Pourquoi ma belle-fille veut-elle toujours avoir raison ? 

Article

Pourquoi ma belle-fille veut-elle toujours avoir raison ? 

Quand ce n’est pas le coup de la belle-mère, c’est au tour de la belle-fille. Elle s’entête, elle insiste et veut toujours avoir le dernier mot. Mais pourquoi ma belle-fille est-elle toujours aussi têtue ?

Des repas familiaux qui tournent au vinaigre. 

À chaque déjeuner de famille, la conversation se transforme coûte que coûte en véritable débat, et une chose est sûre, ma belle-fille ne lâche jamais le morceau. Surtout face à moi. Et c’est très agaçant. Cela créer un malaise, que tout le reste de la tablée ressent. Mon fils, son mari, essaye tant bien que mal de remettre la balle au centre, mais c’est pire. Il n’y a rien à faire, ma belle-fille veut toujours avoir raison. Mais pourquoi ? La peur de l’imprévu ? Peut-être. Car quoi de plus imprévisible que la parole de l’autre ?

Des paroles qui cachent une situation plus profonde

En me renseignant un peu, d’abord auprès de mon fils puis sur internet, je me suis rendue compte que derrière son comportement de “madame je sais tout sur tout” il y aurait potentiellement un malaise plus enfoui. Pas facile d’identifier d’où cela pourrait venir et si j’y suis pour quelque chose, à vrai dire. Alors, je me suis remise en question. J’ai pris mon courage à une main et mon téléphone dans l’autre, et je l’ai appelé. Nous avons discuté pendant une bonne heure. Loin des simples broutilles que j’avais pu imaginer, c’est une blessure plus inconsciente qui est enfin sortie : ma belle-fille m’en voulait de toujours la comparer à ma fille. Alors, sûrement pour se mettre en valeur et se différencier, elle voulait s’imposer, coûte que coûte.

Défendre sa place pour retrouver confiance en soi

Selon le témoignage d’une psychologue en ligne, vouloir avoir le dernier mot est perçu comme la seule façon de se faire respecter. Ma belle-fille s’oppose donc à moi qui l’ai brimé, et défend sa place en utilisant la parole jusqu’au bout. Ce que le reste de la famille peut percevoir comme une tentative d’avoir toujours raison n’est en réalité que la volonté de ne plus se soumettre. Pas facile les relations belle-mère/belle-fille. Mais j’apprécie d’avoir enfin crevé l’abcès et d’avoir pu mettre un mot sur ce problème. Je me suis bien rendue compte que je mettais ma fille en avant, et je comprends que cela ai pu la blesser. C’est sûrement moi qui ai eu un complexe d’infériorité vis à vis de ma fille et d’elle, alors qu’il n’y a aucune raison. Mais c’est la mère qui parle !

Finalement, dialoguer avec ma belle-fille a été la meilleure manière de ressouder nos liens. Aujourd’hui, chacune de nous fait l’effort qu’il faut pour se laisser de la place, s’écouter. Et surtout, partager des moments uniques !

AU PROGRAMME :

Des astuces et conseils pour vos Petits-Enfants

Des idées d’activités pour toute la famille

Des dossiers pour vous aider à décoder le monde d’aujourd’hui

Et bien plus…

visuel-newsletter