collinet, auteur sur Grand-Mercredi

collinet


Article

Décryptage du phénomène Taylor Swift : qui est celle qui inspire vos Petits-Enfants ?

Les mélodies de la superstar américaine Taylor Swift résonnent sûrement dans le cœur de vos Petits-Enfants ! Chers Grands-Parents, il est (grand) temps de plonger dans le monde fascinant de la pop culture et de découvrir celle qui a fait chavirer toute une génération ce week-end en lançant à Paris le début de sa tournée européenne… On vous explique ! 

Comment Taylor Swift a conquis vos Petits-Enfants

En 2006, la chanteuse alors âgée de 16 ans sort son premier album. Après s’être imposée dans la musique country aux Etats-Unis, elle prend un virage à 360° avec un titre plus pop que jamais nommé « Shake it off ». Et c’est là que tout commence ! Artiste la plus écoutée au monde sur les plateformes de streaming, première artiste américaine à devenir milliardaire sur les seuls revenus de sa musique, 5ème de l’index Forbes des femmes les plus puissantes de la planète… la star pulvérise tous les records ! Son concert à Seattle a même fait trembler la Terre avec un séisme de magnitude 2,3 enregistré sur l’échelle de Richter. 

Les “Swifties” : des fans pas comme les autres

Derrière ce succès sans limite, on trouve une grande communauté de fans, appelés “Swifties”, et fédérés par des textes intimes, poétiques et mystérieux. La star y glisse des références cachées à des événements qui ont marqué sa vie (appelées “easter eggs”) que ses fans s’amusent à déchiffrer. Aussi appréciée pour ses engagements, Taylor Swift se démarque par ses combats politiques et sociétaux (soutien au camp démocrate, lutte contre les inégalités, engagement pour la communauté LGBT+…).

Vos Petits-Enfants vous ont peut-être parlé du concert le plus attendu de l’année ? Bracelets de l’amitié aux poignets, paillettes sur les yeux, santiags aux pieds… les “Swifties” les plus chanceux ont pu profiter d’un show unique de près de 3h30 dans la capitale ! 46 chansons retraçant chaque ère de sa carrière musicale ponctuées par une scénographie à couper le souffle… Pour comprendre le phénomène et vivre l’expérience avec vos Petits-Enfants, le film “The Eras Tour” sur Disney + vous invitera à vous déhancher devant votre poste de télévision. Pssst, ne soyez pas timide : les “Swifties” n’attendent que ça ! 

Alors, prêt à écouter en boucle la ribambelle de tubes de l’artiste et à devenir un “Swiftie Grand-Parent” ? 

Je suis aussi réconfortante qu’un feu de cheminée par moins 2 degrés, meilleure qu’une matinée d’hibernation sous la couette et ma recette n’a aucun secret pour toutes les Mamita, qui suis-je ? LA CRÊPE ! On en salive rien que d’y penser. À toutes les reines des crêpes qui nous lisent : rangez votre tablier, on vous souffle les meilleures adresses de crêperies kids friendly à tester avec vos Petits-Enfants. 

1- Rond – Sarrazin et Calvados, à Paris

21 Rue du Transvaal, 75020 Paris

Dans cette crêperie aux allures de bistrot du 20ème arrondissement, vos Petits-Enfants seront reçus comme des rois ! Galettes généreuses, mobilier chiné, coin lecture pour les plus petits… chez Rond, on se sent comme à la maison. Ici, la galette est « kraz » comme disent les Bretons : une pâte croustillante et finement dentelée. Miam ! 

Le petit + : La crêpe mi choco – chocolat, caramel au beurre salé, sarrasin caramélisé – devrait ravir les papilles des petits (et grands) gourmands

2- Brutus, à Lille

110 Rue Esquermoise, 59800 Lille

La Lucienne au saumon, la Jeanine à l’andouille, la Marcelle au chèvre frais… dans cette crêperie moderne nichée au cœur du Vieux Lille, les galettes généreusement garnies de produits frais portent les noms des Grand-Mères de Maxence, Vincent et Charles, les fondateurs. Un délice pour les yeux et les papilles ! 

Le petit + : Brutus propose un menu enfant qui comprend une complète, un verre de jus de pomme bio et une crêpe sucrée au choix. 

