Archives des vacances - Grand-Mercredi
Différencier Covid et rhume

Article

Nez qui coule : comment différencier un gros rhume du Covid ?

Les grandes vacances approchent. Vous avez hâte de retrouver vos Petits-Enfants. Or, votre Petite-Fille ou Petit-Fils a le nez qui coule et un peu de fièvre ? Et si c’était le Covid ? Voici quelques rappels pour distinguer un simple rhume du Covid.

Pas de panique ! Légère fièvre et nez bouché ne sont pas forcément signes d’infection au Covid.

Après des périodes de retrouvailles avec vos Petits-Enfants plus ou moins hachées, la levée des restrictions fait souffler un vent de liberté dont vous avez hâte de pouvoir vous emparer. Surtout à l’approche des grandes vacances !

De votre côté, tout baigne : avec la vaccination, vous avez pu retrouver un semblant de vie normale, et vous avez un passe sanitaire à jour. Mais… vos Petits-Enfants, eux, ne sont pas forcément vaccinés. S’ils ont moins de 12 ans en tout cas. Pour autant, un nez bouché ou une bonne rhinopharyngite n’est pas forcément signe que votre Petit-Fils ou votre Petite-Fille est porteur du Covid.

Comment, donc, distinguer les symptômes d’un gros rhume de ceux du Covid ?

No panic, on vous a fait un récap’ : à vous les vacances zéro prise de tête et donc zéro prise de risque !

Principaux éléments pour distinguer rhume et Covid

Rhume Covid
Fièvre Peu élevée (38°C maximum) Importante (39-40°C)
Fatigue Moyenne Importante
Écoulement nasal Important + nez bouché Possible mais pas de nez bouché
Nez bouché Important Pas de nez bouché
Toux Moyenne (petites quintes) Importante (quintes persistantes)
Courbatures Pas de courbatures Importantes
Perte d’odorat Inexistante (ou seulement due à l’obstruction nasale) Possible et typique en l’absence d’obstruction nasale
Perte du goût Inexistante sauf si nez vraiment bouché Typique du Covid
Signes digestifs
(diarrhées)
Rares Possibles (surtout chez les jeunes enfants et les personnes âgées)
Période d’incubation
(délai entre l’infection &
les premiers symptômes)
1 à 3 jours 3 à 5 jours voire 14 jours

En cas de doute : faire un test Covid

S’il fut un temps où se faire tester relevait du parcours du combattant, maintenant, rien de plus aisé, y compris à la pharmacie du coin de la rue. Salivaires, antigéniques, PCR, les tests sont maintenant disponibles sous de nombreuses formes et permettent ainsi d’être rassuré rapidement.

  • En cas de résultat positif : isolement de mise
  • En cas de résultat négatif : soignez ce vilain rhume. Les bons vieux remèdes de Grand-Mère ont fait leurs preuve. Une cuillère de miel et de jus de citron, des inhalations aux huiles essentielles et des tisanes (de thym, notamment) sauront vous tirer d’affaire.

Prudence donc : mieux être sûr de sa santé et de celle de ses Petits-Enfants. Et si vous ou vos Petits-Enfants présentez des symptômes, soyez vigilants, attendez le résultat du test, quitte à décaler un peu la venue des uns et des autres. Vous aurez l’occasion de les voir plus tard, les retrouvailles n’en seront que plus belles !

 

Questions fréquentes qui préoccupent les Grands-Parents au sujet du Covid

# Je suis vacciné : je peux voir mes Petits-Enfants comme je le veux ?

Oui ! 100 fois oui ! Vous avez été privés de vous voir régulièrement depuis si longtemps. Le vaccin vous protège. Restez toutefois vigilants à certaines choses comme tout symptôme suspect chez vos Petits-Enfants et une bonne hygiène des mains.

# Je me suis engagée auprès de ma fille à garder mes Petits-Enfants 15 jours, mais j’ai encore peur d’attraper le Covid. Que faire ?

Si vous êtes fragile, il est légitime d’avoir (encore) un peu peur. Mais vous avez été a priori vaccinée. Echangez simplement avec votre fille sur vos craintes. Un test de Covid pourrait être réalisé sur vos Petits-Enfants avant leur séjour chez vous.

En fonction de l’âge de vos Petits-Enfants, des adaptations sont possibles (port du masque en intérieur, limiter les contacts, repas pris en décalé, etc.). Après, avec le beau temps, les contaminations diminuent : tous les indicateurs sont au vert. En faisant un maximum d’activités de plein air et en respectant les précautions maintenant entrées dans les habitudes, il n’y a pas de raison que vous attrapiez cette saleté de virus. Vos Petits-Enfants vous manquent certainement, comme vous leur manquez aussi, on n’en doute pas.

# Si mes Petits-Enfants ont déjà eu le Covid, ils ne peuvent plus l’avoir et donc me le passer ?

Avec les variants, des cas de recontamination au Covid ont été avérés. On n’est à l’abri de rien. Mais halte à la psychose ! En mettant toutes les chances de votre côté (test de vos Petits-Enfants, vaccination pour vous et précautions d’usage), tout devrait bien se passer.

Une question sur ce sujet ? Un conseil ou témoignage pour nous expliquer comment vous allez gérer les vacances avec vos Petits-Enfants avec (ou sans) le Covid ? N’hésitez pas à nous l’écrire ! Grand-Mercredi s’engage à vous répondre et à publier des extraits de vos meilleures proses !

 

Vous prenez la route des vacances avec vos Petits-Enfants, et le temps peut leur sembler souvent très long… ? Une seule solution : les distraire ! Fini les « c’est quand qu’on arrive ? » ou les « c’est encore loin ? ». Le trajet en voiture devient un moment de distraction et de détente grâce à nos idées de jeux pour la route. Suivez le guide, c’est tout droit ! Vous saurez tout sur comment occuper vos enfants ou Petits-Enfants en voiture !

Comment occuper vos Petits-Enfants sans aucun matériel pendant un trajet ?

Chanter : une bonne occupation

C’est LA solution imparable qui mettra de la bonne humeur dans votre voiture ! Pour les plus petits, les comptines font toujours leur effet. Et avec la playlist qui va bien en plus, c’est gagné !

Compter : les enfants adorent ça !

Que ce soit les voitures rouges, les camions ou les vaches, les enfants adorent compter. Chacun de vos Petits-Enfants devra donner son chiffre final au bout d’un temps donné.

Jouer à «devinez qui je suis !»

Pensez à une personne ou à un animal et vos Petits-Enfants devront deviner à qui ou à quoi vous faites référence. Vous pouvez corser le jeu en organisant un « ni oui, ni non » : rires assurés !

Jouer au jeu des couleurs

Le premier de vos Petits-Enfants qui trouve quelque chose d’une couleur donnée a gagné ! Pour les plus petits, nommez les couleurs des voitures.

Jouer au roi ou à la reine du silence

Oui, c’est facile, mais terriblement efficace. Pendant quelques minutes. Le temps nécessaire à votre Grand-Père de mari, de trouver un nouveau jeu… ou de tout simplement se reposer un peu.

Programmer le séjour et ses activités

Demandez à vos Petits-Enfants de vous concocter un super emploi du temps pour les vacances. Et qui sait : ça vous donnera peut-être aussi des idées d’activités à faire avec eux !

Comment occuper vos Petits-Enfants sur la route en ayant un peu anticipé

Dessiner c’est gagné !

On ne s’en lassera jamais…Plutôt que des crayons qui tâchent, prévoyez une ardoise magique. Et chercher l’inspiration dans le paysage qui défile !

