Sans restaurants, les familles françaises se réinventent !

Article

Recettes de Grand-Mère : sans restaurants, les familles françaises se réinventent !

Pendant près d’une année, les confinements imposés par l’épidémie de Covid-19 et la fermeture des restaurants ont bouleversé notre quotidien, jusque dans nos habitudes alimentaires. Mais alors, quoi de neuf dans les assiettes de nos familles françaises ?

#1 Les recettes de nos Grand-Mères

Il aura fallu un confinement et la fermeture des restaurants pour que les familles françaises cuisinent de nouveau les fameuses recettes de nos Grand-Mères : soufflé au fromage, blanquette de veau, gâteau au citron, pain maison… Quel héritage pour réchauffer les cœurs et ressouder les liens. Merci Mamie !

#2 Le repas “à la française”

Restaurants clos : pas d’amis à l’horizon pour aller taper la cloche au restau du coin. C’est pourquoi en 2020, 8 familles sur 10 ont eu besoin de se retrouver autour d’un bon repas pour adoucir leur quotidien. Plus de déjeuner ou de dîner sur le pouce. Et ça perdure dans le temps. Le confinement, ça a du bon !

#3 Le made in France et l’anti-gaspillage

Sans sorties au restaurant, il a bien fallu varier les plaisirs gustatifs de nos palais. Et pour cela, le made in France et les aliments bio ont fait leur grand retour dans nos assiettes. Presque la moitié des familles a aussi pratiqué la cuisine des restes dans une logique économique et anti-gaspi. Encore une astuce de Petit-Enfant piquée à sa Grand-Mère ?

#4 Le grignotage

Ça, c’était pour compenser le manque de nos Petits-Enfants (ou de nos Grands-Parents). Mais promis, cette année, le grignotage c’est terminé !

#5 Le plaisir convivial et chaleureux

Réserver son dimanche pour déjeuner chez maman (ou mamie), c’est fini ! Aujourd’hui, partager un repas en famille plusieurs fois par semaine passe avant tout par le plaisir du goût (62%) mais aussi par la convivialité (48%), le fait de « manger ensemble » (41%) et de préparer les repas à plusieurs. Et en 2021, on garde ses nouvelles habitudes !

Source : données issues de l’étude réalisée par Ipsos en 2020, pour la Fondation Nestlé.