Histoire d’une tradition : la Crèche de Noël - Grand-Mercredi

Article

Histoire d’une tradition : la Crèche de Noël

On va vous raconter une histoire que personne ne connaît… Chaque année, pourtant, des milliers de Petits-Enfants installent leur crèche chez eux. Mais qui pourrait vraiment raconter l’histoire de la crèche ? Récap’ d’une tradition qui s’est installée en France au fil des siècles.

Origine : la crèche désigne à l’origine une mangeoire. Mangeoire qui a accueilli la naissance de Jésus, selon la tradition catholique.

3-4-5e siècle : premières représentations de la Nativité sur des fresques et bas reliefs.

1223 : la première crèche serait une crèche vivante que Saint-François d’Assise organisa en 1223. Les scènes étaient jouées par des villageois de Grecchio et des vrais animaux.

1300 : les premières crèches permanentes avec des sculptures en bois, en argile, en carton pâte, en porcelaine ou en cire font leur apparition mais restent rares.

Jusqu’au 16e siècle, les crèches étaient plutôt des représentations sur des peintures, des fresques, des bas-reliefs voire des mosaïques.

Pendant la Révolution française, toute pratique religieuse était interdite, y compris les crèches publiques. C’est à cette période que se développa la crèche dite provençale avec ses petits santons, plus facile à faire chez soi sans être vu publiquement, à l’exemple de celle-ci.

19e siècle : Les marchands d’objets religieux commencent à vendre des figurines en plâtre peint. C’est le début de la commercialisation des crèches et de leur démocratisation.

Découvrez ici la crèche du secours catholique

AU PROGRAMME :

Des astuces et conseils pour vos Petits-Enfants

Des idées d’activités pour toute la famille

Des dossiers pour vous aider à décoder le monde d’aujourd’hui

Et bien plus…

visuel-newsletter