Conseils avisés pour faire voyager des enfants seuls
BOUTIQUE

Mes Petits-Enfants doivent voyager seuls : tout comprendre.

Enfants voyagent seuls

Durant les vacances scolaires ou les week-ends, vos Petits-Enfants peuvent être amenés à voyager seuls. Soit parce qu’ils vous rejoignent quelque part, soit parce que leurs parents ne peuvent pas vous les déposer.
Pas de panique, que ce soit en avion ou en train, des services d’accompagnement pour les enfants existent.
Et croyez-nous, c’est drôlement bien fait !

En avion : le service d’accompagnement dépend de la compagnie
On a décrypté pour vous, les services des principales compagnies.
En avion, les enfants âgés de 4 à 11 ans, sans accompagnateur, doivent obligatoirement être déclarés et voyager en tant qu’UM (UM qui signifie : « Unaccompagnied Minors » soit en Français « Mineurs non accompagnés »).

  1. Si vous réservez plusieurs semaines avant le départ – surtout en périodes de vacances scolaires – vous devez indiquer qu’il s’agit d’un enfant voyageant en UM dès la réservation.
  2. Attention les places UM sont limitées. En effet, le personnel de bord doit pouvoir prendre en charge les enfants avec toute la vigilance nécessaire.
  3. Evidemment vos petits-enfants devront être munis d’une carte d’identité ou d’un passeport à leur nom propre.

Coté tarif : La plupart des compagnies facturent ce service d’accompagnement en plus du prix du billet.

  1. Sur les vols métropolitains (et DOM-TOM) d’Air France, les places UM sont, par exemple, obligatoires pour les enfants de 4 à 11 ans et tarifées selon la destination et la date de départ.

Exemple : pour un aller simple entre Paris et Nice il vous en coûtera au minimum 100 euros, contre à minima 50 euros si l’enfant voyage avec vous la grand-mère ou accompagné par un autre adulte.

  1. Sur les vols internationaux de la même compagnie, les places UM sont obligatoires pour les 5-14 ans voyageant seuls et facturés entre 50 et 75 euros selon la distance parcourue, en plus du prix du billet

Petit plus : Air France propose aussi ce service d’accompagnement pour les enfants plus âgés. Il est facturé en plus du prix du billet : le surcoût est alors de 30 à 90 euros par trajet, pour les 12- 17 ans voyageant sur les vols intérieurs (et DOM-TOM) et de 50 à 90 euros par trajet pour les 15-17 ans voyageant seuls sur les vols internationaux.
C’est une option à considérer si vos Petits-Enfants ne sont pas habitués à voyager ou n’ont encore jamais pris l’avion par exemple !

Sachez aussi que sur certaines compagnies aériennes – notamment low-cost – ce service d’accompagnement est restreint.
Par exemple : EasyJet n’accepte les enfants voyageant seuls qu’à partir de 14 ans et Ryanair qu’à compter de 16 ans.

Sur ces compagnies, les 14-18 ans ou les 16 -18 ans ne bénéficient, en conséquence, d’aucune assistance et doivent être munis d’une autorisation de décharge de responsabilité signée par un de leurs parents.

En train : une prise en charge au départ et à destination certaines gares seulement
A la SNCF, le service JUNIOR & Cie s’adresse aux 4-14 ans mais sur des trajets et des périodes bien déterminées. Il fonctionne sur 120 gares (grandes villes, stations balnéaires ou de montagne) au moment des vacances scolaires, mais est réduit à seulement 17 gares lors des week-ends or vacances.

Vous pouvez réserver le billet de votre enfant et le service JUNIOR & Cie directement dans les gares ou dans n’importe quelle agence de voyages agréée, au plus tôt deux mois avant la date de départ et au plus tard la veille avant midi (le vendredi à 12 h pour les départs prévus du samedi au lundi). Evidemment, il y’a toujours de la place.

En plus du prix du billet (50 % de réduction pour les enfants entre 4 et 12 ans), il vous faudra prévoir au minimum 30 euros par trajet pour bénéficier du service d’accompagnement. Son prix est dégressif : plus vous faites voyager de petits- enfants en même temps, plus vous bénéficiez d’un tarif avantageux.

Vous devrez en revanche, demander aux parents de réserver munis de leur livret de famille au moment de la réservation afin de justifier de l’autorité parentale sur l’enfant. Ou demander à vos enfants une copie du livret de famille pour être tranquille.

Finalement, un voyage en UM entre cousins, ça crée des souvenirs, alors n’ayez aucune crainte à les laisser voyager seuls ! Vos petits-enfants seront si heureux d’être pris pour des « grands ».

Bouton inscription lettre de Grand-Mercredi

 

À LIRE AUSSI


Fermer et retourner à l'article