3- Suzette Crêperie Urbaine, à Bordeaux

4 Rue du Pas-Saint-Georges, 33000 Bordeaux

Vos Petits-Enfants vont a-do-rer les crêpes salées et sucrées servies en cornets de cette adresse bordelaise. Et chez Suzette, il n’y a pas que la présentation qui est originale, les recettes le sont aussi ! Mention spéciale à la Pierrette : pastrami, cheddar, pickles d’oignon, sauce miel moutarde et mâche. 

Le petit + : Le cidre est décliné en jus de pomme pétillant bio pour que les Petits-Enfants aient aussi le droit à leur bolée. 

4- Bretone, à Rennes

7 Rue Joseph Sauveur, 35000 Rennes

Embarquez vos Petits-Enfants dans l’univers d’Isidore Odorico, célèbre mosaïste rennais originaire d’Italie. La crêperie Bretone (à prononcer brétoné, à l’italienne) s’est installée dans son ancienne maison. Un décor atypique et sublime pour déguster une carte à la hauteur du cadre. De la simplicité et de la gourmandise, qui dit mieux ? 

Le petit + : La crêperie dispose d’un superbe rooftop où s’attabler en famille aux beaux jours. 

5- Oil and Wax, à Marseille

29 Rue Glandeves, 13001 Marseille

À deux pas du Vieux Port se trouve l’adresse la plus bretonne de Marseille. Dans l’assiette, des crêpes et galettes traditionnelles, cuisinées avec de la farine bio, de bons produits et sans chichi. Bois clair, planches de surf, posters de l’océan… mention spéciale pour la déco qui transportera vos Petits-Enfants au bord de l’Atlantique. 

Le petit + : Les poussettes et les personnes à mobilité réduite sont les bienvenues ! 

À manger sur le pouce ou attablé avec toute votre tribu, en version sucrée ou salée, aux saveurs traditionnelles ou plus originales, il y en a pour tous les goûts ! Et vous, quelle est votre crêperie préférée ? N’oubliez pas de partager ces bonnes adresses à tous les Grands-Parents gourmands ! 

 

Chers Grands-Parents, et si votre première résolution était de profiter de vos Petits-Enfants en faisant de bonnes actions ? Nous sommes prêts à parier que celle-ci vous n’allez pas avoir de mal à vous y tenir ! Surtout grâce à notre tout nouveau calendrier…. C’est parti pour 12 B.A pour 12 mois !

Janvier 

Mieux consommer passe aussi par la garde robe ! Alors pour renouveler celle de vos Petits-Enfants adolescents, accompagnez-les chez Emmaüs. Faites-nous confiance, ils vont adorer chercher des pièces uniques, originales et à prix tout doux. 

Février

On ne connaît rien de meilleur que de se réchauffer avec de délicieuses crêpes au goûter. Cette année, pour la Chandeleur, préparez plus de crêpes pour les distribuer avec vos Petits-Enfants aux sans-abris de votre quartier. 

Mars

Faites un petit ménage de printemps dans les jouets de vos Petits-Enfants et apportez-les ensemble aux enfants hospitalisés près de chez vous. Une belle façon d’inculquer le sens du partage à votre tribu. 

Avril

La journée internationale de la Terre est célébrée chaque 22 avril ! Pensez à notre belle planète bleue en réduisant votre consommation de viande. Le défi du mois : préparez avec vos Petits-Enfants un repas 100% végétarien. 

Mai

En mai, tout le monde “décroche” avec les “No Phone Days ! Pour profiter d’un vrai moment avec vos Petits-Enfants (un peu) trop connectés, bloquez une date dans l’agenda et préparez un message d’absence sur votre répondeur. Famille injoignable pour 48h !

Juin

En juin, tout ira comme sur des roulettes : à l’occasion de la journée mondiale du vélo, on laisse la voiture au garage ! Organisez avec vos Petits-Enfants une sortie cyclisme dans votre région. Et n’oubliez pas notre sticker « Petits-Enfants à bord” pour rouler en toute sécurité !  

Juillet 

Plusieurs grands sacs poubelle, des gants et en avant ! Profitez d’être au bord de la mer pour collecter les détritus sur la plage avec votre tribu. Objectif : remplir le plus de sacs possible ! 