Jouer à une histoire avec trois mots (pour les plus de 8 ans)

Dans un petit sac, glissez des morceaux de papier comportant un mot chacun. Noms, verbes, adjectifs, tout ce qui vous passe par la tête. En voiture, demandez à l’un de vos Petits-Enfants de tirer au sort trois mots, comme « fleur », « plage » et « grand-père ». Et maintenant, avec ces 3 mots, sa mission est d’inventer une histoire. Laissez-lui quelques minutes de réflexion, au bout desquelles il devra raconter son histoire. On peut même corser le jeu en combinant des séries de mots pour qu’un autre des passagers continue l’histoire !

Lire ou écouter une histoire

Lire une belle histoire est une merveilleuse occupation pour faire passer le temps à vos Petits-Enfants ! Si vous ne pouvez pas lire en voiture, il existe des CD de contes ou histoires pour enfants. Pour les plus branchés, les podcast « Une histoire et Oli » sont bien adaptés aux enfants de 4 à 7 ans, et pour les passionnés de connaissance du monde, de nombreuses ressources sont à votre disposition. Calme et écoute garantis !

Préparer un kit de voyage surprise

Préparez à l’avance un petit sac rempli de surprises pour vos Petits-Enfants. A découvrir petit à petit, au fil du voyage et des kilomètres, ces derniers seront ravis de leurs trésors ! Vous y glisserez un coloriage, un sachet de bonbons, un jeu de société facile à emporter, un paquet de gâteaux secs, un livre, des figurines… bref tout un tas de surprises ! Et puis, pourquoi pas commencer avec eux leur carnet de voyage ? Que de beaux souvenirs en perspective !

Prévoir des collations saines et faciles à grignoter pour des enfants

Elles feront, malgré tout, aussi passer un peu le temps si le trajet semble s’éterniser pour vos petits protégés (biscuits secs, quartiers de pomme…).

Proposer des mini-jeux facilement transportables en voyage

Pensez à apporter des mini-jeux de société de poche (cartes, échecs, puissance 4, dames…). Ils occupent toujours un bon moment. Les « Défis nature » de BioViva font actuellement fureur dans les cours de récréation.

Aussi, n’oubliez pas de faire une pause toutes les deux heures au minimum. Votre joyeuse tribu doit pouvoir se dégourdir les jambes, aller au petit coin, s’hydrater, s’aérer… et vous aussi, d’ailleurs !

Bref, Grand-Mercredi espère que vos trajets plus ou moins longs de cet été se passeront dans la joie et les rires, maintenant que vous savez comment occuper des enfants en voiture ! Et, si jamais vous êtes perdus, les applis GPS peuvent venir à votre secours. Nous avons créé un mode d’emploi de Waze, pour ceux qui ne connaissent pas. 

Les Jeux olympiques se tiennent en ce moment à Tokyo. Si les athlètes ne déméritent pas et que les Français font honneur à notre pays (cocorico !), savent-ils que lorsque vous vous occupez de vos Petits-Enfants pendant les vacances, vous êtes comme eux, et méritez largement votre place sur le podium ? Bref, vous êtes pleinement des Grands-Parents sportifs. Alors, dans quelles disciplines la « Mamilympic » ou le « Papilympic » qui sommeille en vous excelle-t-il ?

Être des Grands-Parents et pratiquer un sport, rien d’incompatible

On a souvent, à tort, l’image du Grand-Père ou de la Grand-Mère qui profite de sa retraite depuis son canapé ou sa cuisine. L’un encourageant les coureurs du Tour de France en leur disant de faire un effort, la pente n’étant franchement pas si raide, et l’autre ne s’intéressant pas particulièrement à la chose. C’est commettre une erreur.

# Des clubs de sport pour tous les âges

Combien parmi vous font partie d’un club de sport ou d’un groupe favorisant l’activité physique ? Marche nordique, natation, ping-pong, tennis, vélo, course à pied… les occasions d’entretenir sa forme (olympique) ne manquent pas et, bien souvent, sont doublées de la convivialité qui va avec. Allier l’utile à l’agréable : ces clubs permettent de rompre l’isolement, de faire attention à sa santé, de se faire de nouveaux amis. Bref, ils vous sont bénéfiques au quotidien et, quelque part, sont un bon entrainement avant le marathon des vacances.

# Julia « Hurricane » Hawkins, la Grand-Mère la plus sportive du monde

Vous en avez certainement entendu parler. Julia Hawkins, du haut de ses 104 ans (oui, vous avez bien lu), est recordwoman du monde en course à pied dans sa catégorie. Cette Grand-Mère et Arrière-Grand-Mère qui ne s’entraîne pas particulièrement a surtout pratiqué le vélo plus jeune, mais sans briller. Lors des jeux nationaux seniors de 2019 aux Etats-Unis, elle a été médaillée pour les 50 et 100m. Alors, qui a dit qu’être Grands-Parents empêchait d’être sportif de haut niveau ?

S’occuper de ses Petits-Enfants pendant les vacances n’est pas de tout repos

Une fois bien entraînés durant l’année scolaire, vous êtes donc fin prêts à « entrer dans le game » et à vous mesurer à vos Petits-Enfants. En fonction de leurs âges, de leur énergie naturelle et de leur propre pratique sportive, ça peut swinguer !

Cette année, 33 disciplines concourent aux JO de Tokyo. Dans lesquelles allez-vous être le plus compétitif ?

Les 5 disciplines de prédilection des Grands-Parents sportifs

1- L’athlétisme : le sport tout terrain

Courir après le petit dernier qui refuse de s’arrêter. Slalomer, voire même enjamber les multiples obstacles laissés derrière lui (chaise renversée, jeux du sable…).

2- La boxe : pour les Grands-Parents qui n’ont pas froid aux yeux

Parfois, il faut s’interposer dans une bagarre entre frères et sœurs ou cousins. Alors, mieux vaut avoir prévu les gants et avoir appris à esquiver les coups avec grâce et agilité.

3- L’escrime : pour ceux qui savent transformer tout objet en épée ou fleuret

L’escrime a l’élégance que la boxe entre cousins peut ne pas avoir. Sauf que là, bâtons dégotés en forêt, polochons et autres casseroles peuvent faire l’affaire. En garde !

4- Le handball : montrez vos talents d’interception

Nous avons choisi le hand, mais notre choix aurait aussi pu se porter sur le basket, le foot, ou tout autre jeu de ballon. Sachant que le ballon peut être ici le doudou de la petite sœur que les « grands » s’amusent à se lancer sans le lui rendre et que, hop, vous allez intercepter l’air de rien. La gratitude de votre Petite-Fille sera sans commune mesure.

5- L’haltérophilie : quand « Musclor » n’est pas très loin

1, 2, 3 Petits-Enfants à porter en même temps sur ses genoux le temps de lire une histoire, de faire un câlin. Un autre à porter sur ses épaules lors de la promenade de l’après-midi. Encore un autre à tenir à bouts de bras pour qu’il attrape le volant de badminton qui s’est coincé entre 2 branches d’arbres… Les occasions de montrer vos talents d’haltérophile ne manquent pas !

Être des Grands-Parents sportifs qui s’assument : et si vous organisiez vos olympiades familiales ?

