De la nécessité de câliner ses Petits-Enfants - Grand Mercredi
BOUTIQUE

De la nécessité de câliner ses Petits-Enfants

2 minutes
câlin

J’ai découvert un truc de fou !

Saviez-vous qu’il suffisait d’un câlin par jour pour garder le moral ?
Juste ça : se serrer dans les bras très fort vaut tous les antidépresseurs, toutes les lampes à UV et tous les tubes de vitamine C du monde.

Autant vous dire qu’hier – Journée internationale du câlin -, je ne me suis pas gênée : à la sortie de l’école, avant, pendant et après le goûter, j’ai enlacé chacun de mes Petits-Enfants.

Avec eux, ma recette signée Grand-Mercredi vaut d’ailleurs pour tous les jours de l’année :

  • 1 câlin après l’effort 
  • 1 câlin après la tempête (selon les chercheurs, un « hug » de 20 secondes suffit à libérer LA bonne dose d’ocytocine – hormone de l’amour – pour oublier une dispute) 
  • 1 câlin surprise (quand mes Petits-Enfants s’y attendent le moins).

Je vous fais une ordonnance ou ça ira ?

À LIRE AUSSI