale pour vos Petits-Enfants, qui se posent déjà tout un tas de questions sur la vie.

++ Le lundi tout est différent ++

Dès 9 ans : L’histoire d’une grand-mère aussi jeune que nous toutes, qui décide de couper les cheveux de sa petite-fille.
A l’école, à la cantine, la nouvelle coiffure de Kathi va beaucoup faire parler d’elle et provoquer de vives réactions chez ses camarades.
Heureusement, sa grand-mère est là pour apaiser les tensions.
Follement amusant et surtout fabuleux à faire lire à ses Petits-Enfants en guise de clin d’oeil sur la relation qui vous unit à eux.

++ Pension de famille ++

Et pour nous, cette histoire incroyable sur la mémoire d’une famille, « Pension de famille », traduit du polonais par Jean-Yves Erhel (éditions Gallimard).
Croyez-moi, après celui-ci, vous n’aurez qu’une seule envie : transmettre tout ce que vous savez à vos Petits-Enfants.

Les moments où l’on choisit de lire un livre avec ses Petits-Enfants comptent presque tout autant que les livres eux-mêmes.

D’ailleurs, il nous arrive très souvent, à mon mari et moi, de créer des petits rituels lecture réservés à nos Petits-Enfants.
Valables quand il fait mauvais temps ou quand ils ont besoin d’un peu de calme. Et ça marche à tous les âges !

Chacun choisit un livre et l’on définit un temps pendant lequel nous lisons chacun de notre côté.
Suivant leur âge, ce temps de lecture peut être rallongé. Mais disons que 20 minutes suffisent.

Puis, arrive le moment de « la ronde ».
On se met en rond et, à tour de rôle, chacun raconte son livre ou juste un chapitre.
C’est un moment que j’adore car je les écoute se donner du mal pour raconter à leurs cousins ce qu’ils ont lu et ce qu’ils ont aimé chez les personnages.
Les plus grands s’appliquent à donner un maximum de détails, comme s’ils cherchaient à me convaincre que leur livre est meilleur que tous les autres !

C’est un exercice génial que je vous recommande d’instaurer car c’est devenu chez nous un moment qu’ils réclament !

A très vite,
Caroline

Ah, et cette semaine, j’ai découvert que mon petit-fils d’à peine 10 mois découvrait déjà les joies de la lecture grâce aux livres équipés de « petites puces sonores ». Il appuie tout seul dessus et les livres émettent un son.
J’imagine que beaucoup d’entre vous connaissent déjà cette collection mais sachez que si vous démarrez tôt, c’est une garantie supplémentaire de leur faire aimer les livres. Et vous en profiterez, comme moi, pour écouter vos morceaux de musique classique préférés.
Collection que vous pourrez retrouver ici.

Chères Grand-Mères,

Avant tout sachez que suis heureuse de participer à cette aventure dont mon amie, « votre Granny » me parle régulièrement.
J’ai beaucoup de chance d’avoir un nouveau projet.
Mais ne nous trompons pas, je ne suis pas la reine de l’écriture.
Mon passe temps favori c’est la lecture.

Alors, aussi souvent que je le pourrai, sans encombrer votre boîte e-mail, je vous confierai le nom des livres que j’ai lus et aimé lire à mes Petits-Enfants.

Je l’ai dit à l’équipe de Grand-Mercredi, je ne suivrai pas un agenda établi, mes lettres ne seront pas des rendez-vous réguliers, mais à chaque fois que je tomberai sur un livre « avec un pouvoir », comptez sur moi pour vous écrire.

J’espère que nous partagerons cette passion longtemps.

