Cours de botanique dans notre jardin imaginaire - Grand-Mercredi
jardin fleurs enfants

Article

Cours de botanique dans notre jardin imaginaire

Aujourd’hui, tout le monde lève le nez de son écran, et ensemble on observe la nature autour de nous. On la montre, on la nomme, puis on l’explique. Si vous n’êtes pas expert en la matière, voici la toute première méthode brevetée et révélée en exclusivité par Grand-Mercredi pour faire de vos Petits-Enfants des curieux de la nature.

Initiation à la nature

Il y a des petits phénomènes qui vont fasciner vos Petits-Enfants, comme cette histoire de pâquerettes qui, suivant leur exposition au soleil, seront grandes ouvertes ou fermées comme des petits boutons. Asseyez-vous dans l’herbe et prenez le temps de leur montrer qu’une fleur peut se fermer et s’ouvrir. Cela leur fera comprendre que la nature est vivante. Il y a aussi l’arrivée des bourgeons qu’il ne faut pas manquer, la toile d’araignée tissée entre deux petites branches ou encore les empreintes à montrer à ses Petits-Enfants (un renard ou un moineau a pu passer par là…). Enfin, s’il y a bien une chose qui va fasciner vos Petits- Enfants, c’est le fait qu’il y a des fleurs sauvages et des fleurs qu’on plante !

Chasser les fleurs sauvages

À tout moment dans l’année, cherchez avec vos Petits-Enfants des fleurs sauvages. Vous pouvez également leur montrer que certaines sont comestibles ! Le coquelicot, le bleuet, la pâquerette, la colchique ou encore le cumin. C’est certainement en confectionnant un herbier que chacun se rappellera le mieux ces découvertes. Vous pouvez en profiter pour noter où et à quelle date vous avez cueilli telle ou telle fleur !

Le cours de bouquet de fleurs

Règle numéro 1 chez le fleuriste
Lorsque vous ne savez pas quoi acheter chez votre fleuriste, composez votre bouquet avec des fleurs différentes mais de la même couleur : c’est toujours réussi et vous ne prenez aucun risque !

Règle numéro 2 chez le fleuriste
On n’achète jamais un bouquet tout fait chez son fleuriste, car les fleurs sont généralement fanées !

Règle numéro 3 chez vous
Coupez bien sûr les fleurs en arrivant chez vous et mettez de l’aspirine du Rhône effervescente dans le vase.

Règle numéro 4 chez vous
Si votre bouquet vieillit mal, appliquez le conseil du maître d’hôtel de Downton Abbey : plongez les tiges dans l’eau bouillante puis replacez-les dans un vase rempli d’une eau très froide.

Règle numéro 5 chez vous
Coupez vos tiges une fois tous les quatre jours et changez l’eau du vase chaque jour. Enfin, ne laissez jamais tremper de feuilles dans l’eau : elles la troubleraient et abîmeraient votre bouquet.

Le coup du magasin de fleurs

Carnet à la main, entrez chez votre fleuriste avec vos Petits-Enfants pour une visite guidée et fleurie…

Pour chaque fleur, demandez à vos Petits-Enfants qu’ils inscrivent dans leur cahier son nom (dès 6 ans) ou sa couleur (dès 4 ans). Par exemple : jonquille jaune, rose blanche, jacinthe bleue… Vous pouvez même aller jusqu’à acheter ces fleurs et les coller avec eux dans leur cahier. Ils se souviendront toute leur vie de ce cours… et vous aussi ! Si votre fleuriste est votre ami, réitérez les visites fleuries tous les trois mois, car à chaque saison ses nouvelles fleurs. N’hésitez pas à dire à vos Petits-Fils adorés qu’une fleur, c’est pour faire joli, sentir bon mais aussi pour offrir à sa maman, à sa Grand-Mère ou à son amoureuse !