La clé de l'éducation - Grand-Mercredi
BOUTIQUE

La clé de l’éducation

2 minutes
Education

Chères lectrices, chers lecteurs,

Permettez-moi de commencer cette lettre par une citation que j’aime beaucoup, signée de l’écrivain Flore Vasseur : « Un enfant qui lit sera un adulte qui pense ». C’est tout le message que j’essaie justement de faire passer avec mes mots à la petite Thioumbe que, vous le savez, je parraine depuis quelque temps maintenant au Sénégal et à laquelle mes Petits-Enfants et moi envoyons régulièrement un album par-ci, un imagier par-là.

Le moindre livre, qu’il raconte l’histoire d’une simple pomme verte ou les aventures d’un chaton facétieux, représente pour ces enfants une véritable fenêtre sur le monde. En tournant les pages d’un ouvrage, l’enfant s’échappe de son quotidien, imagine, rêve, apprend et découvre. Le lui lire, c’est lui donner envie de lire à son tour ; le lui mettre entre les mains, c’est lui offrir la possibilité d’accéder à des univers insoupçonnés.

À Diokoul, le village de Thioumbe, les enfants se familiarisent donc chaque jour un peu plus avec la lecture ; car, au-delà de l’apprentissage, c’est toute une culture qu’on leur transmet. Je vous le redis : la culture ne connaît aucune frontière ni limite d’âge. Pas plus qu’elle ne se compte en nombre de pages. En revanche, la lecture reste et restera l’une des clés de l’éducation. Même loin de chez nous.

 

 

 

À LIRE AUSSI