A bientôt,
Caroline

++  Trois petites soeurs   ++

TROIS-PETITES-SOEUR

Age : dès 2 ans
Résumé : Père Lapin joue le grand frère car 3 petites soeurs viennent de naître ! Seulement l’une d’entre elles n’a pas encore de prénom …
Son pouvoir magique : Avant l’histoire qu’ils adoreront c’est l’univers qui est un enchantement même pour nous. Tout est si joliment dessiné que vous aurez envie de tous les lire, les albums de Père Lapin.
Éditeur : Gallimard Jeunesse

++   La Traversée   ++

LA TRAVERSEE

 Age : dès 3 ans
Résumé : Un gros éléphant s’apprête à traverser une rivière. Deux tigres amoureux, désirant traverser mais eux sans se mouiller, lui demandent alors l’autorisation de s’installer sur son dos. Et les singes alors ? Où vont-ils s’installer ? Si vous jouez souvent aux pyramides de cubes avec vos petits-enfants ce livre au format vertical, leur plaira à coup sûr car ils attendront avec impatience que la pyramide d’animaux s’écroule!
Son pouvoir magique : Il permet d’expliquer joliment à ses petits-enfants l’importance d’être solidaire des autres.
Éditeur : HongFei

++   Le visage de Mamina   ++

Le visage de mamina

Age : dès 4 ans
Résumé : Derrière chaque ride du visage de Mamina, il y a une grande histoire de sa vie.
Son pouvoir magique : L’histoire est aussi jolie qu’intelligente et si comme moi vous aimez la vie de cette grand-mère, vous commencerez vous aussi à jouer aux jeux des rides avec vos petits-enfants !
Éditeur : Gallimard Jeunesse

++   La valise rose   ++

La valise rose

Age : de 6 à 10 ans
Résumé : A sa naissance, la Grand-Mère de Benjamin choisit d’offrir à son Petit-fils, un cadeau différent de tous les jouets et doudous qu’il a reçu. Une valise rose fluo dont il ne se séparera jamais malgré l’avis de ses parents.
Son pouvoir magique : Ce petit livre maintenant très connu, est aussi un message pour nous autres adultes car il rappelle que les enfants naissent libres d’aimer et de choisir ce qu’ils veulent y compris les garçons qui optent pour une valise rose !
Éditeur : Gallimard Jeunesse

++   Simon et Louise    ++

Simon et Louise

Age : dès 12 ans
Résumé : Cette bande dessinée réunit deux albums précédemment publiés : 520 km et Un été en apnée. Deux adolescents (Simon et Louise) confrontent leur point de vue sur leur histoire d’amour.
Simon entame ses vacances d’été en surfant sur Facebook. Louise est en vacances avec une cousine un peu déjantée.
Son pouvoir magique : Si vos petits-enfants ne lisent plus, cette bande dessinée est un vrai remède. S’ils sont en plein chagrin d’amour ou au début de l’adolescence, foncez chez votre libraire.
Éditeur : Sarbacane !

 

 

Vous ne pensiez quand même pas que j’allais vous laisser partir comme ça, en sandales et fouta, votre carnet de recettes estivales sous le bras, sans quelques indispensables à lire à vos Petits-Enfants pendant les vacances ? Allons, allons… Jetez plutôt un coup d’œil – avec vos lunettes de soleil, si vous y tenez – à cette top liste. On se racontera tout à la rentrée !

