L'art de fédérer en famille : dossier
BOUTIQUE

L’art de fédérer en famille : dossier

« L’amour d’une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille. » (Victor Hugo)

Le fameux  »Familles, je vous hais ! » de Gide a beau être loin derrière nous, jamais la France n’a connu autant de divorces et de familles recomposées. Maintenir le lien familial est un objectif que beaucoup de Grands-Parents se sont fixé. Mais quelles sont leurs méthodes pour y parvenir ? Et en quoi ce lien familial est-il si important dans le développement de l’enfant ?

 

Pourquoi le lien familial est-il primordial dans la vie de vos Petits-Enfants ? Le cadre familial, un contexte essentiel pour les plus petits.

Des oreilles attentives… Une famille unie est une famille dans laquelle les enfants peuvent facilement se confier, que ce soit à leurs Grands-Parents ou à leurs oncles et tantes. Il est même souvent plus facile de se confier à ces membres de la famille qu’à ses propres parents.

Une famille qui fait bloc, c’est aussi une famille capable de faire face aux aléas de la vie et ses épreuves. Impossible d’affronter seul un chagrin ou une mauvaise nouvelle si la tribu ne se serre pas les coudes.

Les premières amitiés naissent en famille… Nos premiers amis sont bien souvent nos cousins. Que ce soit à l’occasion des vacances ou du mercredi après-midi, les enfants passent beaucoup de temps avec leurs cousins, devenant assez naturellement des amis pour la vie. Un lien familial fort est un atout majeur pour l’équilibre de l’enfant. Un enfant entouré de sa famille, de ses oncles et tantes, est un enfant qui profite d’un cadre idéal pour se construire solidement dès son plus jeune âge.

Sans lien familial, la transmission devient délicate. Entretenir un lien familial fort est la condition sine qua non pour transmettre les valeurs de génération en génération.

Avoir « l’esprit de famille », est-ce inné ?

Grandir dans une famille unie où le lien familial a toujours été au cœur des préoccupations de chacun sert d’exemple à tous les enfants, qui auront évidemment envie de faire perdurer à leur tour cet esprit de famille.

Pourtant, rien ne dit que des parents n’ayant pas l’esprit de famille donneront des enfants qui en sont dénués. Ceux-ci peuvent s’inspirer par exemple de l’esprit de famille qui règne chez leurs amis ou dans d’autres familles de leur entourage.

L’esprit de famille peut s’apprendre, mais il peut aussi être inné dans certaines familles qui l’ont cultivé depuis toujours, et ce sur plusieurs générations.

Enfin, inutile de faire un amalgame entre l’esprit de famille et le fait d’être tourné vers les autres. Un enfant peut avoir un fort esprit de famille et, globalement, ne pas être spécialement attentif aux autres… et vice-versa !

4 astuces géniales pour maintenir le lien familial en toutes circonstances

Maintenir le lien familial coûte que coûte est une mission que beaucoup de Grands-Parents se sont fixée. Et, pour y parvenir, des astuces existent !

1) Organisez des événements Fête des mères ou des Grands-Mères, cousinades… : ne profitez pas uniquement des anniversaires pour réunir toute votre famille. Notre calendrier regorge d’événements et de fêtes en tous genres… Il serait donc dommage de ne pas profiter de ces occasions pour réunir tous ceux qui vous sont chers.

2) Le lien familial s’entretient au quotidien Une petite attention tous les jours a bien plus de valeur qu’une réunion familiale annuelle. Cartes postales ou échanges téléphoniques : tous les moyens sont bons pour prendre des nouvelles de vos proches, y compris lorsqu’ils sont loin de vous.

3) Vous n’entrez pas dans la catégorie « famille nombreuse » ? Pas de panique ! Un enfant unique et un seul Petit-Enfant vous donnent l’impression de réunions familiales un peu vides… Profitez-en pour inviter vos amis les plus proches. La famille est un état d’esprit en soi, et tout le monde doit être le bienvenu (les grands comme les petits).

4) L’album-photos, allié indispensable du lien familial Pas de lien familial sans albums-photos. D’abord, vous n’aimez rien tant que les feuilleter en toute occasion, tout comme les transmettre à vos Enfants et les montrer à vos amis ! Un album-photos est bien souvent ce qui traduit et incarne un lien familial fort ; préservez-le !

 

Témoignage

« Chez nous, le maintien du lien familial est une religion » En tant que Grand-Mère, je me suis toujours sentie investie d’une mission : réussir à maintenir le lien familial à tout prix. Il faut dire que nous sommes nombreux… ! Alors, entre les cousins germains, les oncles, les tantes, et toutes les « pièces rapportées », il n’est jamais bien évident de réunir tout le monde.

Ainsi, pour maintenir le lien et éviter que les uns et les autres ne se perdent de vue, j’ai instauré une réunion familiale un peu particulière.

Tout a commencé il y a quelques années, lorsque je me suis mis en tête de réunir toute la famille le temps d’une journée. Première règle à suivre : imposer une date. Ne surtout pas commencer à consulter les uns et les autres !

