La lettre ouverte de Grand-Mercredi - Grand-Mercredi
BOUTIQUE

La lettre ouverte de Grand-Mercredi

5 minutes
La lettre ouverte visuel

LETTRE OUVERTE AUX RETRAITÉS, AUX VIEUX, AUX INUTILES, AUX INADAPTABLES, AUX TROP RIGIDES, AUX TROP RIGOUREUX, AUX TROP CHERS, AUX TROP FATIGUÉS, AUX TROP ÉLOIGNÉS DE LA TECHNO. LETTRE OUVERTE AUX SENIORS.

Vous avez plus de 50 ans, de l’expérience, une famille et quelques cheveux blancs. Vous travaillez dans une grande entreprise, une moyenne, une petite, peu importe. Vous avez peut-être des personnes sous votre responsabilité, ou au-dessus de vous.

À celles qui sont sous vos ordres, vous êtes heureux de transmettre votre savoir et votre expérience : c’est l’or en barres de l’entreprise, dont vous êtes le dépositaire, elle devrait vous placer dans un coffre-fort.

À ceux qui sont au-dessus, ma foi c’est la vie. Vous vous adaptez à ces situations que vous prenez avec philosophie, vous les inadaptables.
Disons que vous connaissez la vie, ses moments heureux et ses moments plus difficiles. Ses jours avec et ses jours sans.
Ô, non pas que vous prétendiez être un grand sage, mais disons que depuis le temps, vous avez acquis une certaine expérience.

Vous êtes ce que l’on appelle, de façon assez péjorative et totalement subjective, un « senior ». Au sein de nos sociétés modernes occidentales, vous êtes un poids dont il faut s’occuper et qu’il faut financer. Dans l’entreprise, pour beaucoup de DRH, vous êtes un problème. Il faut vous pousser vers la sortie, poliment et discrètement, et vous remplacer par un jeune. Dans « RSE » il y a social, mais ça n’est pas grave, le social ne s’applique pas trop à votre tranche d’âge. Vous êtes loyaux envers votre employeur, toutes les études le montrent, mais ça n’est pas grave, une rotation supérieure d’effectifs plus jeunes coûte juste des frais monstrueux et déstabilise juste sans cesse les organisations.

Chez Grand-Mercredi, c’est le regard que porte la société sur les seniors que nous changeons au quotidien. Grand-Mercredi vous le dit : Seniors, vous avez une réelle valeur ajoutée, vous êtes statistiquement dans une santé éclatante, vous avez des projets et toute votre place dans l’entreprise, vous avez tant d’expérience et d’Amour à partager.
Vous êtes souvent, dans l’ombre et sans bruit, des Aidants.

Vous êtes, dans 85% des cas, Grands-Parents, quinze millions de Grands-Parents ! Tous les mercredis et les week-ends assis aux bords des terrains de foot, accompagnateurs aux cours de judo, de danse, aux centres aérés, dans les musées les bibliothèques, vous passez neuf heures par semaine et vingt-deux jours par an en moyenne avec vos Petits-Enfants, l’équivalent de milliards d’euros naturellement injectés dans l’économie.

Chez Grand-Mercredi on n’est pas des geeks, mais depuis quatre ans on a piraté tous les messages marketing soporifiques et convenus de la silver economy. Et on va continuer.

Chez Grand-Mercredi on conseille au quotidien des entreprises dans leur façon de s’adresser à nos supers Grands-Parents, qu’ils soient des collaborateurs ou des clients. Et on va continuer.

Chez Grand-Mercredi on interpelle nos dirigeants et on souhaite prendre part au débat sur les retraites, peu convaincus que nous sommes que tous les seniors souhaitent aller à la pêche à 62 ans, ou 63 ou 64. On va y aller jusqu’à quel âge à la pêche ?
Bientôt 100 ans grâce au rallongement de l’espérance de vie ? Alors on a créé un programme d’accompagnement pour sortir de ces voies sans issue. Là aussi, on va continuer.

Grands-Parents, on voulait vous le dire : vous êtes formidables.