  • Dès 1 an. Le livre de petite gym le plus facile du monde (Hachette). Le même que le best-seller du navarin d’agneau et de la charlotte au chocolat en 10 minutes chrono, mais version gymnastes en herbe. Allez, un…deux ! Un…deux ! Le tout en images.
  • Dès 2 ans. Bonjour, au revoir (Hatier). Un must pour intégrer dès le plus jeune âge les fameux « mots magiques » (merci, s’il vous plaît, pardon…), à travers un ravissant petit héros : Bébé Balthazar. Depuis quand les vacances font oublier la politesse ?
  • Dès 3 ans. Mes petits bobos et Ma petite vie (Marcel et Joachim). Des dessins minimalistes mais absolument irrésistibles, tout juste légendés, pour dire les petites choses de la vie…qui prennent tant de place dans le cœur et l’esprit de vos Petits-Enfants.
  • Dès 3 ans. Escargots à gogo (Actes Sud junior). Alfred a une petite-fille, Paula. Et aussi un potager, où se cache mille bestioles…dont des escargots. Ensemble, jamais ils ne se lassent de les regarder. Transmission, quand tu nous tiens !
  • Dès 4 ans. La Fourmi (Gallimard Jeunesse). Les mots qui vont suivre vous disent forcément quelque chose : « Une fourmi de dix-huit mètres / Avec un chapeau sur la tête / Ca n’existe pas, ça n’existe pas ». La célèbre poésie de Robert Desnos se lit ici à travers un livre accordéon aux couleurs d’été. Une idée ludique pour prendre une longueur d’avance sur la maîtresse !
  • Dès 4 ans. Le Raboultaf (Gallimard Jeunesse). Avec un nom pareil, peut-on réellement être une atroce créature ? Alice-Malice, assoiffée d’aventure, aimerait bien vérifier par elle-même.
  • Dès 4 ans. Chien des villes (Gallimard Jeunesse). Un chien rouge et sauvage croise le chemin d’une fillette douce et patiente. Le premier se laissera-t-il amadouer ? La seconde parviendra-t-elle à lui ouvrir les yeux sur le bonheur de vivre ? Une histoire forte et généreuse.
  • Dès 6 ans. Il y a des brocolis dans ma glace ! (Thomas Jeunesse). Une leçon de diététique décalée pour les Grand-Mères à cheval sur les « 5 fruits et légumes par jour ». Les Petits-Enfants, eux, s’amuseront des personnages de cet album au langage…bien pesé !
  • Dès 6 ans. Les histoires de Grand-Mère (Nathan). Guettez un peu le regard éberlué de vos Petits-Enfants quand vous leur racontez votre propre enfance. Dans ce livre, Liv et Emy en apprennent un paquet sur la vie « d’autrefois ». Signé Montessori, ce livre est un excellent point de départ pour échanger entre générations.
  • Dès 9 ans. Robot sauvage (Gallimard Jeunesse). Dans ce roman d’aventures, Roz – échouée sur une île déserte – va découvrir tout le sens du mot amitié. A lire avec votre Petit-Enfant (1 chapitre chaque soir) ou à commander chez le libraire des vacances pour qu’il prenne goût à la lecture.
  • Dès 12 ans. La face cachée de Margo (Gallimard Jeunesse). L’auteur de « Nos étoiles contraires », gros carton de l’été dernier, récidive pour le plus grand plaisir de ses jeunes fans. Ici, un roman où amour, suspense et amitié font bon ménage. Ton 100% ado.

Je vous vois déjà brandissant cette sélection à votre libraire préféré !

A part vos Petits-Enfants (…et une lime à ongles), qu’emporteriez-vous sur une île déserte ?
Des livres, évidemment. Des grands, des souples, des qui font rire ou pleurer, des avec images, des « écrits petit » ou « écrits gros ».

Depuis le temps que l’équipe de Grand-Mercredi m’envoie en éclaireur dans les meilleures librairies de France et de Navarre, j’ai compris. Je ne parle même pas de toutes celles qui m’appellent au secours pour leur souffler le titre DU livre qui dédramatisera les premiers jours d’école, celui qui consolera d’un gros chagrin d’amour, celui qui expliquera mieux que tout autre qu’un Grand-Père a élu domicile au paradis ou que le hamster n’est pas éternel, et que l’arrivée d’une petite soeur n’a rien d’une malédiction.

Nous en sommes toutes là : leur donner le goût de la lecture et – pour les plus grands – leur prouver par A+B que Balzac et Maupassant valent parfois mieux que Youtube et les magazines de surf.