Voilà une idée qu’elle est bonne, non ? Les beaux jours sont là, l’actualité s’y prête encore plus que d’habitude pour organiser ces jeux en famille. A vous de voir comment choisir les épreuves, quelle sera leur durée, comment les résultats seront comptabilisés, et quels prix seront décernés pour les athlètes en herbe. D’ailleurs, jouera-t-on seul ou en équipe ? Fera-t-on plusieurs niveaux d’épreuves ? Voilà des choses à penser, à anticiper un peu – sans pour autant trop se prendre au sérieux. L’important sera d’y mettre du cœur, de participer de son mieux aux activités proposées et de rire des réussites comme des échecs des uns et des autres.

Alors, de la classique course en sac au relai, en passant par les jeux d’adresses, voici quelques idées d’activités et de sports pour agrémenter vos JO persos et familiaux :

# Lancer de balle, de frisbee, de cerceaux

L’idée est de démontrer votre adresse et celle de vos Petits-Enfants. S’adapte pour tous les âges en fonction de la distance de lancer et de ce sur quoi, autour de quoi ou dans quoi il faut prouver son habileté.

# La course à deux

Le principe est simple : on s’attache par la cheville et on va d’un point à un autre. On peut agrémenter ce parcours d’obstacles, voire bander les yeux de l’un des participants qui doit alors écouter attentivement son partenaire pour ne pas choir.

# Le parcours d’obstacles

Ceux qui ont pratiqué le scoutisme ont une imagination particulièrement fertile en la matière. Tout, absolument tout ce que l’on trouve dans une maison ou un jardin peut servir d’obstacle. Ramper sous des chaises, se glisser entre des cordages dits « toile d’araignée », sauter dans des cerceaux, franchir des bouts de bois… les possibilités sont infinies et permettent à tous de bien rigoler, tout en ayant un œil sur le chrono.

Le plus : demander à vos Petits-Enfants ados de concevoir eux-mêmes ce parcours. Cela sera un jeu à part entière pour eux !

# La bougie infernale

Pour ce faire, vous avez besoin d’une bougie et d’un pistolet à eau. Vous avez compris : le but est d’être le premier à éteindre la bougie. Et pour pimenter le tout, si vous mettiez des bougies magiques ?

 

L’équipe de Grand-Mercredi est sûre que désormais vous allez gagner une médaille d’or vu tous les talents de Grands-Parents sportifs que vous savez déployer avec vos Petits-Enfants ! En revanche, votre forme sera-t-elle toujours aussi olympique ? A vous de nous le partager à la rentrée, une fois les vacances terminées !

Les beaux jours sont (enfin) là ! Et on en profite pour se retrouver en famille le temps d’un week-end ou de vacances. A Grand-Mercredi, vous le savez, nous aimons jouer. Et… plus on est de fous, plus on rit ! C’est une façon bien charmante de renforcer les liens et de créer de nouveaux souvenirs en commun. Pour ce faire, multiplier les parties de jeux et activités à faire tous ensemble, en mélangeant les générations, nous semble tout à fait adapté. Et s’il n’est pas toujours évident de trouver son bonheur, voici un petit coup de pouce qui va vous inciter à jouer jusqu’à ne plus vous arrêter… Voici donc nos 8 idées de jeux à décliner en famille, pour le plaisir des grands et des petits.

Jeux en famille à réaliser en équipes

1- LES AMBASSADEURS

Un jeu de mime aussi amusant qu’intelligent, où deux équipes s’affrontent en faisant deviner à leurs coéquipiers les mots donnés par les adversaires. Ces mimes peuvent être un personnage célèbre, une expression connue ou le titre d’un grand film.

Temps de mime : maximum 2 minutes. Après, c’est perdu ! Se munir d’un sablier ou prendre le timer d’un smartphone. Certains Petits-Enfants adorent se faire les gardiens du temps.

Nombre de joueurs : plus on est de fous, plus on rit !

La variante en mode « Time’s up » est aussi sympathique à faire comme jeu en famille. On commence par une définition du mot à faire deviner, puis juste un seul mot pour faire deviner ledit mot, et enfin, le mime. Vous suivez ?

2- LE PICTIONARY EN PLEIN AIR : JEU INDEMODABLE

Il y a des jeux dont on ne se lasse pas. Celui-ci fait appel à la créativité de chacun et c’est ce qu’il faut pour que tout le monde s’exprime !

  1. Récupérez du papier de brouillon ou une vieille nappe en papier et fixez-la à un mur avec  du ruban adhésif.
  2. Créez deux équipes. Chaque équipe doit se donner autant de petits mots à dessiner que de joueurs.
  3. Au sein de chaque groupe, un joueur doit faire deviner son dessein à ses coéquipiers. L’équipe adverse s’assure que le temps imparti est respecté et peut même chercher à déconcentrer ses adversaires…

Temps de la devinette : 2 minutes maximum, après c’est perdu !

3- LE CADAVRE EXQUIS

Rien de sanglant ni de morbide malgré un titre de jeu un peu racoleur.

Vous avez besoin d’une feuille de papier et d’un stylo.

  • Le premier joueur écrit sur une ligne le début d’une phrase et écrit 1 ou 2 mots sur le début de la ligne suivante. Il plie la feuille pour que le joueur suivant ne puisse pas lire ce qu’il a écrit, hormis le début de la ligne.
  • Le joueur suivant complète à son idée et, pareil, laisse 1 ou 2 mots sur le début de ligne qui suit. Il replie.
  • Et cætera jusqu’à ce que tout le monde ait écrit.
  • Ensuite, on déplie la feuille et on lit le texte ainsi composé.

Cocasse, sans queue ni tête, ridicule ou décadent, quel que soit le résultat de votre chef d’œuvre, grosse rigolade assurée au moment de la lecture.

4- LE « KEM’S » : UN DES NOMBREUX JEUX DE CARTES A DECLINER EN FAMILLE

Pour jouer, vous devez être un nombre pair car vous êtes en équipes de 2. Un jeu de cartes classique est aussi requis.

Discrètement, vous devez tout d’abord vous mettre d’accord sur un code (geste, mot, etc.) qui sera le signal pour que votre partenaire dise le mot magique « kem’s ».

Tout le monde s’installe confortablement autour d’une table ou assis en tailleur dans l’herbe. Vous ne pouvez pas être à côté de votre binôme. En fonction du nombre que vous êtes, des cartes du jeu ont été prélevées et mélangées afin que tout le monde dispose de 4 cartes en main. Ainsi, si vous êtes 6 à jouer, il vous faudra 24 cartes, composées, par exemple, de tous les as, rois, dames, valets, 10 et 9.

Un premier joueur fait passer une carte à son voisin de gauche. Qui lui-même, va en faire passer une à son voisin, etc. Quand vous avez 4 cartes identiques, par exemple, les 4 valets, en mains, vous devez faire votre signal. Si votre partenaire le voit / l’entend, il crie « kem’s ! » et, si vous avez effectivement 4 cartes identiques en main, c’est gagné. Mais… c’est compter sans la vigilance des adversaires qui peuvent surprendre votre petit manège. Dans ce cas, un opposant zélé pourra crier « contre kem’s ! » AVANT que votre binôme n’identifie votre signal. Dans ce cas, vous avez perdu, et l’équipe ayant crié « contre kem’s ! » marque le point.

Durée du jeu : se mettre d’accord sur le nombre de points à atteindre par équipe au préalable.

L’important est de participer : ces jeux en famille où chacun cherche à gagner

5- QUI SUIS-JE ?

On inscrit sur un Post-it le nom d’une personne célèbre. Puis, chacun colle sur le front de son voisin le Post-it qu’il vient d’écrire. Le but du jeu est très simple : chacun votre tour, vous posez des questions pour deviner progressivement qui vous êtes.

