Nos conseils d'Experts : Tout sur le lait végétal - Grand-Mercredi
BOUTIQUE

Nos conseils d’Experts : Tout sur le lait végétal

2 minutes

Le lait végétal : Quelles boissons donner à vos Petits-Enfants ?

Candice Levy, auteur de Quels laits pour mon bébé ? éclaire pour nous ce sujet !

Grand-Mercredi – Quel est l’intérêt de varier les laits avec par exemple, des boissons végétales, dans l’éveil au goût des bébés ? Qu’est-ce que cela apporte ?
Candice Levy – Il ne faut pas confondre le lait végétal et une boisson végétale. Le lait végétal est un terme faux et usurpé. On parle plutôt de boissons végétales. Parmi ces boissons, on distingue celles en brique de celles en poudre, qui elles sont plus concentrées en termes d’apports nutritifs. Les boissons végétales peuvent rentrer dans la diversification alimentaire de l’enfant dès 6 mois. Elles apportent une qualité minérale plus importante et donnent accès au magnésium, au phosphore et aux fibres de bonne qualité.

Pouvez-vous nous indiquer quels sont les atouts du lait d’amandes, du lait de coco et de la boisson à base d’avoine pour les bébés ?  
La boisson végétale à l’amande contient 21% de protéines végétales. L’amande est riche en fibres et apporte des minéraux pour la densité osseuse. L’amande permet par ailleurs de conjuguer les acides aminés aux protéines végétales. L’intérêt est de varier l’alimentation des plus petits. Dès 6 mois, on peut proposer aux bébés une boisson à l’amande et à la châtaigne. En poudre, la châtaigne complète ses protéines avec l’amande et livre un apport en potassium. Les boissons à l’avoine ou à la coco sont plutôt des boissons liquides. De ce fait, la densité nutritionnelle n’est pas aussi forte qu’une boisson à l’amande. Enfin, la boisson au riz provoque une réaction sucrée dans le corps. Tout en sachant que le lait maternel ou infantile reste la boisson principale des bébés.

On présente les laits végétaux comme un véritable atout santé, mais sont-ils sans danger pour les bébés ? 
Ces boissons végétales sont bien un atout santé puisqu’elles participent à la diversification alimentaire de l’enfant. Elles complètent les apports micro-nutritionnels et varient son alimentation. Enfin, elles sont plus assimilables que les produits laitiers.La méfiance qui est née autour de ces boissons s’explique par l’amalgame qui se fait entre les boissons en brique, riches en eau, et les boissons en poudre, contenant 70% de fruits. Les boissons en brique sont plutôt considérées comme une aide culinaire, et ne sont pas adaptées pour les enfants. En revanche, les boissons en poudre le sont.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux Grands-Parents pour les aider à mieux comprendre les besoins nutritionnels de leurs Petits-Enfants ?
Il faut bien avoir en tête que l’écosystème de l’enfant mature avec le temps. Plus les aliments sont digestes, facilement assimilables et respectent les besoins de l’enfant, y compris sa maturité intestinale, mieux ils soutiendront son système immunitaire. L’amande, la châtaigne, sont des aliments qui complètent l’écosystème de l’enfant. Ils agissent ainsi en affinité digestive avec les besoins d’un petit être en devenir. En 2020, on estime que 50% des bébés seront intolérants au lait de vache. Plus on préviendra ces intolérances, mieux cela sera pour le développement des enfants.

Pour faire tester les laits végétaux à vos Petits-Enfants, vous avez les Brassés Végétaux By Good Goût : Brassé végétal au Lait d’Amande Poire, Brassé végétal au Lait de Coco Mangue Banane Passion et Brassé végétal à base d’Avoine Fraise Banane.