La marche à suivre pour visiter une ville avec vos Petits-Enfants

Cela fait des jours que vous avez les yeux rivés sur vos atlas, au point que vous savez au millimètre près où se situe le tropique du Capricorne. Mais grande nouvelle : vous savez quelle sera la prochaine ville que vous allez visiter. Reste encore à décider de qui va vous accompagner.
L’hésitation n’a pas été longue : vos Petits-Enfants. Vous avez survécu aux sorties piscine, au stress de la plage, et aux caprices à la boutique souvenirs du zoo. Vous êtes donc paré pour visiter une ville avec eux.
Cependant, prudence : on ne part pas la fleur au fusil dans une telle aventure. Mode d’emploi.

1 – Se rendre sur place : « L’important ce n’est pas la destination, c’est le voyage », disait Robert Louis Stevenson.  Pour faire de cette étape un moment agréable, prévoyez en amont. Pensez à emmener des jeux pour le trajet, si vous ne voulez pas avoir droit au « quand est-ce qu’on arrive » toutes les cinq minutes. Glissez également les doudous dans la valise pour éviter la crise de larmes sur le tarmac.
Si vous voyagez en avion, renseignez-vous bien. Beaucoup de compagnies promettent la gratuité du billet pour les moins de 2 ans. Des tarifs réduits pour les moins de 14 ans existent également.
Pour le train, des forfaits famille nombreuse offrent beaucoup d’avantages. Les moins de 4 ans voyagent très souvent gratuitement, mais sur vos genoux.

2- le logement : Une fois arrivé à bon port, la découverte du logement est très attendue. Pour éviter les déceptions, là encore ne vous précipitez pas. Si vos petits-enfants sont encore tout jeunes, pensez à choisir des chambres d’hôtels proches les unes des autres, voir même à dormir avec eux si se sont des enfants en bas âge. En cas de pré-ado dans les valises, octroyez leur un peu d’indépendance et d’intimité.
Une fois que les lieux seront validés et que vous aurez chassé les monstres de sous le lit tout se passera bien.

3- Le programme des visites : Pour que tout le monde soit content, organisez-le avec eux. De la visite d’un musée, à celle de l’aquarium, en passant par les artères shoppings : il y en aura pour tous les goûts. Les longues marches sont à éviter, les enfants sont souvent moins réceptifs aux chefs d’œuvres de Mère Nature que vous. Optez pour des balades ludiques. De nombreuses visites guidées pour enfants existent.
En cas de soleil, transformez-vous en véritable VRP de la crème solaire en les badigeonnant toutes les deux heures.  

4- Les souvenirs : Le maître mot doit être : la raison. Histoire de ne pas vous retrouver avec des milliards de boules à neige, de peluches et de crevettes gonflables dans les valises. Limitez les dépenses à un ou deux souvenirs pour chaque enfant. En cas d’insistance ou de caprice, serrez les dents et essayez de ne pas céder à leurs grands yeux tristes.
En revanche, l’envoi de cartes postales est une excellente idée. Pour leurs amis ou même leurs parents, dénichez avec eux la carte qui plaira. Pour le reste, laissez leur écriture pattes de mouche s’exprimer.
Vous pouvez aussi prendre de nombreuses photos lors de votre visite. Créer un album photo une fois à la maison reste le meilleur des souvenirs.

Checkez la validité de toutes les pièces d’identité et en voiture Simone !

Partagez cet article avec vos ami(e)s
       

Dear Grands-Parents, devenez parfaits en vous inscrivant ici !


Fermer et retourner à l'article

Des idées de cadeaux