Aussi, et sans attendre que certaines nouent une idylle platonique avec leur libraire préféré, je vous réserve une vraie bonne surprise. Pour être les premières à en bénéficier, je vous invite à vous pré-inscrire gratuitement au tout nouveau Grand-Mercredi Lecture en cliquant ICI. Alors, ma bibliothèque n’aura plus de secrets pour vous, ni pour vos Petits-Enfants ! Je vous attends en rayon….:-)


Comment donner le goût de la lecture aux enfants ? Voici 5 conseils pour transformer vos petits-enfants en véritables bouquineurs !

CONSEIL N°1 : donner le choix
> proposez-leur de choisir parmi 3 livres

CONSEIL N°2 : cautionner leur sélection
> choisissez les livres préférés de votre fille/fils

CONSEIL N°3 : opter pour l’humour
> sélectionnez des livres amusants

CONSEIL N°4 : jouer en lisant
> faites les voix des personnages

CONSEIL N°5 : et après discuter
> demandez leur quelle page ils ont préféré

Tire-lire, c’est la librairie spécialisée en littérature jeunesse (enfants et ados), un lieu magique qui rappelle l’enfance.

On y trouve des livres par milliers et des objets dérivés des classiques de notre enfance. Ces livres sont d’une grande qualité et allient à la fois pédagogie et apprentissage.

L’immense avantage de cette librairie c’est que les vendeurs sont très compétents et charmants : ils ont cette capacité à vous trouver l’ouvrage qu’il vous faut en fonction de l’âge de vos petits-enfants, et il y en a pour tous les goûts !

Cette librairie est un endroit idéal pour vos petits-enfants !

Librairie Tire-Lire
77 Rue Pargaminières- 31000 Toulouse
tel : 05 61 21 65 85
https://librairietirelire.com

Inscription à la lettre de Granny

Vivement dimanche, c’est une librairie que vous allez adorer.
Aménagée dans une ancienne boutique de vêtements, cette librairie a tout compris ! Ils savent tout, connaissent tout, ont tout lu et peuvent vous conseiller sur n’importe quel sujet.

Mieux encore, ils ont récemment ouvert une seconde adresse, remplaçant à nouveau un magasin de vêtements et cette fois-ci dédiée à vos petits-enfants !!

4 rue du Chariot d’or – 69004 – Lyon (pour les adultes)
18 Grande rue de la Croix-Rousse – 69004 – Lyon (pour les enfants et les les ados) 

Enfin un adresse où vous pouvez emmener TOUS vos petits-enfants !

Inscription à la lettre de Granny

Les livres, quand il se passe quelque chose d’important dans la famille et qu’il me revient de l’expliquer, m’ont souvent sortie d’un bien mauvais pas avec mes petits-enfants. J’en ai donc sélectionné certains, à caser d’urgence chez vous pour tous les moments clés de la vie.

– Quand la famille s’agrandit. « Un bébé, quelle aventure ! » (Bayard Jeunesse) Dès 3 ans. Le parfait petit livre pour dédramatiser l’arrivée du petit-frère ou de la petite-sœur à la maison, dont il faut aussi savoir rire… ! Disponible juste ici ou chez votre libraire préféré.

Un bébé quelle aventure

– Quand la famille déménage. « 999 têtards » (Casterman). Dès 4 ans. Se trouver un nouveau point de chute quand on est vraiment très nombreux n’est pas chose facile. Mais l’union fait la force, comme en témoigne l’épopée de Maman et Papa Grenouille et de leurs petits.
Disponible juste ici ou chez votre libraire préféré.

999 tétards

– Quand quelqu’un disparaît. « Capitaine Papy » (Milan). Dès 3 ans. Papy et Tim adorent aller se balader sur leur île fétiche. Un jour, pourtant, le grand-père du petit garçon choisit de ne pas en repartir. Un album qui aborde l’absence avec une douce mélancolie, jamais avec tristesse. Disponible juste ici ou chez votre libraire préféré.