Variantes pour corser un peu le jeu : plutôt qu’un personnage célèbre, cela peut être un objet, un monument, de la nourriture… bref, tout ce qu’on veut !

Nombre de joueurs : plus on est de fous, plus on rit !

6- LE PETIT BAC SOUS TOUTES SES FORMES

Une feuille de papier et tout le monde dresse un petit tableau de 8 colonnes : prénom, pays, fruits & légumes, objet, animal, film, qualité. On tire une lettre de l’alphabet et les joueurs doivent remplir toutes les colonnes le plus vite possible.

Le petit bac se joue aussi à l’oral, autour d’une table : chacun doit alors répondre quand c’est son tour.

Exemple : L comme Lucie, Lituanie, Litchi, Laitue, Livre, Libellule, Larguées, Loyal.

7- LE JEU DES VÉRITÉS

Les joueurs ont 1 minute pour réfléchir à 2 vérités et 1 mensonge qui les concernent. Évidemment, sans les dévoiler aux autres joueurs. Puis, chacun votre tour, vous racontez 3 anecdotes personnelles, les autres joueurs devant distinguer laquelle des histoires est un mensonge.

8- LES LOUPS-GAROUS

Le jeu des loups-garous est devenu, avec le temps, un grand classique. Qu’on dispose déjà chez soi du jeu avec les cartes (et ses extensions, pour les spécialistes et puristes), qu’on l’achète ou qu’on confectionne soi-même les cartes, voilà de quoi passer de belles soirées à la lueur des lanternes et des bougies.

L’un des participants est le maître du jeu et est chargé de mettre chacun dans l’ambiance. Chaque participant a reçu une carte sur laquelle un nom de personnage est écrit. Ce personnage peut être un simple villageois, un loup-garou, ou un personnage avec des pouvoir spéciaux (sorcière, petite fille, chasseur, etc.). Le but du jeu est d’éliminer les loups-garous qui, chaque nuit, dévorent un des membres du village. Ce jeu se base sur le dialogue, la coopération, mais aussi sur la ruse. Chaque partie du jeu se joue en 4 phases :

  • phase 1 : le village s’endort. Les personnages spéciaux sont invités les uns après les autres à réaliser leur action. Dans le secret, le silence et avec discrétion.
  • phase 2 : les loups-garous entrent en action et se mettent d’accord pour dévorer un des participants. Silence et discrétion toujours de mise.
  • phase 3 : le village s’éveille est découvre avec effroi le carnage…
  • phase 4 : tous les participants discutent et se mettent d’accord sur l’élimination de l’un d’entre eux. Si c’est un loup-garou : youpi ! Si ce n’en est pas un… une victime innocente a été la cible de ses pairs…

La nuit tombe, tout le monde s’endort… et on recommence jusqu’au triomphe ou à l’élimination de tous les loups-garous.

Nombre de joueurs : minimum 6. Plus on est nombreux, plus on peut insérer de personnages spéciaux, de simples villageois ou de loups-garous. Se référer à la règle détaillée du jeu.

Maintenant que vous avez ces incollables, à vous de tester ces propositions de jeux ! Et surtout, n’oubliez pas d’expliquer à vos Petits-Enfants que l’important c’est de participer ! D’autres idées de jeux peuvent aussi être piochées ailleurs. Et, parfois, se pelotonner ensemble devant un bon film, cela peut être tout à fait agréable. 

  1. Un accès simplissime :

En voiture avec vos Petits-Enfants ficelés à l’arrière. A20 : Paris/Toulouse.

De Paris, vous êtes à 460 km (Notez que l’A20 est gratuite de Vierzon à Brive).

De Limoges : 90 km et Toulouse : 240 km.

Evidemment par la gare SNCF : Lignes Paris-Toulouse et Lyon-Bordeaux.

Et enfin en avion depuis Paris-Orly : 3 aller-retours quotidiens du lundi au vendredi et 1 aller-retour le dimanche. Ou depuis Lyon St-Exupéry, avec 3 aller-retours par semaine.

Bref, tous les chemins mènent en Corrèze ou presque.   ENFANT-A-BORD

Le petit conseil de Grand-Mercredi : si vous voulez montrer un maximum de choses à vos Petits-Enfants, prenez la voiture. Tous les villages ont de petits parkings et vous pourrez circuler beaucoup plus librement (reportez-vous toujours aux fiches pratiques pour bien préparer votre véhicule).

  1. Ce qu’il faut montrer à ses Petits-Enfants : 

Si vous êtes en Corrèze, c’est avant tout pour voir les villages, qui pour certains, sont labellisés comme les plus beaux villages de France. Pour que votre échappée avec vos Petits-Enfants soit un succès : imaginez dès maintenant une petite carte de votre séjour composée de 5 villages à voir : Collonges-la-Rouge, Curemonte, Saint Robert, Ségur-le-Château et Turenne.

Venez découvrir ici les plus beaux villages de France en Corrèze

Depuis chacun d’entre eux, vous pourrez organiser la suite des aventures. Car la Corrèze c’est aussi le rendez-vous des toutes premières fois.

La Corrèze regorge de châteaux, de citadelles et d’abbayes. Organisez-leur une vraie visite des monuments (déguisez vos plus petits en chevaliers, pour leur faire aimer leur première visite), ils s’en souviendront toute leur vie. Franchissez les chemins du rocher de Merle pour découvrir la citadelle… Retour dans la passé avec les animations médiévales, représentation de fauconnerie, ateliers de chercheurs d’or…

Par ici les Tours de Merle

Continuez avec un petit périple dans une ferme. La Corrèze regorge de fermes et d’élevages où ils pourront, à vos côtés, apprendre le nom de tous les animaux mais surtout découvrir de nouvelles bêtes : vaches limousines, coqs de pêche. Et pour tous les Grands-Parents qui veulent bluffer leurs Petits-Enfants, direction « la ferme de Champtiaux » pour dire bonjour à tous les animaux depuis un tracteur. Le petit conseil de Grand-Mercredi : photo souvenir obligatoire parce que monter sur un tracteur la première fois, ça ne s’oublie pas.

Pour se dégourdir les jambes entre cousins, rendez-vous dans les Jardins de Colette à Varetz. Connu pour son labyrinthe géant à parcourir en famille, testez également des jeux géants en bois tels que : marelle, dominos, mikados. Fous rires garantis dans ces jardins aussi visuels qu’amusants.

Quelque chose nous dit que c’est aussi en Corrèze que vous leur montrerez pour la première fois de leur vie… une cascade !

Les cascades de Murel sont formées par 3 chutes d’eau successives dans les Gorges de la Franche-Valeine. qui s’engouffrent dans un dédale de rochers avant de retrouver calme et sérénité pour rejoindre la Dordogne. Un endroit idéal pour goûter avec vos Petits-Enfants. Mais surtout, à ne manquer sous aucun prétexte : les majestueuses cascades de Gimel !

