Les conseils préventions de notre expert en assurance - Grand-Mercredi
BOUTIQUE

Les conseils préventions de notre expert en assurance

Crédit agricole

 Pendant les fêtes, les accidents domestiques, sont-ils vraiment nombreux?

Chaque année, les accidents de la vie courante représentent 11 millions de blessés et 20.000 morts en France. Soit 5 fois plus de décès que les accidents causés sur la route1.

Les accidents à la maison quant à eux représentent 61% (soit 12 000 morts par an) des accidents de la vie courante et constituent la première cause de mortalité chez les enfants de 1 à 14 ans2.

Durant la période des fêtes, malheureusement les risques augmentent notamment pour les enfants en bas âge. A cause notamment de plusieurs éléments : le sapin et les guirlandes électriques3 (risque d’incendie), les apéritifs4 (risque de suffocation), les jouets non adaptés à l’âge des enfants5 (risque d’étouffement par ingestion de petites pièces ou de rembourrage de peluches), etc.

Quels sont les accidents domestiques les plus courants, et quels sont les risques pour les Petits-Enfants ?

Les accidents les plus courants sont :

  • Les chutes (escaliers ou objets) qui représentent 75% du nombre total d’accidents domestiques6
  • Les suffocations liées à l’ingestion de nourriture ou d’objets (cacahuètes, olives, glaçons, sacs ou emballages cadeau). Mais aussi les piles boutons qui sont extrêmement dangereuses. Elles provoquent des brûlures et peuvent même aller jusqu’à une perforation de l’estomac7. Cela représente 1 200 visites aux urgences en 2017
  • L’électrocution due aux prises non protégées par des caches, aux appareils non conformes aux normes en vigueur.
  • L’intoxication au monoxyde de carbone qui chaque hiver peut faire plusieurs dizaines de victimes.
  • Les incendies provoqués par les décorations (sapin et guirlandes électriques), à ne pas placer proche d’une source de chaleur et vérifier leur bon fonctionnement.
  • Les brûlures causées par des sources de chaleurs présentes dans la cuisine
  • Les coupures. Elles touchent aussi bien les enfants que les adultes. Pendant la période des fêtes l’ouverture des huîtres provoque environ 2 000 accidents8 à cause notamment du couteau et des bords coupants du coquillage.
  • L’ingestion d’alcool, il est recommandé de débarrasser les verres lors d’apéritifs ou de repas afin d’éviter des situations à risques.

 Quels sont les dispositions à prendre pour être protéger en cas d’accident ? 

Les accidents de la vie peuvent entraîner une invalidité permanente ou temporaire. Suite à un accident de la vie privée, les conséquences peuvent être lourdes (perte de la qualité de vie, perte de revenus, devoir réaménager votre habitation..). De plus tout le monde est concerné (enfants, adultes, seniors).

La plupart du temps, on pense que l’on est couvert mais ce n’est pas le cas. Par exemple les parents pensent que « avec mon assurance habitation, je suis déjà protégé dans tous les cas ! », mais c’est faux ! Selon les contrats d’assurance, vous pouvez  être pris en charge, mais uniquement si l’accident est lié à un sinistre dans votre habitation (un incendie par exemple).
Si vous vous blessez seul en bricolant, vous ne bénéficiez d’aucune indemnisation ni assistance. C’est pourquoi il est important de souscrire à une assurance spécifique pour faire face aux conséquences des accidents de la vie courante.

Au Crédit Agricole, nous proposons une Assurance des Accidents de la Vie9 qui couvre toute la famille et sa souscription est possible jusqu’à 74 ans.
De plus vous bénéficiez de nombreux avantages, notamment :

  • prise en charge à partir de 1% de DFP. Qu’est-ce que la DFP ? Il s’agit du Déficit Fonctionnel Permanent. Suite à un accident de la vie, un expert évalue le niveau de DFP.
  • l’un des meilleurs plafonds du marché : jusqu’à 2 millions d’euros d’indemnisation pour être pris en charge en cas de situation particulièrement difficile
  • un service d’assistance immédiat
  • vos Petits-Enfants sont couverts lorsque vous en avez la garde (pendant les vacances, le soir après l’école par exemple)

 


1 Source : Etude XERFI – GAV – Novembre 2015

2 Santé Publique France – Baromètre santé 2010 de l’Inpes “Accidents de la vie courante 2010”

3 Source : https://www.attitude-prevention.fr/choisir-sapin-noel-securite

4 Source : https://www.attitude-prevention.fr/accident-domestique-aperitif-festif.html

5 Source : www.attitude-prevention.fr/noel-jouets-contrefaits.html

6 Source : www.calyxis.fr, 2013, Les chutes.

7 1200 visites aux urgences dues aux piles /Source : Agence nationale de sécurité sanitaire (sept.2018)

8 Source : InVS, Institut de Veille Sanitaire 2015

9 Le contrat d’Assurance des Accidents de la Vie est assuré par PACIFICA, filiale d’assurances dommages de Crédit Agricole Assurances. PACIFICA, S.A. au capital entièrement libéré de 332 609 760 euros, entreprise régie par le Code des Assurances. Siège social : 8-10, boulevard de Vaugirard, 75 724 Paris Cedex 15. 352 358 865 RCS Paris. Les événements garantis et les conditions figurent au contrat. Ces contrats sont distribués par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, immatriculée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier d’assurance. Les mentions de courtier en assurances de votre Caisse sont disponibles sur www.mentionscourtiers.credit-agricole.fr ou dans votre agence Crédit Agricole. Sous réserve de la disponibilité de cette offre dans votre Caisse régionale.

Fermer et retourner à l'article