Capitaine Papy

« Au revoir Blaireau » (Gallimard Jeunesse). Dès 4 ans. Un must sur la disparition de ceux qu’on aime…même si l’on pense que ce sont les plus forts et qu’il ne leur arrivera jamais rien. Disponible juste ici ou chez votre libraire préféré.

Au revoir blaireau

– Quand on se sépare. « Mes deux maisons » (Bayard). Dès 2 ans. Avoir des parents divorcés, c’est un peu une vie « en double » : deux lits, deux maisons, deux doudous… Mais un seul papa et une seule maman. Disponible juste ici ou chez votre libraire préféré.

Mes deux maisons

– Quand on s’éloigne. « Papa, houêtu ? » et « Maman, houtuva ? » (Seuil). Dès 2 ans. Indissociables l’un de l’autre, ces deux livres cartonnés illustrés par Soledad Bravi abordent à travers de drôles d’expressions l’éloignement de papa et maman…et le plaisir qu’on a à les retrouver. Dessins hilarants. Disponibles juste ici et ou chez votre libraire préféré.

Papa houetu ? Maman Houtuva

– Quand la maladie s’en mêle. « Le carnet secret de Lili Lampion » (Nathan). Dès 6 ans. Lili, 8 ans, n’a pas une vie simple : des parents séparés, une nouvelle vie outre-Atlantique, un petit-frère atteint d’une maladie grave. Pourtant, allez savoir comment, elle garde le sourire et écrit tout dans son joli journal, retenu par un élastique rouge. Disponible juste ici ou chez votre libraire préféré.

Le carnet secret de lili lampion

Ou, pour les ados, mon coup de cœur de l’année : « Everything, Everything » (Bayard). Je vous en ai déjà parlé mais, vraiment, l’histoire de cette jeune fille victime d’une maladie rare permet de regarder l’amour droit dans les yeux. Top secret : le film sort le 21 juin au cinéma ! Disponible juste ici ou chez votre libraire préféré.

Everything Everything

 

Inscription à la lettre de Granny

Il n’est pas toujours évident de parler de l’actualité à vos petits-enfants. Pour vous faciliter la tâche, voici les tuyaux de Grand-Mercredi !

1. Les questions des tout-petits sur les méchants (dès 3 ans)
Un livre qui répond aux questions des tout-petits sur les méchants sous forme de courts récits. Tous les enfants ont peur des «méchants». Des plus réels qui les embêtent dans la cour de récréation ou dont parlent les adultes et les médias, aux plus imaginaires, tapis sous le lit ou rôdant alentour, toutes babines retroussées. Et leur questions surgissent, faites d’incompréhension ou d’angoisse : «Qui est méchant» ; «D’où vient la méchanceté » rejoignant celles des philosophes et de l’humanité, et prenant néanmoins les adultes de court. Des contes, puisant à différentes traditions, nourris de sagesse, abordent sans détour mais de manière imagée et vivante ces grandes questions. Six d’entre eux ont été choisis et réécrits pour ouvrir des pistes de réflexions, favoriser les échanges entre enfants et adultes et apporter, qui sait, un petit coup de pouce pour mieux vivre ensemble : Les méchants, le mal et la méchanceté : un thème qui préoccupe les tout-petits.

Les questions des tout-petits sur les méchants

 

2. Le président de la république (dès 3 ans)
Des documentaires illustrés qui répondent à toutes les questions des petits curieux à partir de 3 ans. Des textes courts et instructifs, de belles illustrations et un papier indéchirable font de cette collection un outil idéal pour accompagner et guider nos enfants dans la découverte du monde.

Le président de la république

 

3. La politique (dès 5 ans)
La politique concerne tout le monde, même les enfants. C’est elle qui permet de fixer les règles pour vivre ensemble. Comment devient-on homme ou femme politique ? À quoi servent les ministres ? Qu’est-ce qu’une loi ?

