Les meilleures pâtisseries en France - Grand-Mercredi
BOUTIQUE

Le tour de France des meilleures pâtisseries

pâtisserie

En partant en repérage un peu partout en France pour vous et les gourmets/gourmands qui sommeillent en chacun de vos Petits-Enfants, nous nous sommes faits plaisir. Un ou deux kilos sont à noter en plus sur la balance. Voici la liste des meilleures pâtisseries de l’Hexagone, à savourer ville par ville et main dans la main avec vos Petits-Enfants.

Paris

Bontemps (57, rue de Bretagne, IIIe).
Nature, crème ou confiture : le sablé retrouve ici ses lettres de noblesse. Le grand, en forme de cœur, et même une fleur à 5 pétales, sont à partager (ou pas !), à moins que la tribu opte pour le cake citron et les tartes aux fruits. Reste qu’en faisant le tour des jolis plats à desserts en porcelaine, il faudra choisir.

Sébastien Gaudard (22, rue des Martyrs, IXe).
Si ce pâtissier-chocolatier émérite a ouvert son salon de thé face aux Tuileries, c’est bel et bien par la maison mère qu’il faut faire un crochet. Ouvrez grand les yeux des petits qui vous accompagnent pour les laisser admirer, entre les sachets de nonnettes et les cloches à gâteaux, le kouglof dodu, les choux caramélisés et les pains d’épices en forme de bourrique et de Saint Nicolas. Paquets irrésistibles et carrelage à l’ancienne.

Lille

Aux Merveilleux de Fred (67, rue de la Monnaie).
Une variante aérienne à la légendaire maison Meert, puisque la spécialité de cette petite échoppe aussi monomaniaque que peuvent l’être vos chéris se résume à une trilogie diabolique : meringue + crème fouettée + copeaux de chocolat. Le dimanche, en fin de matinée, les cramiques sucre ou chocolat leur font tout de même de l’ombre. Vous en serez tous par l’odeur alléchés…

Lyon

Goûter (16, place de la Croix-Rousse).
Mesdames, ce petit coin de paradis ouvert au printemps dernier est une ode à votre amour « grand-maternel » et vos recettes sucrées ! Ainsi l’a voulu Sébastien Bouillet, également patron de Chokola (rue d’Austerlitz). Ses madeleines juste sorties du four ne feront pas craquer que vous !

Marseille

Minoofi Bakery (104, rue de Paradis).
Deux sœurs bien inspirées ont eu un jour l’idée d’allier leurs talents culinaires pour ouvrir à l’orée du quartier des antiquaires ce petit repaire chaleureux, où le cheesecake voisine avec les cupcakes. Les parfums de ces derniers changent tous les jours, mais Mina et Foofi – les boss – sont bien placées pour savoir que les filles n’ont d’yeux que pour ceux à la fraise et les garçons ceux au chocolat. Logique !

Bordeaux

Le Boulanger de l’Hôtel de Ville (76, rue des Trois Conils).
Alternative au cannelé qui ne plaît pas toujours aux petits becs, voilà une halte tout droit venue…du Rhône ! Jocteur, enseigne historique lyonnaise, exporte ici ses douceurs les plus fameuses. En pole position : la brioche à la praline, à égalité avec le cake à la praline (tout rose !). Sur la deuxième marche du podium : la patte d’ours, divine.

Nantes

Vincent Guerlais (11, rue Franklin).
P’tit blond, Pomme d’amour, Sweet griotte et Confetti : les seuls noms des créations de ce pâtissier inventif amusent les enfants, qui s’y précipiteront aussi avec vous pour les P’tit Beurre revisités façon chocolat au look hyper trompeur. Ludique à souhait !

 

A lire aussi : les 7 restaurants où vos Petits-Enfants sont les bienvenus 

Fermer et retourner à l'article