Août

Avant de remplir les cartables de vos Petits-Enfants pour la rentrée, invitez-les à faire le tri dans les fournitures qui traînent dans les tiroirs. Et distribuez ce qui peut encore servir à des collectes solidaires organisées près de chez vous. 

Septembre

Enfilez de bonnes chaussures et emmenez vos Petits-Enfants participer à une marche pour le climat. “Aux arbres citoyens”, “Le plastique c’est maléfique”… la veille, trouvez avec eux de super slogans à peindre sur des pancartes. 

Octobre

Avant que le froid ne s’installe, pensez aux habitants à plumes du jardin. On vous souffle ici comment fabriquer un nichoir à oiseaux, aussi beau qu’utile, avec vos Petits-Enfants. 

Novembre 

Sortez vos plus beaux stylos et écrivez, avec vos Petits-Enfants, une lettre à une personne isolée. Les plus petits peuvent faire un joli dessin à glisser dans l’enveloppe.

Décembre 

Cette année, on donne au lieu de recevoir ! Chaque jour, déposez dans une jolie boîte une petite attention choisie avec vos Petits-Enfants et offrez-la la veille de Noël à une association. 

Grâce à ces 12 (bonnes) idées, vous savez maintenant comment embarquer vos Petits-Enfants et leur transmettre solidarité et esprit d’entraide. Des réflexes qu’ils garderont peut-être pour la vie ! Et soufflez-nous vos idées de B.A à partager en famille à l’adresse : courrier@grand-mercredi.com.

Pas de doute chers Grands-Parents, si vous êtes dans une forme olympique c’est grâce à vos Petits-Enfants ! Vous maîtrisez mieux que personne le sprint derrière la trottinette et le ramassage de jouets cachés sous le canapé. Pour cette nouvelle année, on a passé à la loupe ce qu’il se fait de mieux parmi les sports tendances pour vous proposer une sélection intergénérationnelle, à partager en famille !

1 – Le plogging

Derrière ce nom anglais, se cache un concept tout droit venu de Suède qui consiste à courir ou marcher en ramassant les déchets sur son parcours. En plus de participer à nettoyer notre belle planète, les flexions sur le chemin musclent les cuisses. En voilà une motivation supplémentaire pour chausser ses baskets, n’est-ce pas ?

Pourquoi on aime ?
Parce que cette idée géniale motive les moins sportifs, Petits-Enfants et Grands-Parents, à se dépasser ensemble, chacun à son rythme.

Pour tous les Petits-Enfants à partir de 4 ans

2 – Le Pilates mural

Cette sous-discipline, accessible aux débutants, a déjà fait beaucoup parler d’elle sur les réseaux sociaux ! Le concept est simple : le mur permet de réaliser à la maison des exercices de Pilates qui nécessitent des appareils comme le réformateur (machine que l’on trouve en studio). Parfait pour se muscler en profondeur et garder la forme. 

Pourquoi on aime ?
Parce que pour vous y mettre en famille, vous aurez juste besoin… d’un mur ! Et que vos Petits-Enfants vont adorer reproduire ces drôles de postures. 

Pour tous les Petits-Enfants à partir de 5 ans

3 – Le padel

Pour les Grands-Parents qui seraient passés à côté de ce sport en plein essor, petite piqûre de rappel : le padel est un sport de raquette qui se joue à 4 joueurs – deux contre deux – sur un court entouré de vitres et divisé par un filet. La particularité ? La balle peut rebondir plusieurs fois sur les parois vitrées et grillages. Un sport ludique, convivial et intergénérationnel ! 

Pourquoi on aime ?
Parce qu’il permet à vos Petits-Enfants de développer leur adresse et leur sens de la coordination et qu’il est idéal pour réunir toutes les générations. 

Pour tous les Petits-Enfants à partir de 6 ans

4 – Le disc golf

Défier vos Petits-Enfants en pleine nature, ça vous dit ? Ce sport reprend les règles du golf en remplaçant la balle et le club par un frisbee et le trou par un panier ! L’objectif ? Finir le parcours en un minimum de lancers. Un bon moyen de challenger la concentration et la dextérité de votre petite tribu. 

Pourquoi on aime ?
Parce que cette activité de plein air peut se pratiquer à tout âge ! Comme son cousin le golf, elle favorise le respect des autres et la convivialité. 