La politique expliquée aux enfants

 

4. La démocratie en BD (dès 10 ans)
C’est décidé: Max et Nadia seront les prochains délégués de la 6e B ! Et pour ça, ils vont préparer la plus belle campagne électorale de l’Histoire de France. Sauf que tous les adultes ont l’air de trouver que la politique, c’est hyper nul. Et surtout, eux, ils n’y comprennent rien…Alors Max et Nadia vont mener l’enquête et tout deviendra clair !

La démocratie en BD

 

5. Magazine 1 jour1 actu (de 8 à 12 ans)
Avec des vidéos quotidiennes, des cartes et des schémas grand format, 1jour1actu s’attaque à tous les sujets pour aider vos petits-enfants à comprendre l’actualité et à vivre avec.
Vous allez avoir envie de le piquer à votre enfant ! Abonnez vos petits-enfants à 1jour1actu, c’est lui donner les clés pour décrypter l’actualité sur tous les supports : un journal papier, un site web, des vidéos !

magazine 1 jour 1 actu

 

Inscription à la lettre de Granny

Initiez vos petits-enfants à la lecture dès leur plus jeune âge et passez un merveilleux moment ensemble le temps d’une histoire. Voici quelques perles à lire et à relire avec vos tout-petits.

Petit Ours Brun en vacances chez ses grands-parents (Bayard Jeunesse)
Sa valise, ses jouets, son maillot de bain…: Petit Ours brun a tout prévu pour des vacances de rêve avec ses grands-parents, chez lesquels son papa l’accompagne. Le temps et l’éloignement, pourtant, lui gâchent momentanément le plaisir… Vingt pages d’une efficacité redoutable pour apaiser les petits coups de blues des plus jeunes de vos pensionnaires !

Mes affaires (Hélium)
Voici toutes mes affaires : à côté de ma petite valise, ma maison, sous mon ours, ma couverture, et derrière la fenêtre, mon grand soleil ! Un imagier à toucher, avec des découpes surprises pour découvrir les matières, les sensations et les mots. En plus des illustrations simples mais ravissantes, ce livre offre un jeu plutôt subtil et astucieux entre les différentes textures à toucher ou à regarder, et les fenêtres découpées qui agencent les pages.

Le livre des bruits (L’Ecole des Loisirs)
Voici le livre des bruits, de presque tous les bruits : succès garanti auprès de vos petits-enfants ! Avec des dessins simples et amusants, ce petit livre est un vrai régal tant pour celui qui lit que pour celui à qui on le lit. Le dernier bruit ? Le bisou qui fait SMACK, bien sûr !

Les Grands-Parents (Gallimard Jeunesse)
Nos parents ont chacun un papa et une maman, ce sont nos grands-parents. On ne les voit pas tout le temps et on peut faire avec eux des choses qu’on ne fait pas avec nos parents. Mine de rien, ce qui se passe avec nos grands-parents, c’est très important.

Mes comptines – Tome 1 : 6 images à regarder, 6 comptines à écouter (Gallimard Jeunesse)
Chanter en même temps que les images, est une distraction fascinante  pour vos petits-enfants ! Une puce, une image, une comptine. Avec des voix d’enfants, illustré par Elsa Fouquier. Appuyez sur la puce avec vos petits-enfants: les comptines les plus connues enfin accessibles du bout des doigts !

Mon grand livre des mots (Gründ)
L’imagier comme vous ne l’avez jamais vu: grand, en carton recyclé et imprimé à l’encre végétale. Le combo parfait pour évoquer, avec un soupçon de convictions éco-responsables dans la voix, sept univers chers à l’enfance, du zoo à la vie à la maison.

Petit Ours Brun va dormir (Bayard Jeunesse)
C’est l’heure de se coucher ! Se brosser les dents, lire une histoire, se faire câliner par sa grand-mère… Un bon livre à lire le soir avec vos petits-enfants pour l’accompagner dans son rituel du coucher !