  1. Ce qu’il faut faire goûter à vos Petits-Enfants :
  • Le clafoutis dont ils vous réclameront la recette, dès leur retour.
  • Les Farcidures, plat typiquement corrézien, sont des boules de pomme de terre rapées, cuites à l’eau.
  • Et comme la Corrèze c’est aussi le rendez-vous des première fois : les plus petits goûteront pour la première fois des myrtilles, des châtaignes ou encore des champignons, des fraises, des noix, des pommes du Limousin…

Venez découvrir ici la gastonomie et l’art de vivre en Corrèze

  1. Nos adresses 100% Petits-Enfants :
  • Découvrez le geocaching Terra Aventura : une chasse aux trésors surprenante ! Terra Aventura, c’est une balade originale de quelques kilomètres permettant de découvrir le territoire, le patrimoine local et des anecdotes, tout en jouant. Muni de l’application smartphone 100% gratuite « Terra aventura » relevez les indices, résolvez les énigmes et découvrez le trésor ! Vous pouvez choisir d’explorer la forêt, les villes, les villages…
  • Les Petits Trains : dans un parc arboré de 3 000m2 où circulent plus de 20 trains électriques miniatures, découvrez une multitude de petites scènes de la vie quotidienne. Plus de 600 figurines donnent vie à l’ensemble de ce décor imaginaire. Amusez-vous à en retrouver 40 parmi elles, grâce au jeu d’observation.
  • La Petite Cabane à Collonges la Rouge, boutique po’éthique et pleine d’éco-jolies choses. A destination des enfants et adultes, proposant de l’artisanat local.
  1. SOS Anti-Pluie :
  • Transformez un simple coloriage en un concours de coloriage (pas de perdant évidemment). Le thème : Raconte-moi la première fois que tu as vu …. Les Grands-Parents doivent évidemment jouer aussi.
  • « La Corrèze en famille » propose de nombreux ateliers créatifs à partager : cuisine médiévale, création de son cerf-volant, d’un moulin à vent, d’un herbier… Les Musées se mettent en 4 pour vous faire découvrir le patrimoine de manière originale et décalée. A moins que vous ne préfériez résoudre les mystères du Cluedo géant ?

Pour plus d’informations : la rubrique famille

logo corrèze famille

Vous avez envie de changer d’air, le temps d’un week-end, de quelques jours ou d’une semaine avec vos petits-enfants, mais pas forcément envie de partir à l’autre bout du monde ? Partir à la campagne, voilà une bonne idée si vous souhaitez vous ressourcer en famille, vous détendre et respirer le bon air ! Bonne nouvelle, l’endroit idéal se trouve à quelques heures de route de votre salon. Laissez tomber les autres destinations et venez profiter de vacances so frenchy ! Direction l’Yonne en Bourgogne !

Venez voir ! On vous donne la preuve par dix !

1- De la culture oui, mais en s’amusant

Qui a dit que le patrimoine et les visites culturelles étaient ennuyeuse et réservés uniquement aux adultes ? Dans l’Yonne en Bourgogne, vos petits-enfants ne traîneront pas des pieds en attendant la sortie ! Ils pourront visiter de nombreux châteaux et musées de façon ludique avec des livrets jeu et des parcours découverte spécialement créés pour eux : la visite se transformera alors en une aventure drôle et amusante.

Par ici les explorateurs

2- Des ateliers pour petits (et grands) curieux

Atelier Yonne

Pour les enfants dès 4 ans, il est possible de s’initier à différentes activités, comme la poterie, la création de jouets en bois, la gravure, la peinture à l’ocre, la taille de pierre ou même les arts du cirque. Il existe aussi des ateliers pour découvrir la biodiversité. Et pour les plus gourmands, un atelier chocolat et des ateliers cuisine font découvrir des recettes traditionnelles et de nouvelles saveurs à nos petits gastronomes !

Par ici les bricoleurs

3- Des activités de loisirs pour tous les âges

L’Yonne regorge d’activités adaptées à partir de 2 ans ! Grimper dans les arbres, s’initier au golf, pratiquer l’équitation, apprendre à piloter un kart comme un pilote professionnel, descendre des eaux vives en canoë ou faire de la planche à voile sur le lac du Bourdon, il y en a pour tous les goûts !

Par ici les sportifs

4- Des animaux et une nature préservée

Animaux Yonne

Vos petits-enfants adorent les animaux et la nature vous inspire ? Dans l’Yonne, on vous propose de devenir de vrais explorateurs. Vous êtes plutôt observateurs ? Alors partez en « safari-photo » à la rencontre des animaux sauvages de notre région. Plutôt apprentis fermiers ? Passez une journée à la ferme : cochons, canards, chèvres et lapins n’auront plus de secrets pour vous !  Ou bien encore aventuriers ? Tentez de déjouer l’énigme du labyrinthe géant en maïs en famille ou de chassez les dinosaures dans un parc à la Jurassic Park.

5- Des balades insolites

Il est bien connu que tous les chemins mènent dans l’Yonne ! Pour découvrir la nature autrement, pourquoi ne pas embarquer à bord d’un petit train touristique, enfourcher un vélo pour découvrir le canal du Nivernais, ou bien faire une balade originale en cyclorail sur une ancienne voie ferrée restaurée ?

 

6- Pour faire « plouf »en toute sécurité

L’Yonne n’a rien à envier à la Côte d’Azur ! Besoin d’un peu de fraicheur ? Enfilez votre maillot de bain, badigeonnez vos petits-enfants de crème solaire, chapeau sur la tête et direction l’une des 5 plages aménagées ET surveillées durant tout l’été pour faire trempette !

Le plein d’idée pour faire plouf en toute sécurité

7- Stop aux saucisses frites

Profitez de votre séjour dans l’Yonne pour leur faire déguster la gastronomie locale. Les restaurateurs se plient en 4 pour éveiller les papilles de nos chers bambins à une cuisine gastronomique et raffinée cuisinée avec des produits frais et de saison. Humm, ils vont être sous le charme.

 

8- S’accorder un repos bien mérité

Les hébergements insolites, c’est marrant et tendance et cela fait un joli souvenir à partager avec les enfants. Camper dans un cadre naturel loin des écrans et du confort moderne, ou encore séjourner dans un hébergement original : tipi, cabane dans les arbres, yourte, c’est à vous de choisir. Êtes-vous prêts à vivre une expérience inédite ?

Venez le découvrir ici

 

9-La  culture Geek

Geek Yonne

Malgré une jolie négociation, vous n’avez pas réussi à faire décrocher vos petits-enfants de leurs écrans et tablettes numériques. On a trouvé la solution : les « Enquêtes mystère » !  Portable à la main, il faut bien observer le lieu visité, collecter des indices, parfois en utilisant le « scanner magique » pour faire apparaître des personnages ou des objets virtuels cachés dans le décor, répondre aux questions et trouver l’énigme finale !  Alors, prêts à relever le défi ?

Venez ici relever le défi !

10- Besoin d’informations pratique ?

Alors consultez vite notre site  www.famille-yonne.com. Vous y trouverez les réponses à toutes les questions que vous vous posez !

Logo-YonneXGM

1. C’est la fin de l’année. Tout le monde est épuisé et vos petits-enfants ne dorment pas bien ! Prenez-les chez vous une nuit. Vous aurez tout le temps de récupérer les autres jours. Et pour vos enfants c’est l’occasion de faire une bonne nuit réparatrice.

2. Envoyez à vos filles et belles-filles chaque lundi, 5 idées de menus pour la semaine : équilibrés, sains et gourmands. Ce sera toujours 30 minutes de gagnées chaque jour pour elles et c’est une bonne façon de les aider. Un petit SMS et le tour est joué !

3. Trouvez des histoires du soir répondant à ces deux critères : aventures incroyables et en 5 pages maximum. C’est l’assurance que vos Petits-Enfants auront des histoires du soir à l’imaginaire tout-puissant et vos enfants des « heures de coucher 5 min top chrono ».

4. Donnez-leur un tuyau pour des vacances inoubliables en famille : Abritel®-HomeAway™. Un, sur ce site, ils ont le choix dans toutes les régions de France et même ailleurs. Et deux, ils peuvent trouver la maison qui leur ressemble vraiment.