Pour tous les Petits-Enfants à partir de 7 ans

5 – L’aquarunning

À pratiquer en piscine ou en mer, cette discipline est parfaite pour travailler aussi bien les jambes, le souffle et l’endurance, tout en douceur. L’eau est un excellent moyen de se défouler pour vos Petits-Enfants. Alors qui des petits ou des grands réussiront en premier à toucher le bord de la piscine ? 

Pourquoi on aime ?
Parce que pour occuper les sessions piscine avec vos Petits-Enfants tout en faisant du sport, on n’a pas trouvé mieux ! 

Pour tous les Petits-Enfants à partir de 8 ans

En voilà de bonnes idées pour bousculer votre routine et surprendre vos Petits-Enfants ! En tous cas nous, on vous décerne (déjà) la médaille d’or du Grand-Parent sportif et super moderne.

On le sait chers Grands-Parents, vous comptez les semaines, les jours, les heures et même les secondes avant de retrouver vos Petits-Enfants ! Alors pour ne manquer aucune occasion de passer du temps avec la prunelle de vos yeux, on vous glisse notre calendrier du bonheur… 

Il n’est jamais trop tôt pour s’organiser pour voir ses Petits-Enfants, n’est-ce pas ? Vacances d’hiver, lundi de Pâques, pont de l’Ascension… la maison ne sera plus jamais vide. À l’horizon ? Une année 2024 organisée et des Grands-Parents comblés ! 

Vacances d’hiver 

Quoi de mieux que de passer les vacances d’hiver avec vos Petits-Enfants pour faire fondre vos cœurs ?

Préparez-vous à vivre de grands moments en famille :

  • Du 10 février au 25 février pour la zone C 
  • Du 17 février au 3 mars pour la zone A
  • Du 24 février au 10 mars pour la zone B

Pâques

Préparez vos meilleures blagues et les poissons en chocolat, cette année Pâques tombe le lundi 1er avril. Et ce n’est pas une blague ! 

Vacances de printemps 

Si vous n’avez pas eu la chance de profiter de vos Petits-Enfants à Pâques, vous pourrez peut-être vous rattraper avec les vacances de printemps !

Pour regarder pousser vos Petits-Enfants comme les fleurs du jardin, rendez-vous :

  • Du 6 avril au 21 avril pour la zone C
  • Du 13 avril au 28 avril pour la zone A
  • Du 20 avril au 5 mai pour la zone B  

Jours fériés de mai

Avec son lot de jours fériés et de week-ends prolongés, c’est le mois préféré de tous les Grands-Parents ! Et n’oubliez pas après ça, de vous prévoir quelques jours de repos (ça reste entre nous). 

Sortez votre calendrier, c’est le moment de prévoir vos escapades familiales : 

  • Fête du travail : mercredi 1er mai (pendant les vacances de printemps de la zone B)
  • Victoire de 1945 : mercredi 8 mai
  • Pont de l’Ascension : du 8 mai au 12 mai 
  • Pentecôte : lundi 20 mai 

Vacances d’été 

Petit bond dans le temps : le 6 juillet tous les Petits-Enfants rangeront leurs cartables jusqu’au 1er septembre. D’ici là, votre petite tribu vous réserve de bien belles surprises… 

Psst, une dernière bonne nouvelle : cette année, 10 jours fériés sur 11 sont prévus en semaine. L’occasion de profiter encore plus de ceux que vous aimez par-dessus tout !

Chers Grands-Parents, on le sait, le bonheur de vos Petits-Enfants compte plus que tout pour vous ! Et pour vous assurer qu’ils s’épanouissent en grandissant, vos mots ont beaucoup d’impact. La psychothérapeute Amy Morin, a glissé au média CNBC Make it, les 5 phrases à ne pas dire à ses Petits-Enfants pour préserver leur confiance en eux. On vous dit tout (et on ne vous le répétera jamais assez : l’essentiel est de faire de son mieux) ! 

“Reste calme”

Il n’est pas recommandé de dire à vos Petits-Enfants ce qu’ils devraient ressentir. Au contraire, il est essentiel de les encourager à exprimer leurs émotions. Selon Amy Morin : « Il est important de dire à un enfant qu’il n’y a pas de problème à ressentir une émotion, peu importe laquelle.” Si vos Petits-Enfants sont en colère, essayez plutôt de les aider à s’apaiser en leur proposant de prendre l’air ou de faire un dessin ensemble. 