Inscription à la lettre de Granny

Bon, alors… Sachez tout d’abord que je viens d’épuiser mon stock de mouchoirs.
Tout ça à cause de – grâce à ? – ce petit livre blanc et rouge que ma libraire m’a conseillé l’autre jour, l’air de rien. Elle me connaît bien, celle là ! « Vous verrez, ça parle d’un père et son fils. Parfait pour vous! ». « Je peux le lire à mes Petits-Enfants? ». « Oui… Mais lisez-le d’abord !».

J’ai attendu le bon moment. Un soir. Dans la maison calme. Juste avant d’éteindre. Ce livre, c’est une confession. Celle d’un papa qui ose dire combien l’arrivée de son petit garçon a changé sa vie.

On ne croule ni sous les mots, ni sous les dessins. On se dit juste qu’on aurait bien aimé l’écrire tellement c’est vrai. C’est l’histoire d’un papa qui donne la main dans la rue et fait écouter du David Bowie. D’un papa qui attrape des poux mais qui fait des bisous. D’un papa qui dit qu’il ne faut avoir peur ni du ciel, ni de la mort, ni des filles qui ricanent.

Je l’ai lu d’une traite. Jusqu’à ce que mes lunettes soient embuées. Demain, je l’offrirai à Bertrand. Mon fils.
Mon Fils, de Vincent Cuvellier et Delphine Perret (éd. Gallimard Jeunesse – Giboulées). En vente chez votre libraire adoré ou sur le site de la Fnac.

 

Inscription à la lettre de Granny

Je suis certaine que c’est pareil pour vous : dès que j’ouvre un livre, il suffit de dix secondes montre en main pour que me rejoigne sur le canapé une nuée de petits-enfants curieux et impatients. Ça ne rate ja-mais ! Jusqu’au-boutiste comme je suis, je n’allais pas rester là sans qu’on m’explique ce surprenant phénomène. De fil en aiguille, j’ai atterri à Londres, dans le bureau d’une prénommée Christine, ancienne libraire londonienne. Elle est quatre fois Grand-Mère et a un job en or : directrice éditoriale de Gallimard Jeunesse. Autant vous dire que j’avais deux-trois bricoles à lui demander…

1/ Le coup du livre qui aimante tous mes petits-enfants, ça va durer longtemps ?
C’est une rencontre inusable ! Même les enfants les plus nerveux, les plus inattentifs réussiront à en faire un moment de calme et de concentration. Le livre est un élément tellement magique que nous-mêmes, éditeurs, apportons un soin tout particulier à choisir sa texture, son format, en pensant à ce geste que les petits adorent : tourner une page. Lire un livre avec sa Grand-Mère, entendre sa voix, c’est aussi une rencontre : l’enfant vous invite dans son espace et lui s’invite dans le vôtre. On se concentre en même temps sur une même chose. On est égaux. C’est une alchimie.

2/ Votre maison doit déborder de livres…. ! Donnez-moi votre recette pour choisir l’histoire qui plaît aux filles comme aux garçons, aux petits comme aux moyens.
J’avoue, mes petits-enfants sont très gâtés : ils vivent un peu dans une librairie. Certains grands classiques font cependant l’unanimité, sachant qu’il existe dans chaque livre plusieurs niveaux de lecture. N’oubliez pas que les plus petits comprendront surtout les images et les actions, là où les plus grands (6-7 ans) saisiront le sens plus profond de l’histoire. L’enfant a un sens inné de l’esthétique. Ne pas hésiter, donc, à le laisser choisir. Il est important de lui laisser cette autonomie.

3/ Je vais vous faire une confidence : je ne comprends pas pourquoi mes petits-enfants me demandent cent fois d’affilée la même histoire. Est-ce que j’ai le droit de dire « non » ?
Le livre préféré est quelque chose que l’on doit respecter…à condition qu’il plaise aux deux ! Vous savez, si votre petit-enfant continue de vouloir toujours le même, c’est que celui-ci lui apporte encore quelque chose. Cela n’empêche en rien le moment de connivence et de partage dont je vous parlais tout à l’heure.

