Ralentir pour profiter de la vie, les recommandations d'une grand-mère
BOUTIQUE

Ralentir pour profiter de la vie

Ralentir pour profiter de la vie

Je ne frôle pas la lévitation, mais presque. Je respire !
Vous voulez savoir comment ?

Depuis que j’ai décidé de ralentir. D’en faire moins, de me concentrer sur l’essentiel, de profiter des petites choses et ne plus courir après les grandes. J’ai toujours appelé ça le « carpe diem » ; ma fille Capucine, elle, parle de « slow life ». Le résultat est le même.

Bon, d’accord, pour l’hyperactive que je suis, prendre le temps demande un véritable effort. Mais, déjà, quelque chose me dit que je vois mieux grandir mes Petits-enfants….rien qu’en les regardant !
Une recette de famille réalisée avec eux sans se presser, une balade où l’on s’arrête pour observer au lieu de se précipiter sur le premier manège venu, un mercredi après-midi où personne n’a envie de rien faire et c’est tant mieux…

De tout cela, je profite à fond, tout en essayant d’apprendre à ne plus anticiper autant qu’avant. J’essaie même d’y convertir Paul, qui a sans cesse les yeux vissés sur l’horloge, ou Adèle et Boris, dont je subtilise discrètement le téléphone portable au profit d’une séance cueillette dans les champs.

Je ne saurai trop vous recommander d’essayer. Et je parie mon poids en zénitude que, dans une semaine, vous vous sentirez comme une Grand-Mère au top !

 

Inscription à la lettre de Granny

À LIRE AUSSI


Fermer et retourner à l'article