Retraite : vers une reconnaissance du statut de Grand-Parent ? - Grand-Mercredi

Article

Retraite : vers une reconnaissance du statut de Grand-Parent ?

Alors que les manifestations se sont multipliées dans toute la France, la grève semble s’éterniser. Grand-Mercredi a enquêté sur la réforme des retraites, et sur son impact sur les Grands-Parents d’aujourd’hui. Mise au point.

La réforme des retraites, en bref

La réforme des retraites a pour objectif d’établir un système universel, ce qui mettrait notamment fin aux régimes spéciaux (qui sont au nombre de 42 aujourd’hui en France). Si cette réforme venait à passer, chaque euro cotisé donnerait des droits égaux, et ce, quel que soit le statut du travailleur (salarié, indépendant ou fonctionnaire). Par ailleurs, le système des annuités serait effacé, pour laisser place à un système de retraite à points.

Voilà, concrètement, ce que changera cette réforme. Pour l’instant, il n’est pas question non plus de modifier l’âge de départ à la retraite (aujourd’hui fixé à 62 ans). Les personnes déjà à la retraite ne seront pas concernées par cette réforme, et celles qui sont à moins de 5 ans de leur départ en retraite non plus.

Pour les Grands-Parents, qu’est-ce que ça change ?

Pour les femmes, cela signifie probablement un départ à la retraite plus tardif. Pourquoi ? Parce que dans le système actuel, une femme salariée avait droit à huit trimestre par enfant, ce qui signifiait qu’elle pouvait partir beaucoup plus tôt à la retraite. Avec la réforme, plus de trimestres gagnés, et donc, plus de départs anticipés possibles sans pénalités.

Cependant, pour les futurs Grands-Parents, la nouvelle réforme prévoit que chaque enfant donne droit à une majoration de 5 %, alors que jusqu’ici, les majorations n’étaient attribuées qu’à partir de 3 enfants. Ainsi, une famille de 4 enfants toucherait une majoration de 20 %. En quoi cela concerne-t-il les Grands-Parents ? Eh bien simplement parce qu’ainsi, les parents retraités de 4 enfants, et donc potentiellement Grands-Parents, pourraient toucher plus d’indemnités, et encore plus gâter leurs Petits-Enfants.

Le statut des Grands-Parents en entreprise

Reste qu’aujourd’hui, nombre de Grands-Parents sont encore actifs (l’on devient Grand-Parent, en France, en moyenne à 54 ans !), et que leur statut n’est pas (ou trop peu reconnu). Nous en parlions il y a déjà plusieurs mois dans cet article : très peu d’entreprises Françaises reconnaissent des droits et un statut aux Grands-Parents actifs.
Et si cette réforme sur les retraites, qui va considérablement reculer l’âge de départ à la retraite pour certains régimes, prenait enfin en compte le rôle des Grands-Parents dans la vie de leurs Petits-Enfants ?

AU PROGRAMME :

Des astuces et conseils pour vos Petits-Enfants

Des idées d’activités pour toute la famille

Des dossiers pour vous aider à décoder le monde d’aujourd’hui

Et bien plus…

visuel-newsletter