5. Incitez-les à faire une petite cure de vitamines maison : orange pressée chaque matin, et fruits et légumes frais pour tout le monde le soir ! C’est la garantie de tenir jusqu’à la fin de l’année sans tomber malade.

6. Jouer les Grands-Parents sauve-qui-peut en organisant vous-mêmes des vacances en famille. Pour ça rien de plus simple en cliquant ici. Vous rentrez tous les critères importants (région, dates de séjour, nombre d’adultes et d’enfants) et hop des maisons de vacances vous sont proposées ! Et vous pourrez même lire ce que pensent les autres vacanciers de ces maisons pour être bien sûre de votre choix ! C’est ici !

7. Abonnez vos petits-enfants à leur magazine préféré et glissez-leur un petit mot top secret « Mes petits chéris ce magazine est à lire le samedi matin quand maman et papa font dodo ».

8. Emmenez vos petits-enfants voir un spectacle de Noël pendant que vos enfants se reposent et finissez par un bon chocolat chaud tous ensemble.

9. Organisez des déjeuners « S.O.S » avec vos filles et belles-filles en semaine (en bas de leurs bureaux) et demandez-leur de vous mettre à contribution : que puis-je faire pour vous soulager ? Certaines vous demanderont de l’aide à l’heure du bain ou des devoirs, d’autres demanderont un week-end tous ensemble en famille. Dans tous les cas, vous êtes gagnantes car vous verrez encore plus vos Petits-Enfants !

10. Imposez le dicton suivant à tous vos enfants : Partez en famille un week-end par mois et sans les enfants une semaine par an avec des idées ici !

11. Organisez une fois par mois un grand-mercredi en Musique pour faire découvrir à tous vos Petits-Enfants la musique de votre époque (la musique, ça marche à tous les âges, c’est donc la garantie de tous les rassembler). Une fois un concert, une autre fois un CD dans votre salon et pourquoi pas louer un instrument pour un après-midi !

12. Pendant cette période de Noël, proposez évidemment de vous occuper d’une partie de la liste des cadeaux. Envoyez un SMS à tous vos enfants : « Cette année je me transforme en Mère Noël, envoyez-moi les listes de vos enfants, je gère !».

 

Ce week-end vous faites une sortie avec vos Petits-Enfants… Le trajet aura lieu en voiture… un moment qui n’est pas toujours de tout repos pour les conducteurs, confrontés à des enfants qui trouvent souvent le temps long.

Chez Grand-Mercredi nous avons listé 5 activités à faire en voiture pour occuper vos Petits-Enfants.

1) On chante à tue-tête …
Chansons pour enfants ou comptines, les enfants adorent chanter. Jusqu’ici on ne vous apprend rien, en revanche la voiture apparait comme un lieu idéal pour développer leurs talents de chanteurs en herbe. D’autant que les voisins ne risquent pas d’être dérangés.

2) On compte …
Un trajet en voiture est aussi l’occasion rêvée de pouvoir réviser ses tables de multiplication ou de s’adonner au calcul mental… Faites-les réviser sous la forme de quizz. On comptera par exemple les voitures rouges ou les vaches croisées dans les champs…

3) On en profite pour les sensibiliser sur les dangers en voiture
Un long trajet en voiture n’est-ce pas aussi l’occasion rêvée pour sensibiliser ses Petits-Enfants à l’art d’une conduite en toute sécurité ? Montrez du doigt les voitures qui roulent trop vite, ou qui vous dépassent par la droite… Et n’oubliez pas que, dans quelques années ils seront eux aussi conducteurs et qu’il n’est jamais trop tôt pour les sensibiliser.
Puisque la sécurité de vos Petits-Enfants une priorité, découvrez un sticker, qui permettra d’alerter tous les automobilistes que vous croiserez, de la présence de vos Petits-Enfants dans votre voiture.

4) On joue…
Le Petit Bac, peu importe l’âge de vos petits-enfants, est le jeu idéal et notamment en voiture.
Animaux, végétaux ou villes du monde… c’est l’occasion de faire progresser vos Petits-Enfants dans des domaines variés…
Et vous serez aussi ravi de pouvoir réviser vos capitales…

5) On redécouvre le Roi du silence…
Ce n’est pas forcément l’activité à laquelle on pense en premier pour occuper ses Petits-Enfants pendant un trajet, en revanche c’est un jeu qui a fait ses preuves et depuis la nuit des temps. Vos Petits-Enfants seront surpris de constater qu’ils apprécieront eux aussi un brin de silence. On parie cependant que vous serez la grande gagnante du Roi du Silence.

Chez Grand-Mercredi on ne saurait vous inciter à profiter au maximum de vos Petits-Enfants, de multiplier les sorties pour leur plus grand bonheur et en toute sécurité.

Mes chères amies,

Dans cette lettre, j’ai voulu vous proposer à chaque âge de vos Petits-Enfants un livre qui dure, au moins le temps des vacances de la Toussaint ! Comprendre : certainement pas un livre qui se lit en un soir !

Pour les tout-petits, j’ai redécouvert avec nostalgie une collection qui me plaît beaucoup et que je lis à mon Petits-fils page après page : « Les contes du Pierre Lapin », aux éditons Gallimard.
C’est si joli je ne peux pas m’en lasser.

De 3 à 5 ans : Je ne peux que vous recommander de glisser dans votre valise le fameux « Ma Grand-Mère et Moi« , édité tout récemment par Grand-Mercredi. A l’intérieur, une multitude de moments à partager avec votre Petite-fille ou votre Petit-fils :  un masque à créer, des empreintes à poser, une chanson à apprendre en choeur …
Une page pour chaque jour et le tour est joué !
Commencez dès maintenant la collection car il y en aura 1 avant chaque période de vacances scolaires.

– À partir de 6 ans et à lire avec les Grands-Parents  : « L’histoire de France dessinée« , aux éditions Gallimard jeunesse.
Au-delà du dessin, raffiné et précis, c’est un condensé d’anecdotes amusantes pour raconter à nos Petits-Enfants les personnages de l’Histoire. Mais c’est aussi un moyen de réviser ses basiques en famille. De vous à moi, je ne me suis jamais autant cultivée que depuis que mes Petits-Enfants ont grandi.

Dès 14 ans (et pour vous aussi !) : « Nos jours parfaits« , aux éditions Gallimard.
Un livre absolument bouleversant que je viens tout juste de terminer, bien qu’il ait été écrit à l’origine pour le jeune public. Une histoire d’amour aussi joyeuse qu’émouvante, qui fait sans cesse passer du rire aux larmes.
Vos Petites-filles seront forcément marquées par ce livre. Et vous pourrez surtout partager cette lecture avec elles pendant les vacances.

– Et pour toute la famille : le fameux « Où est Charlie?« , aux éditions Gründ, que je recommande d’avoir toujours chez soi en cas de baisse de régime, jour de pluie, léger ennui ou temps calme imposé ! Prévoir un sablier ou chronomètre pour en faire une vraie partie de rigolade.

Bonnes vacances à toutes et pourvu que le beau temps perdure !

Caroline

Le grand départ ! Pour la première fois – ou la seconde, ou la dixième…! – vous partez en vacances avec vos petits-enfants.
Quelle que soit la façon dont vous voyagez, il y a 5 incontournables que vos petits-enfants doivent avoir dans leur sac. Suivez le guide!

1. Un petit bloc-notes et un crayon (pas trop pointu) 

Les plus petits gribouilleront ou colleront des gommettes (élues « meilleur moyen de leur faire passer le temps » en 2016).
Les plus grands s’en serviront pour dessiner le paysage et vos « presque ados » pour le transformer en carnet de bord !
Vous êtes bien placées pour le savoir : vacances = souvenirs ! Ce carnet de notes pourrait bien leur permettre d’immortaliser leurs vacances.