“Que je ne te reprenne jamais à…”

Attention à cette phrase qui pourrait donner de mauvaises idées aux plus coquins ! Pour éviter la sanction insinuée dans cette affirmation, vos Petits-Enfants pourraient chercher à dissimuler encore mieux leur bêtise. Aly Morin prend l’exemple d’une mauvaise note : « Plutôt que d’en parler, l’enfant pourrait être tenté de faire disparaître le contrôle. Mieux vaut les encourager à être franc« .

“Ne t’inquiète pas”

Rassurez-vous si vous l’employez souvent avec vos Petits-Enfants, cette phrase n’est selon nous pas à bannir. Mais le plus efficace, aux yeux de la psychothérapeute Amy Morin, est de souffler à vos Petits-Enfants les clés pour s’apaiser. En les aidant à prendre du recul grâce à cette situation par exemple : “Si ton ami était inquiet à ta place, que lui dirais-tu ?” Et hop, des solutions toutes trouvées pour laisser passer le chagrin !

“Tu vas y arriver”

Encore une fois, pas d’inquiétude, cette affirmation n’est pas à proscrire de votre vocabulaire avec vos Petits-Enfants. Mais selon Amy Morin, énoncer avec certitude quelque chose qui pourrait ne pas se produire pourrait entacher votre crédibilité. Pour l’encourager, mieux vaut dire à votre Petit-Enfant : « Fais tout ce que tu peux pour y arriver. Si ça ne se passe pas bien, ce n’est pas grave. » 

“Tu es le meilleur”  

Bonne nouvelle pour tous les Grands-Parents : « Il n’y a pas de mal à complimenter les enfants, bien au contraire” affirme la psychothérapeute. Toutefois, si vos Petits-Enfants cherchent à être les meilleurs, ils pourraient avoir des attentes irréalistes ou être anxieux à l’idée de ne pas être les premiers. Pour féliciter vos Petits-Enfants, mettez en avant le travail accompli plutôt que le résultat final. “Tu as tout donné, bravo !” sera préférable à “c’est parfait” par exemple

Et voilà, vous connaissez maintenant les 5 phrases à éviter pour bien communiquer avec vos Petits-Enfants. Mais n’oubliez pas : l’essentiel est d’expliquer ce qui ne va pas avec bienveillance, comme les Grands-Parents savent si bien le faire. Et surtout, se faire confiance et s’accorder le droit à l’erreur.

“Cette année, j’ai décidé de renouer avec la tradition de la lettre au Père Noël. Et je peux vous dire qu’à l’ouverture de la réponse tant attendue, j’ai été comblée par la joie de mes Petits-Enfants !

Le mercredi 29 novembre, j’ai rassemblé ma petite tribu autour de la table du salon. Victor, Paul et Clara se sont équipés de leurs plus beaux stylos et j’avais pris soin d’imprimer un super modèle de lettre à colorier. C’est parti, cher Père Noël… tous s’appliquent à écrire leurs souhaits les plus chers. Et entre le vélo sans roulettes et le camion de pompier télécommandé, difficile de faire un choix ! On termine par un petit mot doux pour celui qui va leur filer des étoiles plein les yeux le 25 et on glisse la lettre dans une enveloppe.

Et c’est là que la magie commence ! Pas besoin de timbre, La Poste s’occupe d’envoyer toutes les lettres, à destination du Père Noël, jusqu’à son Secrétariat. J’ai moi même toujours du mal à y croire mais tous les enfants (petits ou grands) reçoivent leur réponse personnalisée. Quand mes Petits-Enfants ont débarqué le dimanche suivant, difficile de décrire leurs yeux pétillants et leur joie débordante à l’ouverture de la réponse, accompagnée d’une jolie carte postale à colorier. Les sourires de ma petite tribu ont réchauffé mon cœur de Grand-Mère. Émerveiller ses Petits-Enfants c’est un peu la mission de tous les Grands-Parents, n’est-ce pas ?” Catherine, 63 ans. 

Vous aimerez aussi...