Pour cette grande première, j’ai donc choisi une date symbolique : la fête des Grand-Mères. Vous n’imaginez pas le plaisir que j’ai eu à recevoir toute notre famille au grand complet ! Une journée au cours de laquelle toutes les générations étaient réunies, de ma propre mère jusqu’à son dernier arrière-petit-fils.

Pour être honnête, l’organisation de cette journée releva du parcours du combattant. Entre ceux qui n’étaient pas disponibles, ceux qui avaient tenté de se décommander à la dernière minute et ceux qui n’étaient pas au meilleur de leur forme, j’ai lutté ! D’expérience, je vous le dis : sauf cas de force majeure, ne tolérez aucune absence au risque d’ouvrir la porte à d’autres refus !

Cette année, nous nous sommes lancés dans un nouveau pari, encore plus fou : réunir toute la famille, les grands comme les petits, le temps d’un week-end complet. Et nous y sommes parvenus, tous logés dans un charmant petit hôtel en Normandie.

Au programme : balades, jeux de société, repas à rallonge et chasses aux trésors…

Réussir à maintenir de la sorte un lien familial, même si les membres sont éparpillés aux quatre coins de l’Hexagone, c’est possible ! Nous en sommes la preuve vivante.

Quand je repense au point de départ, à l’époque où certains essayaient de me décourager, et que je vois l’insistance de chacun aujourd’hui pour que nous partions une semaine entière l’an prochain, je me dis que j’ai eu toutes les raisons de persévérer.
Comment font ces Grands-Parents pour maintenir les liens dans leur famille ? Dans notre société actuelle, il n’est pas rare que les membres d’une même famille soient séparés de plusieurs centaines de kilomètres. Dès lors, parvenir à réunir tout le monde relève de l’exercice d’équilibriste. Mission qui, bien souvent, échoit aux Grands-Parents. Nous avons eu la chance de pouvoir rencontrer certains d’entre eux et d’échanger avec eux afin de connaître leur recette miracle pour maintenir ce lien familial.

Dans la famille Bertrand, nous demandons le Grand-Père, Philippe. C’est bien simple : ses enfants sont littéralement établis aux quatre coins de la France. Le chef de famille a donc mis en place un rituel… : « La dernière semaine d’août est toujours consacrée aux vacances en famille. Mon privilège ? Pouvoir tous les recevoir chez moi. Pour loger 15 personnes, il n’y a pas 1m² qui ne soit pas optimisé. Mais on y arrive toujours. Pour rien au monde je ne renoncerais à cette semaine, certes épuisante…mais riche de souvenirs pour la vie ».

Pour Catherine, deux fois maman et Grand-Mère de trois Petits-Enfants, maintenir le lien familial avec des enfants vivant à l’étranger n’a rien d’évident. Pire : inutile d’essayer de réunir tout le monde. Elle multiplie donc les petites attentions, au fil de l’eau. Coups de fil, échanges de cartes postales ou de mails… : tous les moyens sont bons pour partager quelques moments avec ses enfants et Petits-Enfants.

Isabelle, elle, compte surtout sur ses enfants pour l’aider. En effet, elle a chargé ces derniers d’organiser régulièrement des rendez-vous familiaux. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est une réussite. Ce qu’elle attend le plus de ces grands rendez-vous ? Les immortaliser afin d’enrichir ses albums-photos, qu’elle destine plus tard à ses enfants.

Si chacun suit sa méthode pour parvenir à ses fins, certains n’ont pas la possibilité de réunir tous les membres de leur famille. Dans leur cas, sachez une fois encore qu’il suffit de peur (mais souvent !) pour tisser des liens forts avec ses proches.

Les livres incontournables autour du lien familial

Pour vous…

« Liens familiaux », de Danielle Steel « A 26 ans, Annie Ferguson a tout pour être heureuse : un fiancé, un emploi dans un prestigieux cabinet d’architecture et un magnifique appartement à Manhattan. Jusqu’à cette tragique nuit d’orage où sa sœur et son beau-frère perdent la vie. Du jour au lendemain, la jeune femme devient la mère adoptive de ses trois neveux, honorant ainsi la promesse faite à sa sœur… »

Pour en savoir plus

Pour eux…

« Papa, Maman, Anouk et moi », de Jérôme Ruillier Un livre pour enfants sur les relations familiales aux illustrations et au texte épurés. Ce livre séduit par ses mots simples mais forts et par ses dessins aussi originaux que symboliques.

Pour vous le procurer

« La famille s’agrandit », aux éditions Auzou Cet ouvrage est particulièrement destiné aux enfants de 3 à 5 ans, auxquels les parents annoncent l’arrivée d’une future petite sœur ou d’un futur petit-frère. Au rythme d’un atelier tous les 15 jours, l’enfant se familiarise avec cette grande nouvelle…

Pour vous le procurer

À LIRE AUSSI


Fermer et retourner à l'article