Le petit plus : quand ça chahute trop, tout le monde se met en « mode silence’ et chacun, dans son coin, écrit ou dessine quelque chose dans son carnet. Aux autres cousins de deviner ce qui s’y trouve.

2. Un goûter à déguster à toute heure ! 

Des petits biscuits secs qui ne font pas de tâches et qui ne donnent pas mal au cœur.

3. Leur livre préféré

Quand on part avec sa Grand-Mère en week-end ou en vacances, on « devient grand ». Dîtes-leur bien de glisser dans leur sac, avant de partir, leur livre préféré. Les plus petits choisiront, avec l’aide de leurs parents, un livre sonore (restant à espérer que leur choix se porte sur des extraits de Mozart plutôt que sur les cris des animaux de la ferme !) Les moyens un livre d’images. Et, les plus grands, leur roman préféré. Ainsi, dans le train ou en voiture, vous pourrez demander à chacun d’entre eux pourquoi ils ont choisi ce livre, et s’ils peuvent le raconter aux autres.
Mieux encore : pendant les vacances, ils en liront un extrait pour tous à la veillée (et les petits appuieront sur les touches de leur livre musical).

4. Un jeu intelligent qui met tout le monde d’accord (il existe et va changer vos vacances)

Le dictionnaire des bonnes manières pour les enfants (…et les autres). Profitez du trajet pour réviser tous ensemble vos bonnes manières : ce n’est pas un luxe ! Si vous conduisez, relisez-le avant de partir (10 minutes à peine) et interrogez-les comme sur le ton de la maîtresse d’école : hilarant et tout indiqué pour une remise à niveau des notions du Grand-Père (s’il est dans les parages). Disponible ici

5. De la musique ! Je ne vous apprends rien : quel que soit l’âge, quelle que soit la génération, le chant ne connaît pas de frontières.

– A 2 ans, les comptines
– A 4 ans, des chansons
– A 10 ans, des grands classiques
– Au delà… généralement, ça se corse! Laissez-les faire.

Avant chaque grand départ, voiture ou train, munissez-vous :

– D’écouteurs à brancher à votre téléphone
– De titres préalablement chargés sur votre téléphone
Si vous n’êtes pas à l’aise avec ces manipulations techniques, appelez Allô Grand-Mercredi au 01 41 38 92 52 ou demandez à vos enfants de vous donner un coup de pouce.

Notre petit conseil :

– Avoir une playlist de comptines pour les plus petits
– Avoir une liste de chansons françaises pour chanter tous ensemble
– Et pour plaire aux ados, téléchargez la musique que vous voulez leur faire découvrir : The Beattles, David Bowie ou Eagles…
Fermez les yeux et imaginez tout ce petit monde entonner en chœur « Hotel California » !

En voiture Simone !

À Paris 

J’ai croisé ce week-end une de mes amies Grand-Mères qui m’a soufflé une idée géniale. J’ai l’habitude d’emmener mes Petits-Enfants au Jardin des plantes – adapté quel que soit l’âge tant c’est varié (2 heures dans la Galerie de l’évolution  le matin, puis 1h au moins à la Ménagerie pour admirer une tortue géante ou des singes par dizaines -, je finis toujours par le grand manège situé dans le jardin, dont les plus petits sont aussi fans que moi ! Mais cette amie, elle, fait mieux encore : elle s’y rend en Batobus! Accompagnée de ses belles-filles, certes, mais quelle balade! Elle embarque à Beaugrenelle et se fait déposer au pied du Jardin des plantes. Regardez par ici si vous voulez les emmener : www.batobus.com

Deux autres tuyaux de mon amie Caroline :
« Adrien part en Angleterre » au Théâtre des Variétés : spectacle très amusant pour toute la famille (dès 4 ans et jusqu’à 10  ans) et le spectacle musical du « Livre de la Jungle« , au même endroit, tous les jours à 14h pendant les vacances (dès 5 ans).

À Marseille

Et ma grande amie marseillaise Catherine vous souffle de prendre des places très vite au Cirque Bouglione (Esplanade du J4, 13002). C’est en ce moment même dès 3ans et à réserver ICI. Préférez la séance du matin, lorsque les animaux sont moins fatigués.

À Bordeaux

À Bordeaux, j’imagine que vous avez toutes entendu dire que nos Petits-Enfants étaient attendus le 31 octobre à 15H au Jardin Botanique (que je recommande vivement le reste du temps), pour venir enterrer leur lanterne O’Jack, puis réaliser de délicieuses recettes à base de courge ! Attention : les Grands-Parents doivent rester pendant tout l’atelier (bracelets « Pas de panique » de Grand-Mercredi recommandé en cas d’affluence).

À Lyon

Retrouvez-vous toutes à La Vogue des marrons avec vos Petits-Enfants pour déguster les premiers marrons de la saison. Attractions en tous genres et pêche à la ligne pour les plus petits. Horaires ici

Et Grand-Mercredi recommande aux Grand-Mères de se munir de ces bracelets « Pas de panique »

Autant Noël = la déco du sapin, Pâques = la chasse aux œufs et la Chandeleur = crêpes, autant la Toussaint me met toujours un peu dans l’embarras en tant que Grand-Mère.

J’avoue : il fut un temps où j’avais encore la foi (et la patience… et l’inspiration !) pour charrier un plein cageot de citrouilles dans mon appartement afin de les faire découper à mes Petits-Enfants façon Pumpkin Jack.

Longtemps, aussi, je me suis jetée corps et âme dans les loisirs créatifs, m’improvisant reine de la pâte à sel ou du scrapbooking pour parer in-te-lli-ge-mment aux premiers frimas.
Las ! Cette année, j’ai décidé de ressortir mes bonnes vieilles astuces d’antan.

En effet, « à mon époque… », comme ai-je coutume de le dire à mes jeunes troupes, on jouait aux mimes avec une partie d’Ambassadeurs, aux devinettes post-it en se collant un morceau de papier sur le front, au quiz grâce au petit bac, et l’on disputait des parties enflammées de Kem’s avec un simple jeu de cartes.
« Pourquoi ne pas remettre ces petits jeux conviviaux au goût du jour ? », ai-je pensé. Rien de tel qu’une série de morpion ou de pendu pour réveiller l’ambiance d’une maisonnée, se serrer les coudes en famille et rire de tout, même de nous. Des classiques, certes, mais au milieu desquels je glisse une heure par jour d’atelier en cuisine pour peindre des feuilles mortes et rhabiller de paillettes une corbeille entière de clémentines. Si je puis me permettre auprès des parents : heureusement que nous sommes là, toutes !

Livraison-jeux Grand-Mercredi

Un souvenir incroyable : Les Bains de Val-d’Illiez vous offrent un cadre magique au coeur des montagnes pour un séjour détente

Picto grands-parents

Pour les Grands-Parents : Un magnifique centre thermal avec bassin extérieur, intérieur, sauna, hammam dans un cadre idyllique

Picto Petits-enfants

Pour les Petits-Enfants : Les plus petits en profitent aussi ! Cours de natation, accès aux bassins et menu kids au restaurant !