4/ Concrètement, j’achète quoi ? Donnez-moi votre best of…. !
Sylvestre et le caillou magique (de William Steig). L’histoire d’une famille âne et d’une pierre aux pouvoirs magiques, avec des images très drôles. Le coup de foudre de mes vingt ans ; le livre qui a « presque » décidé de ma vocation d’éditeur.
Monsieur Bout de bois (de Julia Donaldson et Axel Scheffler). Un père de famille loin de sa femme et de ses enfants retrouvera-t-il le chemin de son foyer ? On retrouve ici toute la gamme d’émotions que suscitent la perte, la peur, le danger, l’amitié… L’adaptation de cet album en court-métrage animé est un pur chef-d’œuvre.
Zagazou (de Quentin Blake). Une parabole autour du bébé, ce truc biscornu qui arrive un jour dans la famille et qui passe par des phases bizarres…. La quintessence de ce qu’être parent signifie. « LE » cadeau de naissance parfait.

Grâce à Christine, autant vous dire que j’ai repris l’Eurostar le coeur léger. Bien décidée à dévaliser la première librairie venue ! Sur ce : bye, bye !

 

 

Ne pas oublier non plus ces deux autres petites pépites :
La Valise rose (de Susie Morgenstern). Je vous en avais déjà parlé mais l’histoire de ce petit garçon qui se voit offrir par sa Grand-Mère une valise à roulettes pour sa naissance est une leçon de vie à elle toute seule…
Les Trois petits coquins (de Quentin Blake et Emma Chichester Clark). Tim, Sam et Lulu sont trois petits singes farceurs qui font tourner Ida Delahuppe en bourrique et mettent sa maison sens dessus dessous. Concours de bêtises en perspective!

 

Inscription à la lettre de Granny

Né à Brest en 1969, Vincent Cuvellier publie son premier roman à dix-sept ans puis continue à publier plusieurs textes pour la jeunesse. Il est l’auteur d’une cinquantaine de livres qui ont obtenu de très nombreux prix et sont traduits en plusieurs langues.

Voici une sélection de certains de ses livres, recommandés par l’Education Nationale, à lire et à relire avec vos petits-enfants.

1. La première fois que je suis née : Un album magnifique sur le temps qui passe, la vie qui défile au gré des « premières fois »… Plus qu’une histoire, un poème ! La première fois que vous le lirez avec vos petits-enfants, croyez-le ou non, ce ne sera pas la dernière.

La-premiere-fois-que-je-suis-nee

2. L’histoire de Clara : Tout était calme, tellement calme, quand nous sommes rentrés dans la cour de l’immeuble. Je ne me suis pas méfiée quand j’ai vu la silhouette de la concierge disparaître dans sa loge aux volets fermés. J’ai laissé les hommes, puis mes deux grandes filles grimper, quatre à quatre les escaliers. J’ai hésité, puis j’ai ouvert la grille de l’ascenseur. J’y ai déposé doucement le couffin, pour ne pas te réveiller. Un livre magnifique auquel tous les enfants seront sensibles…

L'histoire de Clara

3. Le temps des Marguerite : Une petite fille en haut, une petite fille en bas. La première vit en 1910, la seconde en 2010. Les deux s’appellent Marguerite et ont 12 ans… À partir de 8 ans. En quelques lignes, vous découvrez  les différences de vie en un siècle, c’est drôle, instructif, facile à lire.

Le temps des Marguerites

4. Emile fait l’enterrement : Aujourd’hui, Émile va à l’enterrement. Un vrai. Pas un enterrement d’animal. Un enterrement de gens. Un vrai gens. Peut-on rire de la mort avec les enfants ? La réponse est oui avec cette nouvelle aventure d’Emile et de son amie.

 

Inscription à la lettre de Granny

Vous aimerez aussi...