Archives des fête - Grand-Mercredi
Cartes invitations anniversaire

Article

Réalisez une fête d’anniversaire inoubliable !

À partir de quel âge ? Dès 5 ans

Combien de temps ? 15 minutes

Vos petits-enfants attendent toujours de leur anniversaire avec impatience, des mois à l’avance. Quoi de plus normal ! Les ballons qui flottent, les musiques entraînantes et les bonbons, émerveillent ces petits monstres en quête de sensations fortes.

Et si vous rendiez ce moment encore plus inoubliable en lui offrant ces jolies cartes d’invitations à préparer ? Il existe 4 gammes : Super héros, pour les garçons qui rêvent de sauver le monde, Princesses pour les filles coquettes amoureuses de la couleur rose, Pirates pour les aventuriers ayant soif de découvertes et Animaux pour les plus jeunes qui seront ravis de recevoir un beau support orné de ravissants dessins.

Conçu comme un bloc avec deux parties détachables, les enfants conviés pourront donner une réponse, manière très élégante de remercier celui qui organise l’événement.

De votre côté, vous n’avez qu’à remplir ensemble les informations nécessaires (adresse, heure de rendez-vous, etc) et le tour est joué !

Et maintenant, c’est parti pour une chasse aux trésors !

Cette année, pour la fête de la musique, mercredi 21 Juin, organisez chez vous le premier concert réalisé par vos petits-enfants pour vos enfants !
Munissez-vous de ce « kit à être grand-mère rock » et que la fête commence !

Ce kit comprend :
– 1 affiche pour prévenir les parents de l’heure du concert, à télécharger ici gratuitement et à imprimer chez vous
– 1 playlist de leur choix à télécharger gratuitement sur Radio Grand-Mercredi
– 1 badge duo Grand-Mère Rock/Petit Rockeur, à acheter sur la boutique Grand-Mercredi

Sortez les peluches et poupées pour gonfler les rangs du public, équiper les parents de lampes de poche pour un maximum d’ambiance,
et surtout… n’oubliez pas de charger la batterie de votre téléphone, ce concert restera dans l’histoire de la famille !

VISUEL-FETE-MUSIQUE

 

Bouton inscription lettre de Grand-Mercredi

 

Je n’irai pas par quatre chemins : celle qui vous écrit aujourd’hui, Mesdames, est une survivante.

En l’espace d’une semaine, j’ai bravé tous les obstacles. Des faciles (gâter, puis réjouir, tous mes enfants et petits-enfants sans exception), des périlleux (farcir de cèpes une tourte aux pommes de terre pour douze) et mêmes des insurmontables (trouver à la dernière minute des piles plates LR34 de 1,5 volt pour mon lumignon de Noël en bout de course).

Côté diététique, après un chapon, deux pintades, quatre bûches et un kilo de pralinés, je suis à deux doigts de me convertir au sans sucre et sans gluten; tout juste si je pense pouvoir regarder une huître dans les yeux le 31 décembre.

Vous me direz : je l’ai bien cherché.
Deux mois que je battais le rappel pour avoir tout le monde autour de moi, de ma fille Capucine, hyperactive dans l’âme, à son globe-trotter de mari, en passant par Alice et ses états d’âme, mon fils Bertrand et ma bru qui « aime tout sauf le sucré-salé », et bien sûr Paul, ma « presque moitié » qui – en dépit de son habitude à se terrer tel un renard solitaire – a pris un malin plaisir à déboucher nos meilleures bouteilles pour tout le monde.

Après avoir fait le plein de calories et d’amour, je me repasse donc en boucle les plus jolis moments de ces festivités entamées bien en amont – le cocktail chez maman le 22, le goûter chez la nounou des petits le 23… – et rit encore toute seule des dizaine de selfies qu’Adèle et Boris ont tenté de me faire faire entre deux gougères au fromage. A se demander comment ils auraient occupé leur soirée si je n’avais pas été là pour les distraire…!

Dernière ligne droite avant le Nouvel An, donc.
Entre la soirée à thème « cheese, wine & scoubidou, bidou » chez mes fantaisistes amis libraires les Vernet, et le karaoké géant auquel les voisins du 4ème convient tout l’immeuble (à en juger par le mot scotché dans l’ascenseur), mon coeur balance.
Si vous n’y voyez pas d’inconvénient, je vous dirai ça en 2017.

« Réveillonement » vôtre,

 

 

Bouton inscription lettre de Grand-Mercredi

 

Vous aimerez aussi...