L’offre que nous vous conseillons : Les appartements 3 pièces peuvent accueillir jusqu’à 6 personnes avec une magnifique vue plein Sud-Est

picto-info

Infos pratiques : 

Thermes Parc, les Bains de Val-d’Illiez

Route des Crettex 2, 1873 VAL-D’ILLIEZ, SUISSE

1. Un accès simplissime
Pas question de se compliquer la vie quand on est grands-parents et qu’on a la responsabilité de sa tribu ! Lourdes présente l’intérêt d’être accessible par tous les moyens.
En train, la gare est située en plein centre de Lourdes.
En avion par l’aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées.
Et si c’est en voiture que vous le faites, n’oubliez pas de vous munir de votre macaron « Petits-Enfants à bord »
A l’entrée de la ville, vous y trouverez un parking municipal pour garer votre voiture.

2. Ce qu’il faut montrer à vos petits-enfants
Au-delà du centre historique de la ville et du sanctuaire de Notre-Dame de Lourdes, il y a des activités qui ont été aménagées spécialement pour vos petits-enfants.
– La visite du château fort qui se fait déguisé en chevalier : à l’entrée du château, et pour tous les âges, il est mis à disposition des grands-parents et de leurs petits-enfants des déguisements de chevalier. Imaginez leur tête à l’idée de se retrouver dans un vrai château fort et en plus habillé en chevalier !

– La visite de la ville peut aussi se faire sous la forme d’un jeu (idéal pour vos petits-enfants à partir de 6 ans et jusqu’à 12 ans) ou en petit train pour les plus petits de votre tribu.

– Vous pouvez les emmener voir des animaux à la ferme du Bon air, qui est aussi un must quand on est à Lourdes. La ferme est à 6km de la cité ; c’est un bon moyen de dynamiser un séjour qui peut être vécu comme de la visite par vos petites têtes blondes.

Mais ce que Lourdes a de plus incroyable c’est sa situation géographique qui permet aux jeunes grands-parents d’emmener leurs petits-enfants en randonée pédestre (avec un point de vue unique : le Pics du Jer) ou en VTT (avec une préférence pour la voie verte des gaves qui n’implique pas trop d’efforts ! On laissera évidemment volontiers le rafting et le kayak aux parents…
Et pour les grands-pères qui souhaiteraient initier leurs petits-enfants à la pêche, le parc du Lutin Pêcheur leur montrera comment attraper des truites !

3. Ce qu’il faut faire goûter à vos petits-enfants
En matière de cuisine, nous vous savons pointus pour ne surtout pas passer à côté des spécialités locales.
Notre conseil pour ne rien rater des spécialités pyrénéennes, c’est d’aller de bon matin au marché avec vos petits-enfants.
Mettez tout dans votre panier et organisez une petite dégustation en bonne et dûe forme.
Un must : emmenez-les pic niquer, vous serez certain qu’ils n’oublieront rien de la gastronomie bigourdane….

4. Nos adresses 100% Petits-Enfants
La crêperie du chat gourmand remporte généralement les suffrages de toute la famille !
Au Palais Gourmand propose toutes les spécialités régionale à déguster sur place.
La ferme Mongeat pour un bon goûter ( les pâtisseries sont à tomber … pour les petits comme pour les grands !)

5. SOS anti-pluie
L’aquarium tropical des Pyrénées se situe à quelques km de la ville.
2H sans pluie et émerveillement assuré !

6. Où se loger avec vos petits-enfants ?
Le Grand Hôtel Belfry est un endroit idéal pour séjourner à Lourdes avec ses chambres familiales, son parking privé et sa piscine chauffée.

Lourdes

Lourdes

Vous recherchez une destination ou amenez vos Petits-Enfants, vous avez envie de les déscotcher de leurs écrans et qu’ils prennent un grand bol d’air. Amenez les dans la Nièvre ! Au coeur de la France, ils vivront une expérience incroyable au milieu de paysages authentiques.

Vous avez un doute ? On vous donne 10 raisons d’amener vos petits-enfants dans la Nièvre

1) Découvrir un nouveau coin de France 

Parce que vous êtes évidemment la seule personne de l’entourage de vos petits-enfants à connaître les plus jolis recoins de la région et à savoir que toutes les générations y trouveront leur compte.

2) Explorer à son rythme

Parce qu’en plus de vos petits-enfants vous allez aussi pouvoir emmener le grand-père, et même si il y a beaucoup de choses à voir, chacun peut visiter la Nièvre à son rythme, en bateau, en voiture, ou en vélo.

3) Faire le plein de beaux souvenirs

Car plonger dans les eaux du Lac des Settons, dévaler les pistes à VTT dans le Parc du Morvan, ou découvrir la cité historique de La Charité-sur-Loire et son prieuré clunisien, sont des souvenirs inoubliables.

4) Se prendre pour Astérix

Et parce que tous vos petits-enfants, et le grand-père ont toujours rêvé de jouer aux Gaulois, se souviendront forcément de leur passage à Bibracte pour découvrir la vie des Gaulois !

5) Etre capitaine de son bateau

Parce qu’à bord de votre bateau électrique, les grands-parents géniaux que vous êtes passeront immédiatement du statut de « grands-parents formidables », à « meilleurs grands-parents du monde ».

6) Créer la couverture du calendrier 2018 de la famille

Que c’est aussi l’endroit où vous ferez votre plus jolie photo de famille, tous en marinière au bord du canal du Nivernais évidemment !

7) Eveiller les papilles de vos petits-enfants

Qu’en plus de de leur faire goûter des escargots pour la première fois vous les initierez aux Faiençons et ça croyez-nous ça va faire des heureux !

8) Se lancer des défis

Mais surtout parce que lorsque vous aurez gravi le Mont Beuvray et donné à vos petits-enfants le goût de l’effort, vos enfants, les parents, ne vous remercieront jamais autant.

9) Goûter aux vins de Loire

Et sur les bords de Loire, les vignes s’étendent à perte de vue, et nous vous invitons à déguster un verre de vin avec le grand-père, une fois les petits-enfants couchés.

10) Ne pas perdre de temps dans les bouchons

Et enfin parce que c’est à 2 heures de Paris et que l’on y accède facilement quel que soit le moyen de transport.

Bazoches Nièvre

Logo-NievreXGM

A la rentrée, vos petits-enfants n’ont qu’une envie : jouer à la maitresse ! Janod et Grand-Mercredi vous ont concocté pour tous les âges, les jouets qui font grandir !

1. Table Musicale Confetti (à partir de 1 ans)

2. J’apprends les Formes (à partir de 2 ans

3. Ardoise murale Splash (à partir de 3 ans)

4. Puzzle Géant de sol « ABC » (à partir de 4 ans)

 6. Magnetibook Alphabet (à partir de 5 ans)


7. Puzzle Géant « Carte du Monde » (à partir de 6 ans)

Un souvenir incroyable : Amenez vos pitchouns’ admirer le panorama marseillais depuis Notre-Dame de la Garde

Picto grands-parents

Pour les Grands-Parents : Un espace forme avec sauna, hammam et spa pour se prélasser après une journée dans les calanques

Picto Petits-enfants

Pour les Petits-Enfants : Piscine extérieure pour profiter des jours de soleil et clubs enfants de 3 mois à 17 ans pour faire le plein d’activités

L’offre que nous vous conseillons : Avec Les Villages Clubs du Soleil vous bénéficiez d’un vrai séjour tout compris avec hébergement, pension complète, confort club… Et Le Village Club du Soleil de Marseille vous fait profiter du Marseille City Pass afin d’avoir accès à de nombreuses prestations touristiques et culturelles

picto-info

Infos pratiques : 

Village Club du Soleil de Marseille

23 rue François Simon – 13 003 Marseille

Vous aimerez aussi...